[Réflexion sur…] Final Fantasy VII Remake, espoir ou angoisse ?

Final Fantasy VII Remake Cloud et Tifa

Alors que l’E3 2019 ferme ses portes j’ai envie de vous parler non pas du salon en lui-même mais de l’un des jeux qui a le plus retenu mon attention (alors qu’il l’avait déjà depuis juin 2015) lors de sa présentation : Final Fantasy VII Remake. Vous le savez je suis un fan décérébré invétéré du jeu d’origine et j’attendais donc avec impatience mais aussi circonspection des nouvelles de cette version Remake. Après en avoir vu un peu plus lors de la conférence de Square Enix je me suis posé une question : « Dois-je espérer le pire ou le  meilleur pour Final Fantasy VII Remake ? ». Début de réponse après mûre réflexion.

Final Fantasy VII Remake : entre espoir et angoisse

Vitrine technologique

A l’instar du jeu d’origine sorti en 1997 sur PlayStation, ce Final Fantasy VII Remake est bien parti pour être une vraie prouesse technique. Si à l’époque ce sont surtout les cinématiques en images de synthèse qui avaient fait sensation, aujourd’hui c’est bel et bien le moteur du jeu. En utilisant à merveille les possibilités de l’Unreal Engine 4, Square Enix prouve sa maîtrise de la console de Sony. Dire que le jeu est beau serait un euphémisme tant les superlatifs pour le qualifier sont à mon sens loin de la vérité. La séquence d’introduction nous montrant une Aerith plus belle que jamais et un Cloud chevauchant un train en marche plus stylé encore que dans le film Advent Children m’en a déjà mis plein les yeux. Mais j’avais toujours ce doute en me disant « quand on jouera ce sera moins bien fait quand même ! » et ce dernier a été dissipé à la seconde où j’ai vu Cloud faire son premier combat contre les soldats de la Shinra. Non seulement la qualité graphique était identique à la cinématique mais le tout bougeait divinement avec une action trépidante. Une vraie claque. Jeux de lumière, effets des sorts… Tout est là. En définitive je pense que Final Fantasy VII Remake va casser la baraque en terme de technique pure. Peut-être moins que le futur The Last of Us mais quand même.

Final Fantasy VII Remake Aerith prépare une attaque
Dire que là c’est le jeu et pas une cinématique. Je suis sous le choc tellement Aerith est magnifique. <3

Quand ancienneté rime avec modernité

Complètement rassuré par la qualité technique et graphique du titre je me suis alors penché sur ce qui allait à mon sens être dénaturé : le gameplay. Et du coup j’ai des tas de choses à dire dessus. Commençons par le point positif : la jauge ATB existe toujours ! Et ça c’est une super nouvelle ! Même si son utilisation diffère totalement du jeu d’origine. Je suis très content qu’elle soit toujours présente, même sous une forme alternative. En fait, Final Fantasy VII Remake prend le risque de se rapprocher d’un Action/RPG comme l’a été Final Fantasy XV. En fait, Cloud attaque ses ennemis avec un bouton et chaque action fait monter la jauge ATB, lorsque cette dernière est remplie (il y a deux segments) on peut alors choisir de lancer une attaque magique, une attaque surpuissante dans la veine des Limites de l’époque ou utiliser un objet. Cette action peut être choisie en prenant son temps puisque le temps est alors très ralenti. On peut également assigner des actions spécifiques à des raccourcis. Malin. Il faut donc utiliser ces possibilités de manière tactique pour éviter d’être débordé par l’ennemi à un moment inopportun. Je trouve personnellement l’idée excellente car elle garde le côté « tactique » des combats de l’opus d’origine tout en arrivant à proposer des joutes dynamiques et prenantes. Un vrai bon point. Je suis donc particulièrement satisfait de ce qui a été choisi pour le gameplay.

Final Fantasy VII Remake Cloud et Barret contre le Boss Scorpion
Les combats promettent d’être tactiques ! J’ai hâte de vivre ça !

Ô Midgar, ma belle Midgar

Si les deux points précédents ont su combler mes attentes, je suis beaucoup plus sceptique vis-à-vis d’un autre point important : le scénario. Pour des raisons évidentes, Final Fantasy VII Remake tiendra sur 2 Blu-Ray (la version PlayStation tenait elle sur 3 CD). Mais là où le bât blesse c’est que les développeurs ne vont proposer une histoire qui ne va que jusqu’à la fin de Midgar. J’avais au départ entendu que seul le premier CD du jeu d’origine devait être présent mais là clairement on se prive d’une gigantesque partie de l’histoire puisque si vous ne le saviez pas, lorsque le groupe quitte Midgar, l’aventure commence vraiment. Alors certes, j’imagine que vu la taille de la ville, les activités seront très nombreuses et la possibilité de se balader où l’on veut devrait rajouter un cachet au titre mais je me demande comment les développeurs comptent proposer une histoire tangible. Y aura-t-il de nombreux flashbacks ainsi que des explications sur la Shinra, Avalanche et autres personnages phares durant ce passage ? Je l’espère. D’autant que le trailer présenté à l’E3 nous montrait un passage avec Sephiroth parlant à Cloud, chose qui n’arrive pas à Midgar dans le jeu d’origine. Se pourrait-il que la timeline globale de Final Fantasy VII soit bouleversée pour être rendue plus attractive dans ce Remake ? Cela se pourrait bien. L’autre vraie inconnue c’est la suite. Si ce remake se passe exclusivement à Midgar, quand pourra-t-on espérer voir la fin véritable du jeu ?

Final Fantasy VII Remake Cloud déclenche une Limite
Les Limites sont toujours de la partie pour mon plus grand bonheur !

Attentes élevées

En vérité il y a beaucoup de choses que j’attends dans ce Final Fantasy VII Remake mais une des principales qui sera sans doute comblée c’est de pouvoir explorer Midgar plus profondément. Mine de rien dans l’opus d’origine on avait accès qu’à quelques petites portions de secteurs bien définies sans possibilité d’explorer les autres. Un peu dommage tant la ville (divisée je le rappelle en deux parties tout de même !) pouvait receler des endroits intéressants ! J’espère donc que comme le jeu tiendra sur deux Blu-Ray cela signifie une surface de jeu et un contenu gargantuesque. J’ai beau être relativement conservateur sur certaines choses je dois avouer que ce Remake part pour l’instant dans une direction qui me plait énormément. Autre passage que j’espère revoir dans le jeu, celui où Cloud doit se déguiser en femme pour infiltrer le repaire de Don Cornéo. Rien que pour le délire possible j’ai hâte de voir ça. Pareil pour le passage dans le Honey Bee Inn qui à mon sens est tordant. J’ai d’autres attentes mais musicales celles-ci. Je sais que les thèmes originaux vont être réorchestrés et remaniés et j’en attends beaucoup. De même, j’espère que les doublages pourront être sélectionnés en japonais. Je sais que l’anglais et le français sont prévus chez nous mais j’espère avoir le choix comme pour Final Fantasy XV. D’ailleurs, petite pensée à tous les fans de Sora qui ont réclamés pendant des mois une VF pour Kingdom Hearts III et qui n’y ont pas eu droit.

Final Fantasy VII Remake Tifa en combat
Tifa a légèrement changé de look mais j’avoue qu’elle a une classe incroyable !

Conclusion

Ce Final Fantasy VII Remake s’annonce sous les meilleurs auspices. Respectueux du titre d’origine (en même temps avec les têtes pensantes sur le projet on ne pouvait pas espérer autre chose) tout en étant à priori en accord avec les titres les plus modernes, le jeu de Square Enix semble bien parti pour s’imposer comme le JRPG de l’année 2020. Si je reste tout de même mesuré (on ne sait jamais) je suis malgré tout beaucoup plus impatient de mettre la main dessus qu’il y a quelques mois. Le travail colossal fourni pour refaire complètement un jeu qui a marqué autant de joueurs mérite franchement le respect. Vivement le 03 mars 2020 que je retourne à Midgar avec Cloud, Tifa et les autres.

Final Fantasy VII Remake Sephiroth dans les flammes
« Je vous attend le 03 mars 2020 ! »
Suivez-moi !

Romain Boutté

Fan de FFVII et de la série Zelda j'adore les jeux vidéo en général et les J-RPG en particulier. J'aime les mangas, les séries télé et tout ce qui touche à la "geekerie". N'hésitez pas à me contacter pour discuter j'aime parler de mes passions ! :)
Au plaisir !
Romain Boutté
Suivez-moi !

Les derniers articles par Romain Boutté (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook

4 commentaires sur “[Réflexion sur…] Final Fantasy VII Remake, espoir ou angoisse ?”

  1. Avatar

    J’avoue, la narration qui reste à Midgar ça peut être déconcertant, surtout quand on a joué au jeu original, mais pense-y (et pense à Alita Battle Angel sorti au ciné en début d’année) : FF7 appartient au cyberpunk écologiste, même si contrairement au reste du cyberpunk il ne se déroule pas intégralement dans un cadre urbain.
    Ce remake peut tout à fait choisir de changer de genre et de passer à la dystopie ou au cyberpunk pur, tous les deux proches du propos original, par exemple pour faire de la Shinra un adversaire principal qui contrôle la cité tentaculaire et stratifiée (comme dans le jeu original quoi). J’me demande s’il serait possible d’intégrer la trame des Cetra et de Sephiroth là-dessus, mais au fond, si la vile est « agrandie », ne pas sortir de Midgar peut faire sens. Même si bon, on est d’accord, le meilleur lieu c’est le Canyon Cosmo. Cette musique va me manquer.

    (non en vrai elle me manquera pas, j’aurai pas droit à ce remake, à tous les coups ça va encore être une putain d’exclu Playstation)

    1. Romain Boutté

      Je n’ai pas vu Alita mais clairement j’apprécierai beaucoup que la Shinra soit beaucoup plus développée (quel impact a cette multinationale sur les habitants d’en haut ? Et sur ceux des Taudis ? etc). Intégrer les Cetras et Sephiroth me parait envisageable si on a des infos sur Hojo ou le professeur Gast ou bien si le passé d’Aerith est déjà évoqué (ce n’est pas inenvisageable). Par contre oui pour Canyon Cosmos ce ne sera pas tout de suite malheureusement.

      Et pour le moment oui le jeu est prévu uniquement sur PS4 mais j’imagine que cela va changer ensuite…

  2. Avatar

    Tout ça annonce du bon effectivement ! Après ce qu’on a pu voir je suis certain que les équipes derrière son passionnées et que ça nous donnera forcément un jeu magnifique. J’étais aussi sceptique sur le fait de rester à Midgar au début mais au final c’est plutôt une bonne idée ça permettra de bien poser l’histoire et les personnages. FF7 a eu beaucoup de contenu en dehors du jeu et il serait vraiment cool d’en intégrer une partie.
    L’inconnue sera donc les épisodes suivants. Est-ce que la progression (xp, choix, items…etc) sera conservée sachant qu’il s’agit de jeux différents à l’instar des FF13 ?

    Dans tous les cas le jeu sera évidemment day one pour moi, j’hésite même à prendre congé une petite semaine :p

    1. Romain Boutté

      Merci pour ce commentaire ! (désolé du retard de réponse).

      Je pense comme toi que le jeu sera très bon même si on l’aurait sans doute nous imaginé différemment. Je crois également que si Square arrive à bien exploiter le background de Midgar et de certains personnages, rien que cette phase de jeu pourrait durer des dizaines d’heures.

      Pour les suites à mon avis ils vont conserver l’évolution des personnages, objets etc… Sinon cela n’aurait aucun sens ! A la différence de FFXIII et sa trilogie, ici on a déjà une histoire complète à raconter donc ce sera forcément une suite directe.

      Moi aussi j’hésite à poser des jours mais ce ne serait pas raisonnable. xD

Laisser un commentaire