Top 10 de mes J-RPG préférés

Top 10 J-RPG préférés Band of Geeks

S’il y a un genre de jeu que j’affectionne tout particulièrement c’est bien le J-RPG. En vérité, depuis l’ère de la PlayStation je suis tombé amoureux du genre et à force de faire des Top pour le site je me suis dit que je devais vraiment faire celui des J-RPG même si l’exercice est loin d’être facile. Par souci d’équité et dans une optique de vous proposer des jeux variés (pour ne pas avoir plusieurs Final Fantasy dans le top par exemple) j’ai décidé de me limiter à un seul opus par saga de jeux. Cela ne veut pas dire que je n’ai pas aimé les autres, simplement que j’ai été obligé de choisir l’épisode qui m’a le plus plu. Aller, on y va.

Top 10 de mes J-RPG favoris

N°10: Dragon Quest VIII : l’odyssée du roi maudit (PS2)

La PlayStation 2 a eu son lot d’excellents J-RPG mais un de ceux que je retiens le plus c’est Dragon Quest VIII. Pourquoi ? Déjà parce que son cel-shading sublime lui permet de traverser les âges sans ciller et qu’il mettait tout le monde d’accord à sa sortie mais surtout parce qu’il marquait l’arrivée de la série de Square Enix dans nos contrées. En effet, avant cet opus et la fusion de Squaresoft et Enix aucun volet de la saga n’avait posé ses pixels chez nous. Pour en revenir au jeu en lui-même, mes 150 heures de jeu au compteur vous prouveront si besoin est qu’il est exceptionnel. Alors certes, le tour par tour et le manque de « vie » des combats pourraient rebuter les joueurs élevés à Final Fantasy XV mais ce serait passer à côté d’un chef d’oeuvre maîtrisé de bout en bout. Tout est réussi : graphismes, ambiance sonore, jouabilité, scénario, contenu… Un hit intemporel à mon sens.

Dragon Quest VIII héros croise les bras
Même aujourd’hui DQVIII est incroyablement beau.

N°9: Paper Mario : la porte millénaire (GC)

Je vous ai déjà parlé plusieurs fois de ce jeu et il reste pour moi le meilleur de la saga. Paper Mario et la porte millénaire sur Game Cube est un must have de la console et un J-RPG de folie. Alors oui j’ai hésité à le placer dans ce Top 10 parce que certains pourraient dire qu’il n’est pas un « vrai » J-RPG et que ce n’est qu’un Mario avec des composantes RPG. Je ne suis pas d’accord dans le sens où tous les ingrédients du genre sont présents : combats au tour par tour, système d’expérience, scénario intéressant, quêtes annexes… Et si j’ai aimé tous les opus (même l’excellent Super Paper Mario sorti plus tard sur Wii qui lui ne pourrait pas prétendre entrer dans la catégorie J-RPG), celui-ci reste selon moi l’aboutissement de la saga. Long, prenant, souvent drôle et avec un système de combat vraiment agréable, ce Paper Mario est une vraie réussite et mérite sa place dans ce Top.

Paper Mario Porte millénaire combat
On ne peut pas faire plus J-RPG que ce genre de menus en combat !

N°8: Tales of Vesperia (Xbox 360)

Premier (et du coup seul) Tales of dans ce Top 10Vesperia est sans doute mon épisode favori. Il faut dire qu’après un excellent Tales of Symphonia j’avais peur que cet opus ne soit pas à la hauteur mais que nenni. Avec un héros charismatique (Yuri) et adulte, contrastant avec tous les autres de la saga jusqu’ici et un scénario qui même s’il est classique nous accroche assez pour nous combler, cet épisode n’est pas loin du sans faute. Surtout qu’il s’agit du premier en HD et que la Xbox 360 le mettait vraiment en valeur. Superbe, avec des combats nerveux et un casting réussi, je n’ai jamais pris autant de plaisir sur un Tales of à part peut être sur Xillia 2 ou Berseria. Mais dans mon cœur, Vesperia reste le numéro 1 de la série.

Tales of Vesperia combat contre tortue géante
Ca me rappelle que je n’ai pas refait le jeu sur PS4…

N°7: Legend of Dragoon (PSOne)

Comme je le disais, j’ai découvert les J-RPG sur PlayStation et depuis j’ai essayé la plupart des titres qui me faisaient envie. Et à sa sortie, Legend of Dragoon m’avait mis le feu. Créé pour concurrencer le succès insolent des Final Fantasy, ce titre de Sony proposait une aventure palpitante, qui tenait sur 4 CD (!!) et se payait le luxe d’avoir un système de combat très intéressant. J’avoue que, ne l’ayant fini qu’une seule fois à l’époque, je ne me souviens pas de tout (je l’avais recommencé via mon Journal Nostalgie mais j’ai abandonné en cours de route) mais je sais qu’il est très prenant et excellent. Il faut d’ailleurs que je me motive à continuer cette partie que j’ai laissé en plan… Toujours est-il que si vous avez l’occasion de le tester, ne vous privez pas, il est génial !

Legend of Dragoon Dart en dragoon combat un ennemi
Avouez que le jeu a de la gueule !

N°6: Breath of Fire III (PSOne)

Autre gros J-RPG de la PlayStation, voici Breath of Fire III. Aujourd’hui encore il reste mon volet favori de la saga malgré un épisode IV sublime et un Dragon Quarter intéressant. On y dirige Ryû, un jeune garçon aux cheveux bleus qui recèle en lui le pouvoir de se transformer en dragon. La classe pure et simple. Bien évidemment il va se retrouver embarqué dans une histoire venant à sauver le monde (c’est le principe même du J-RPG après tout) mais le système de combat au tour par tour, les multiples possibilités de formes de dragons (grâce à l’associations de différentes gemmes), le casting sympa, la bande-son travaillée et les graphismes encore jolis aujourd’hui achèvent de faire de Breath of Fire III un titre mythique qui mérite d’être fait.

Breath of Fire III Garr attaque un ennemi
Le mix 2D/3D du jeu est très réussi.

N°5: Legaia 2 : Dual Saga (PS2)

Pour la cinquième place de ce Top 10 consacré à mes J-RPG favoris j’ai choisi un titre sans doute inconnu pour la plupart d’entre vous mais qui à mon sens est juste incroyable : Legaia 2 – Dual Saga. Sorti sur PlayStation 2, le jeu, développé par Contrail connu principalement pour son travail sur Wild Arms 2, est le digne successeur du premier Legend of Legaia, sorti lui sur la première machine de Sony. On y retrouve un des meilleurs systèmes de combat jamais créé selon moi. Si les combats sont au tour par tour, le joueur doit choisir plusieurs attaques (haut, bas, gauche ou droite) et selon les combinaisons, débloque ainsi des coups spéciaux. Plus les niveaux grimpent, plus on peut sélectionner des attaques. Si le scénario est plutôt classique et la réalisation un peu fade (le titre étant arrivé chez nous après Final Fantasy X…) il mérite néanmoins tout votre intérêt puisque les personnages sont charismatiques et attachants. Une valeur sûre que j’aurai vraiment aimé revoir sur PlayStation 4, surtout qu’un portage avait été annoncé mais n’est finalement jamais arrivé

Legaia 2 Dual Saga liste coups spéciaux
Un exemple des coups spéciaux. J’adore ce jeu…

N°4: Skies of Arcadia (DC/GC)

Avant d’attaquer mon Top 3 que ceux qui me connaissent bien doivent deviner, j’ai choisi de placer à la quatrième place le mythique Skies of Arcadia. Sorti à l’origine sur Dreamcast, il a ensuite connu une version Game Cube baptisée Legends et c’est tout. Depuis silence radio. Et c’est bien triste parce qu’il est plus qu’excellent. Avec son histoire de pirates de l’air affrontant l’empire Valuan, un héros (Vyse) stylé et tout un univers axé sur la piraterie, le titre d’Overworks savait se démarquer. D’autant qu’il faisait honneur à la console de SEGA avec ses graphismes incroyables, sa chouette bande sonore et son système de combat au tour par tour au final assez tactique (une jauge commune aux personnages qui se remplit et permet de lancer supers attaques et magies). Les batailles de vaisseaux étaient également super cools. Bref, il s’agit probablement d’un des meilleurs J-RPG auxquels j’ai pu joué de ma vie. Je vous le recommande chaudement et je prie vraiment pour un remaster.

Skies of Arcadia Vyse et Fina prennent une pause
Nos héros profitent d’un moment de répit…

N°3: Grandia II (Dreamcast)

Grandia II. S’il est un J-RPG que j’adore c’est bien celui-là. Et pourtant objectivement il a des défauts (aventure très linéaire, pas ou peu de quêtes annexes…) mais il m’a tellement mis une claque à sa sortie sur Dreamcast. Déjà il était sublime et il était doublé pour la plupart de ses dialogues (contrairement à un Skies of Arcadia muet) ce qui mettait bien dans le bain. L’univers était coloré et chatoyant, bourré de détails. Les musiques étaient au top et malgré l’absence de traduction française, le titre de Game Arts m’avait époustouflé. Il faut dire qu’il possède à mon sens un des meilleurs systèmes de combat jamais créé. Un mix entre dynamisme et tour par tour avec la possibilité d’empêcher les ennemis d’attaquer et des cinématiques en dessin animé en plein milieu des combats. En clair, un très grand jeu. Et d’ailleurs, si vous avez une Switch, le titre est ressorti l’année dernière avec le premier épisode en bundle et a fait l’objet d’un travail colossal puisqu’il est désormais entièrement traduit en français et propose également les voix japonaises, absentes de la version d’origine. A 40€ les deux jeux, vous en aurez pour votre argent croyez-moi !

Grandia II Ryudo découpe un ennemi
Les combats de Grandia II sont ultra dynamiques !

N°2: NieR (PS3)

A la deuxième place de ce Top 10, je nomme l’excellent et inoubliable NieR. Sorti sur PlayStation 3 et Xbox 360 il y a de cela 10 ans maintenant (en avril 2010 pour être précis), le jeu de Cavia est un must have. Avec son scénario mature et son ambiance travaillée, NieR a su m’occuper pendant une bonne quarantaine d’heures et a laissé un vide en moi une fois terminé. Je parle souvent de dépression post-game mais là on était à encore un autre niveau. Pour moi il y a eu un avant et un après NieR. Je ne saurai pas l’expliquer mais la quête de cet homme pour sauver sa fille au détriment du reste de l’humanité a quelque chose de profond que je n’avais jamais ressenti devant un autre jeu. Certes, le jeu a des défauts (techniquement daté même à sa sortie, absence de lock pour les combats…) mais ils sont compensés par sa richesse scénaristique, la qualité d’écriture de ses personnages et son ambiance sonore magistrale. Clairement NieR a une des plus belles OST qui soient. En clair il est deuxième de ce top et je vous engage plus que vivement à le faire si vous êtes passés à côté. Surtout si vous ne connaissez que NieR Automata qui lui est clairement inférieur selon moi malgré ses qualités. Au pire, armez-vous de patience, une version remasterisée est prévue pour bientôt sur PS4 et Xbox One. Vous n’aurez plus d’excuses pour ne pas le faire…

Jaquettes NieR
Au Japon, NieR Replicant. En Europe NieR Gestalt. Le héros devient le père de la fille au lieu d’être son frère.

N°1: Final Fantasy VII/Final Fantasy VII Remake (PSOne/PS4)

Et voilà, le premier J-RPG de ce Top 10 n’est autre que Final Fantasy VII. Je mentionne également le Remake simplement parce qu’il est lié mais en vérité je parle vraiment du titre d’origine. Bien sûr, le titre a très mal vieilli, notamment sur la modélisation des personnages hors combat (le SD ne plaisait déjà pas à tout le monde en 1997…) mais intrinsèquement ses qualités sont intactes : un scénario travaillé et prenant, une bande-son de folie, un système de combat à la fois tactique et dynamique (grâce à la jauge ATB) et l’idée des matérias pour la gestion de la magie qui est à la fois simple d’utilisation tout en permettant de bien personnaliser ses personnages. Il est surtout LE jeu qui m’a fait tombé amoureux des J-RPG. Alors oui, le découvrir aujourd’hui est difficile pour les yeux mais si vous avez un PC je vous engage à vous procurer le jeu dessus et à le modder avec le patch DX car le résultat est plus que bluffant et on se plait à le redécouvrir dans sa meilleure version. Je ne pouvais pas ne pas le placer à cette position étant donné que sans lui, je ne sais pas si ce Top 10 aurait existé.

Final Fantasy VII DX Cloud à la sortie du train
J’adore ce rendu un peu « cartoon » qui respecte les proportions du jeu de base et rendent le jeu beaucoup moins « anguleux ».

Voilà, ce classement est désormais terminé. Il existe bien évidemment des tas d’excellents J-RPG qui ne sont pas dans cette liste et que j’ai adoré également mais que je ne pouvais pas mettre suite à ma décision de ne placer qu’un seul jeu par saga, je pense notamment à Final Fantasy VIII ou IX par exemple. Mais il y a aussi les jeux que j’ai aimé mais qui ont une place moins haute dans mon cœur de joueur même s’ils peuvent être meilleurs que certains de la liste comme Ni no Kuni, Atelier Shallie, Suikoden I à V, Ni no Kuni II, Eternal Sonata ou encore Phantasy Star Online pour ne citer qu’eux… Viennent enfin les jeux reconnus comme excellents mais que je n’ai soit jamais commencé (Persona 4 et 5, la saga Xenoblade…) soit jamais finis (Lost Odyssey, Dragon Quest XI, Dark Chronicle, Rogue Galaxy, Vagrant Story…) et qui sans doute auraient la possibilité d’en détrôner qui sait. En tout cas j’espère que ce Top 10 vous a plu. N’hésitez pas à réagir en commentaires et pourquoi pas à proposer le votre !

Romain Boutté
Suivez-moi !
Les derniers articles par Romain Boutté (tout voir)
Partagez nos articles ;) Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook

6 commentaires sur “Top 10 de mes J-RPG préférés”

    1. Romain Boutté

      Ni no Kuni je l’ai adoré (et platiné d’ailleurs sur PS3) mais il m’a moins marqué que ceux que j’ai cité. Quand à Chrono Trigger malheureusement je ne l’ai jamais terminé (j’ai une partie en cours depuis un bail…)

      Merci de ton commentaire l’ami en tout cas !

  1. Avatar

    Olala, tu es bien plus cultivé que moi dans le domaine du J RPG. Pour tout te dire, je découvre pas mal de licences. Je n’ai découvert Dragon Quest que récemment avec le 11ème opus que j’ai vraiment adoré. Du coup, je serais intéressée par les précédents opus. Tu penses que le 8ème vaut le coup sur Nintendo 3DS ? Je me réjouis que NieR revienne bientôt, car ton avis m’a vraiment donné envie. Et je suis contente de voir Final Fantasy au sommet de la liste, ahah

    1. Romain Boutté

      Merci du compliment ! Crois moi je ne suis pas tant cultivé que ça sur le sujet mais en 20 ans j’en ai fait quelques uns oui. ^^

      Pour Dragon Quest VIII aucune idée de ce que vaut la version 3DS, je saurai plus te conseiller si tu en as la possibilité de te tourner vers l’émulation (PCSX2 est à ce jour le meilleur émulateur PS2 sur PC) pour en profiter de la meilleure manière sur un écran plus grand. Mais intrinsèquement le jeu est toujours aussi bon donc peu importe la version je pense si tu aimes la série tu apprécieras.

      Pour NieR, mon seul bémol concernant le remake c’est le fait qu’ils aient privilégié la version japonaise et non l’européenne puisqu’au lieu d’avoir le père nous aurons le frère. Dommage.

      Pour FFVII c’était couru d’avance. C’est le jeu qui m’a fait découvrir le genre. xD

Laisser un commentaire