TFGA Logo saison 3 avec Mog qui interview Pikachu

Après la résurrection des TFGA et un thème intitulé « Hype et des raisons » voici venir le nouveau thème de notre ami Alex Effect. Il s’agit de « Les hérauts du genre » ! Un thème bien particulier s’il en est et qui m’a fait me creuser la tête je dois bien l’avouer. Pour information voici la définition de ce qu’est un héraut au Moyen-Age :

Officier public dont le rôle est de transmettre les messages jugés les plus importants, de régler les jeux et les cérémonies, de s’occuper des blasons.

Autant vous dire que cela n’a pas été facile de trouver un angle de réflexion pour ce nouveau Top Five Games Addict ! Mais après quelques heures passées à cogiter j’ai réussi à partir dans une direction précise. Je vais donc vous faire un Top 5 en me basant sur les messages que j’ai jugé importants portés par les titres. On est parti !

TFGA S03E02 : Hérauts de jeu vidéo

N°5 : NieR (PS3/360) : « Le JRPG peut être adulte et mature ! »

Voici le message porté à mon sens par l’excellent NieR sur PlayStation 3/Xbox 360. Il faut bien l’avouer, le JRPG n’a pas toujours une super réputation pour la maturité de son scénario. Souvent on a droit à un jeune garçon qui va sauver le monde avec ses amis, le tout dans une bonne ambiance (coucou les Tales of) mais NieR envoie un message différent en abordant des thèmes adultes et matures comme la mort, le sacrifice, la maladie et j’en passe. En tant que hérautNieR vous dit qu’il est tout à fait possible de créer des JRPG qui vous prennent aux tripes et vous font vivre une aventure inoubliable. Donc oui je suis un fan de NieR et je le place souvent dans mes TFGA mais avouez qu’il le mérite amplement !

NieR Gestalt NieR se fait empaler près du grimoire Weiss
Violent et abordant des thèmes matures, NieR est une référence du genre.

N°4 : Goldeneye 007 (N64) : « Le FPS sur consoles c’est possible ! »

Avant Goldeneye 007 sur Nintendo 64 le FPS n’avait qu’une place limitée sur consoles et était l’apanage presque exclusif du PC. Simplement voilà, le studio Rare a décidé que cela suffisait et a sorti un de ses chef-d’oeuvre : Goldeneye 007 ! Ce héraut du jeu vidéo a apporté la bonne parole : « Un bon FPS jouable et prenant sur console c’est possible ! » et a ainsi modifié toute l’industrie. Je ne crois pas exagérer en disant que ce jeu a marqué toute une génération de joueurs et que c’est grâce à lui qu’aujourd’hui les FPS sont si bien représentés sur consoles. Donc sa quatrième place dans ce TFGA est amplement méritée.

Goldeneye 007 James Bond fait exploser trois ennemis avec une mine activée avec sa montre
Beauté + solo béton + multi inoubliable = FPS légendaire pour la N64.

N°3 : Shenmue (Dreamcast) : « Voilà ce que doit être un monde vivant et crédible ! »

La Dreamcast est une de mes consoles fétiches et elle a connu de nombreux jeux inoubliables. Shenmue est un de ceux-là. Il est le héraut qui a dit au monde entier : « Un monde vivant et crédible doit être construit comme ça ! » et il a ainsi bouleversé la face du monde. Pour ceux qui n’y ont jamais joué sachez-le, Shenmue est le jeu grâce à qui on peut aujourd’hui avoir des jeux en monde ouvert et des univers crédibles. Dans un jeu où le temps passait réellement (pas un simple cycle jour/nuit) et où les habitants vaquaient à leurs occupations en fonction du moment de la journée, SEGA a réussi à prouver que le réalisme ce n’était pas simplement de beaux graphismes (même si à sa sortie aucun titre ne soutenait la comparaison) mais un univers créé de la meilleure manière possible. D’ailleurs, peu de jeux ont ensuite réussi à reproduire ce sens du détail…

Shenmue Ryo et une petite fille voit un chaton sur un toit
Shenmue et ses tranches de vie crédibles.

N°2 : Super Mario 64 (N64) : « La plateforme 3D c’est comme ça que ça marche ! »

Nintendo a eut du flair avec Super Mario 64. Il faut bien avouer que c’est un titre mythique et que c’est grâce à lui que les jeux en 3D sont ce qu’ils sont aujourd’hui. En bon héraut du genreSuper Mario 64 a déclaré que la plateforme 3D était quelque chose qu’il fallait travailler. La caméra, les mouvements, les différents niveaux visités et la jouabilité pertinente font du jeu une référence dans son genre mais aussi pour tous les jeux 3D de cette époque. Il a influencé tous les titres sortis par la suite. Difficile de faire mieux que cette deuxième place de ce TFGA pour le récompenser d’avoir inspiré l’industrie dans le bon sens !

Super Mario 64 Mario discute avec Lakitu qui le filme
La caméra était en fait Lakitu qui filmait Mario. Ingénieux !

N°1 : Final Fantasy VII (PSOne) : « Le genre du JRPG est vendeur en Europe ! »

Numéro 1 de ce TFGA Final Fantasy VII. Pourquoi ? Parce que son message « Le JRPG a un public en Occident » est clair. C’est grâce à lui qu’aujourd’hui nous avons droit à d’excellents JRPG comme NieRTales of Berseria ou encore Persona 5 pour ne citer qu’eux. Avant Final Fantasy VII, pratiquement aucun JRPG ne débarquait dans nos vertes contrées. De plus, le jeu a eut le mérite d’être entièrement (mal) traduit dans la langue de Molière ! Ce qui à l’époque n’était pas si courant, surtout pour des jeux contenant autant de texte. En bref, Squaresoft et son Final Fantasy VII ont envoyé le meilleur message au monde entier : « Les Français veulent du JRPG !! » et rien que pour ça je le place en tête de ce TFGA sur les hérauts !

Final Fantasy VII Cloud discute avec Aerith
C’était un pari de sortir un jeu avec ces graphismes SD en Europe ! On salue l’effort d’avoir proposé le Français !

Voilà, ainsi se termine ce deuxième TFGA de la saison 3 sur les hérauts du genre. J’espère ne pas avoir été hors sujet en tout cas. J’espère aussi que la lecture vous a plu ! Je vous laisse commenter ça ci-dessous et n’hésitez pas à proposer votre top au passage ! Je vous donne rendez-vous dans deux mois pour un nouveau thème !

Romain Boutté
Suivez-moi !

Romain Boutté

Fan de FFVII et de la série Zelda j'adore les jeux vidéo en général et les J-RPG en particulier. J'aime les mangas, les séries télé et tout ce qui touche à la "geekerie". N'hésitez pas à me contacter pour discuter j'aime parler de mes passions ! :)
Au plaisir !
Romain Boutté
Suivez-moi !

Les derniers articles par Romain Boutté (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+

3 commentaires sur “TFGA S03E02 : « Les hérauts du genre »

  1. Franchement j’adore la manière dont tu as abordé ce TFGA ! La longue réflexion que tu as eue avant de te lancer dans la rédaction valait vraiment le coup :)
    Et en plus de ça, chacun des points de ton top est vraiment pertinent. Bravo à toi pour cet article (°-°)b

    1. Merci à toi ! Effectivement ça n’a pas été facile comme TFGA ! J’avoue avoir beaucoup cogité. Content qu’il t’ait plu en tout cas ! Merci pour ton commentaire en tout cas ! ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *