Joueur avec une manette dans les mains qui hurle

Aujourd’hui je vous écris un coup de gueule. Ca faisait longtemps que je ne m’étais pas énervé contre le jeu vidéo en général (cf mes articles sur les DLC de Smash Bros ou ceux d’Assassin’s Creed Syndicate) mais ces derniers temps je vous l’avoue je me sens presque honteux d’aimer jouer parfois tant l’élitisme a pris une grande place dans l’univers du jeu vidéo. Explications.

L’élitisme dans le jeu vidéo, une triste réalité

Je vous avoue une chose, je ne sais absolument pas comment je vais organiser cet article. Contrairement à tous les autres, celui-ci n’est pas mûrement réfléchi, je n’ai absolument aucun plan d’écriture (je vais écrire ce qui me passe par la tête) et je ne vais pas chercher diverses sources pour confirmer ou infirmer quoi que ce soit. Je m’excuse donc par avance si le tout est parfois un peu décousu. Je vais simplement vous donner mon ressenti face à cet élitisme grandissant dans le jeu vidéo et sa communauté. Vous le savez peut être si vous me connaissez un peu mais je suis quelqu’un qui joue depuis sa plus tendre enfance, j’ai découvert les jeux vidéo avec la Master System de Sega et les aventures d’Alex Kidd in Miracle World m’ont fait aimé ce média au point que je ne l’ai plus quitté depuis. Comme beaucoup d’entre vous j’ai grandi avec les jeux vidéo et j’ai connu tout un tas de jeux. Des bons, des moins bons, mais dans tous les cas je n’avais qu’un seul leitmotiv : m’amuser. Beaucoup de joueurs semblent aujourd’hui l’avoir oublié mais à quoi sert le jeu vidéo ? Ou encore le cinéma, la télévision ou la lecture ? A s’évader, s’amuser, se détendre, bref passer du bon temps ! A quoi bon donc critiquer à tout va les gens pour leurs choix ? Récemment j’ai vu une polémique tout bonnement incroyable concernant une future émission sur l’e-sport sur la chaîne C8 présentée par Capucine Anav. J’avoue ne pas du tout connaître la jeune femme mais il semblerait qu’elle ait été chroniqueuse sur TPMP et ait participé à Secret Story. En quoi cette personne ne serait pas légitime pour présenter cette émission ? Les gens crient au scandale mais finalement est-ce qu’on sait si elle s’y connait ou non en jeux vidéo ? Et quand bien même, peu importe. Elle peut apprendre comme tout le monde. Personne n’a la science infuse et je pense qu’il n’y a pas d’impératif pour parler de jeux vidéo. Et surtout, point important, si ça ne vous plait pas, qui vous oblige à regarder ? Personnellement je n’aime pas la compétition quelle qu’elle soit je ne regarderai donc jamais cette émission mais même si vous aimez l’e-sport rien ne vous oblige à regarder. Il existe sans doute un tas d’autres alternatives non ? Et même si Capucine Anav n’a pas vraiment de culture vidéoludique, quel est le problème ? Vous savez tout sur tout ? Vous êtes l’élite ? Ou est-ce que c’est parce que c’est une femme ? Si c’est le cas c’est encore plus scandaleux.

Capucine Anav sourit à la caméra
Voici la jeune femme qui va présenter l’émission sur l’esport.

Et d’ailleurs tant que j’y suis, aller cracher sur les joueuses qui streament parce qu’elles ne jouent pas assez bien pour vous et qu’elles ne sont là que « pour se montrer » je trouve ça d’un ridicule et d’une hypocrisie sans nom. Je veux dire, pour tenir ce genre de propos vous êtes allés voir ces streams non ? Encore une fois rien ne vous y obligeait. Leur expérience vidéoludique vaut-elle moins que la votre même si elles ont découvert le média récemment ? Certainement pas ! J’ai pour ma part grâce à mon expérience de jeu s’étalant sur des années une bonne culture vidéoludique mais sachez que non seulement j’en apprends encore tous les jours en discutant avec d’autres passionné(e)s (ils/elles se reconnaitront) et jamais ô grand jamais je ne prétend tout savoir et surtout mieux que les autres. J’aime débattre de choses et d’autres concernant mon média favori mais force est de constater que pour beaucoup de gens, leur avis est plus important. J’ai des tas d’exemples en tête mais pour en citer un récent : le cas Final Fantasy. Je suis un énorme fan de la saga que j’ai découvert avec Final Fantasy VII sur PlayStation et j’ai apprécié tous les opus auxquels j’ai joué. Oui même le XIII et le XV n’en déplaise à leurs (nombreux) détracteurs. J’attends d’un jeu qu’il me fasse voyager, qu’il me raconte une histoire et me permette de m’amuser. C’est pour ça que j’ai aimé ces jeux et tant d’autres. Et comme pour la télévision (que je ne regarde d’ailleurs jamais soit dit en passant) si un jeu ne me plait pas et bien j’arrête d’y jouer et je zappe. Il y a assez de jeux pour que je ne me fasse pas chier avec un titre qui ne m’amuse pas.

Final Fantasy XIII Lightning lance un éclair sur les ennemis
Final Fantasy XIII a été décrié mais je me suis vraiment bien amusé dessus !

A contrario je peux passer des heures et des heures sur un jeu que je connais par coeur et que j’ai fini de nombreuses fois simplement parce que je m’amuse. Quand jouer devient une contrainte je crois qu’il est temps d’arrêter. Pareil pour la difficulté. Je n’ai absolument aucune honte à jouer en facile. Mais alors aucune. Je ne cherche pas le challenge et je ne suis pas un chasseur de trophées donc je m’en fiche. Je comprends que certaines personnes recherchent de la difficulté et c’est vrai que certains titres sont ardus (Dark Souls par exemple) et je ne critiquent pas ceux qui pensent que la difficulté a été revue à la baisse depuis des années dans le jeu vidéo parce que c’est vrai. Mais le public a changé et les joueurs aussi. Ce rapport à la difficulté me fait penser à tous ceux qui ont critiqué le journaliste de je ne sais plus quel site qui apparemment galérait à jouer à Cuphead. Pourquoi tant de haine ? Je veux dire, de une le jeu est peut être difficile et de deux nous ne sommes pas tous égaux en terme de « skill » (dieu que je déteste ce mot). Qu’est ce que ça peut bien faire qu’un journaliste jeux vidéo soit moins bon joueur que vous ? C’est la jalousie de ne pas pouvoir faire ce métier qui vous rend haineux et agressif ? Si c’est le cas c’est bien triste.

Tous les jours je ressens cet élitisme qui me donne envie de vomir. Jouer à un jeu vidéo fait de nous un joueur. Point. Que le jeu soit Bloodborne ou Candy Crush. Pareil par exemple pour les Sims qui a une réputation de « jeu pour les filles » et qui n’est « pas un vrai jeu ». Si si je vous assure que c’en est un. J’ai moi-même pas mal joué aux Sims 2 à l’époque et je m’étais vraiment éclaté. Bon j’avais laissé ressortir mes pulsions psychopathes en trouvant des moyens de tuer les Sims qui ne plaisaient pas (je me souviens en avoir enfermé un dans une cage de verre de 1m² dans mon jardin et l’avais laissé mourir de faim dans ses excréments pendant que mes autres Sims faisaient un barbecue à côté. Oui je suis sadique) mais je m’étais amusé. Et je crois vraiment que c’est ça le principal. Jouer pour s’amuser. Dernier exemple en date ? Knack 2. Le jeu s’est fait défoncer par la critique et pourtant je me suis bien amusé dessus moi. J’avais lu un tas de choses négatives sur le titre avant d’y jouer et franchement je m’attendais au pire alors qu’au final on a droit à un petit jeu bien sympa. Certes, pas le jeu de l’année, clairement, mais pas du tout la bouse infâme dont j’ai entendu parler tout autour de moi.

Sims 2 quelques Sims discutent devant une maison
Les Sims 2. Que je m’étais éclaté à fabriquer une baraque kitch à souhait !

Alors je le sais, peut être que certains d’entre vous vont se reconnaître dans les « gens » que je critique dans cet article et vont me dire « Parce que toi tu te penses pas supérieur en déclarant ce genre de choses ? » et je leur répondrai « Absolument pas. » ! Je donne simplement mon avis mais j’ai surtout l’impression que le jeu vidéo est devenu quelque chose d’élitiste et je m’en attriste. Je pourrai également parler des guerres entre les fanboys de telle ou telle marque. Il n’y a rien que je trouve plus ridicule que cela. On apprécie ou non un système mais de là à dire « PS4 >> One parce que Crosoft = caca » ou encore « Nintendo c’est pour les gamins y a pas de jeux sur Switch » ou enfin mon préféré « Rofl, vous faites pitié avec vos consoles de merde, PC Master Race ». Tout cela m’insupporte au plus haut point je vous l’avoue. Je possède TOUTES les consoles du marché (et un PC vieillissant sur lequel je ne joue presque qu’à World of Warcraft) et elles me plaisent toutes. Il n’y en a aucune que je regrette d’avoir acheté. Non même pas la Wii U car contrairement à ce que j’ai pu lire, elle a de très bons jeux cette console. Assez en tout cas pour me permettre de m’éclater dessus encore aujourd’hui. Et les exemples comme ça j’en ai à la pelle. Toute cette haine, cette agressivité et cette négativité font à mon sens grand tort au monde du jeu vidéo (et encore je ne parle même pas des gens qui jouent en ligne et qui s’insultent sur 3 générations parce qu’ils ont perdu). C’est triste car moi ce média m’a appris à me défouler, à m’évader, à m’amuser mais aussi à partager. Combien d’heures passées en multijoueur avec de la famille ou des amis ? Je ne les compte même plus mais je sais une chose, le jeu vidéo est une manière de s’amuser comme une autre et je comprends qu’on soit agacé d’être traité de « gamin immature » par des médias complètement ignorants de ce qu’est réellement le jeu vidéo mais ce n’est pas une raison pour cracher sa haine à tout-va sur toutes les personnes qui parlent de ça ou essayent de s’y intéresser. Jouons ensemble, ne nous tapons pas dessus à coups de manettes…

Consoles qui passent du temps ensemble
Aimons-nous les uns les autres bordel de merde !

Voilà, ce coup de gueule est terminé, j’ai dit ce que j’avais à dire, j’espère que ça vous a plu, encore pardon pour la pavé non structuré mais j’en avais besoin. Si jamais vous vous reconnaissez là-dedans et que ma tirade vous a déplu tant pis mais si jamais elle vous a au contraire fait prendre conscience de quelque chose alors j’en suis ravi. N’hésitez surtout pas à réagir en commentaires et à partager l’article s’il vous a plu… A la prochaine les amis et merci de m’avoir lu jusque là !

Romain Boutté
Suivez-moi !

Romain Boutté

Fan de FFVII et de la série Zelda j'adore les jeux vidéo en général et les J-RPG en particulier. J'aime les mangas, les séries télé et tout ce qui touche à la "geekerie". N'hésitez pas à me contacter pour discuter j'aime parler de mes passions ! :)
Au plaisir !
Romain Boutté
Suivez-moi !

Les derniers articles par Romain Boutté (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+

17 commentaires sur “[Coup de gueule] L’élitisme dans le jeu vidéo

  1. J’avoue, j’me suis reconnu dans ton article ^^
    D’abord pour mon troll pro-PC (c’est du troll hein, je suis pas sérieux ^^), ensuite parce que je suis d’accord avec toi tout du long. Je vais pas répéter ce que tu as dit dans un commentaire parce que j’approuve tous tes propos ici, ce serait de la paraphrase. Franchement, merci beaucoup.

    Non, pas merci en fait x)
    Tu me donnes l’idée et envie d’écrire un article similaire avec mon point de vue et mon expérience, et j’ai déjà un paquet d’articles à finir avant de mettre mon blog en stase. Je vais devoir faire ça maintenant sinon ce sera genre dans six mois. Tu retardes mon congé, vil maraud !
    (excellent article m’sieur Bro Geek ♥)

    1. Merci pour ton commentaire copain ! Je suis content de voir que tu penses comme moi ! ;)

      Courage pour ton article et désolé mais ça fera vivre ton blog encore un peu comme ça. :-P

  2. Très bon article je suis tout à fait d’accord avec toi, tu as cité tous les exemples que j’aurais pu donner, Knack, FF XV, si ce n’est la disparition quasi totale des jeux a licence sur console que j’aimais beaucoup, j’ai adoré Cars 2 et 3 sur PS3 et PS4 ou à l’époque Rebelle et Toy Story sur PS3 et ca me manque mais pour faire du chiffre il faut écouter la société actuelle et je serais triste qu’un Knack 3 par exemple ne voit pas le jour à cause de ça…

    1. Merci l’ami ! C’est vrai que les jeux qui ne fonctionnent pas et ne se vendent pas assez passent à la trappe. C’est aussi le cas pour des jeux non tirés de licence et qui pourtant sont géniaux et auraient pu donner suite à de nouveaux opus (je pense par exemple à Brütal Legend ou Asura’s Wrath pour ne citer qu’eux…)

      J’avoue attendre un peu Knack 3 surtout si le scénario est un peu moins convenu. Ca pourrait être vraiment intéressant.

      Merci de m’avoir lu et d’avoir pris le temps de laisser un commentaire. ;)

  3. Article génial ❤ Merci de dire tout haut ce que tu penses, ça fait écho avec un tweet de Marcus à ce sujet au début du mois il me semble. On s’en fout tellement d’être les meilleurs joueurs du monde, ou alors il faut plus appeler ce média «jeu» vidéo. Car dans l’élitisme la notion d’amusement disparaît et c’est ce qui n’est pas normal.
    Donc je suis 100% d’accord avec toi. Toutes les consoles ont leurs qualités et leurs défauts comme les jeux proposés. Oui je me suis amusée sur des jeux de «merde» (Dino Crisis 2 par ex, où ai pris mon pied à décimer du raptor en pagaille). Parce que savoir se divertir simplement est la clef. Qu’on nous laisse faire des erreurs in game , des gros fails et se prendre des fous rire. C’est ça la vie aussi, se tromper, rire, recommencer, réussir (ou pas). Je me lâche un peu là mais 1000 mercis pour cet article.

    1. Merci à toi pour ce sympathique commentaire ! J’avoue ne pas avoir vu le tweet en question de Marcus mais je suis content d’avoir un peu les mêmes pensées que lui. ^^ Entièrement d’accord avec ce que tu dis, si on perd la notion d’amusement, ce n’est plus du « jeu » vidéo.

      Je n’avais fait que le premier de Dino Crisis mais il me semble que ce n’était pas si nul que ça si ? Dans tous les cas merci à toi pour ton commentaire et d’avoir pris le temps de me lire. <3

  4. Bon article de manière générale, m^me si je ne partage pas ton avis sur tout. Je ne pense pas que l’élitisme soit mauvais en soit, c’est surtout l’immaturité des joueurs, de la communauté qui gangrène tous le reste. L’élitisme c’est ce qui fait le « sel » de l’esport: se dépasser pour être le meilleur, à mon sens il n’y a pas de compétition sans un minimum d’élitisme.
    Effectivement, ça a été beaucoup trop loin avec le journaliste de (Kotaku, il me semble) qui avait du mal à jouer à Cuphead, perso la vidéo m’a fait plutôt rire car il y moyen que je ne fasse pas beaucoup mieux que lui sur ce style de jeu.
    En en ce qui concerne la nouvelle émission de C8 et de sa présentatrice, je ne pense pas non plus que cela soit une question d’élitisme, je pense que la communauté ne se sent pas représenté sa juste valeur. Avec la représentation du jeu vidéo par les médias qui est souvent à côté de la plaque, on et met une présentatrice qui n’a rien à voir de pret ou de loin au jeux vidéo, y’a de quoi se sentir un peu mal (mais de là à balancer des insultes et critiquer avant même de voir le résultat, c’est très français comme mentalité ^^).
    Aussi, je te rejoins sur le passage sur les streameuse. S’il y a encore 2/3 ans, c’était un peu la foire au décollté sur twitch, c’est clairement une tendance qui a baisser, merci aux streameuse qui joue pour passer le temps et kiffer sur de bons jeux comme le ferait n’importe quel autre gugusse.

    1. Alors attention je ne critique pas l’esport et le fait de se dépasser. Je veux dire, je comprends tout à fait que des personnes aient ce besoin de difficulté pour se surpasser et réussir là où peu de joueurs le font. Mais je différencie vraiment « l’élitisme » et le « haut niveau ». Je m’explique. L’élitisme c’est une caste qui se croit au dessus de tout le monde. Un cercle restreint et fermé. Le haut niveau (comme les meilleurs joueurs esport par exemple) c’est un cercle restreint (tout le monde ne peut pas atteindre un tel level) mais ouvert puisque ces personnes là partagent leur expérience à travers les events. Alors bien sûr après certains seront plus sympas et ouverts que d’autres mais c’est dans la nature humaine. Les « élites » dont je parle ne sont pas forcément les meilleurs joueurs, mais ils le croient du fait de leurs « connaissances » et leur « skill » dans le domaine. Je sais pas si je suis très clair mais bon…

      Pour l’émission de C8 comme je l’ai dit il vaut mieux attendre de voir si son oeil neuf ne peut pas apporter un peu de fraicheur au programme avant de le condamner…

      Merci en tout cas pour ce super commentaire et surtout d’avoir pris le temps de me lire !

  5. Je suis bien d’accord avec la plupart de ce que tu dis dans ton article :)

    Concernant la polémique C8 et Capucine Anav, j’ai cru comprendre que c’était surtout le choix de la personne qui était critiquée. C’est un peu une Nabilla bis apparemment (j’en sais rien en vrai je ne regarde pas la TV). En fait elle aurait pu présenter une émission auto, de cuisine ou n’importe quoi d’autre, de toute façon ça n’aurait pas plu. Il y a la chaine et la production qui sont derrière cette initiative qui déplaît aussi (TPMP / Hanouna…). Et enfin, l’horaire auquel le truc est programmé. C’est tellement tard que ça donne l’impression que ce type de contenu est moins prioritaire que tout le reste, donc ça doit être un peu vexant.

    Personnellement, je pense qu’il faut passer par ce genre de chose pour que le JV se démocratise dans le bon sens. C’est peut-être grâce à ce type d’émission (peut-être un peu maladroite, mais peut-être pas, il faudrait déjà voir le contenu avant de juger) qu’on arrêtera peut-être de taxer les joueurs de nolife, gros boutonneux etc., et que les joueurs pro, streamers et autres seront peut-être mieux compris et non plus vu d’un oeil condescendant par ceux qui ne connaissent pas ce monde.

    Pour ce qui est de la polémique du journaliste JV qui n’arrive pas à jouer correctement, je t’avoue que je n’avais même pas vu ce truc. Mais je pense que tu as raison, il y a une part de jalousie envers ce métier qui fait rêver. Mais on oublie un peu qu’un journaliste JV est avant tout un journaliste et que ça, ce n’est pas à la portée de tout le monde parce que pour en être un bon il faut savoir écrire et critiquer, être à l’aise avec la langue française, toussa toussa. Éventuellement, le journaliste pourra être passionné de JV pour mieux en parler, et avoir une bonne culture du domaine, mais juste avoir passé sa vie à jouer à des JV ne fait pas de nous de bons journalistes, et c’est d’ailleurs pour ça qu’on ne l’est pas tous.

    Et puis bon, concernant la guerre des consoles, je n’aurai rien de plus à ajouter, tu as tout dit. En plus je suis également de ceux qui aiment la Wii U :)
    Bravo pour cet article en tout cas :)

    1. Merci de m’avoir lu et d’avoir pris le temps de rédiger un commentaire !

      On est bien d’accord pour l’émission de C8 qui mérite une chance malgré tout. C’est peut être maladroit mais si ça se trouve ça va démocratiser le jeu vidéo un peu.

      Pour le journaliste on est d’accord aussi. Personnellement je ne le cache pas, ça me plairait énormément de le devenir mais clairement ce n’est sans doute pas à ma portée. Mais ce n’est pas une raison pour rabaisser ceux qui ont la chance de l’être !

      La Wii U. <3

  6. Je te rejoins sur beaucoup de points, même si étant un gros fan de FF, je n’accroche pas avec FFXIII, mais c’est sûrement, car j’attendais des choses différentes sur cet opus.
    Je me souviens moi-même, il y a longtemps avoir faits une réflexion sur Little Big Planet en disant que c’était un jeu enfantin (sans même avoir testé le jeu), et je suis content que mon ami ait pris le temps de me prouver le contraire… (maintenant j’ai tous les little Big Planet et je m’éclate encore dessus).

    Il y a toujours des jeux où j’ai eu honte d’aimer y jouer alors que c’était considéré comme un jeu pour « enfants » ou encore un jeu « mauvais ». Et je pense clairement que cela façonne une fausse manière de penser.

    Un jeu doit être amusant. On n’a pas les mêmes goûts, ni même la même manière de jouer. Si j’ai eu la chance de pouvoir jouer depuis mon plus jeune âge, j’ai aussi obtenu une maîtrise sans m’en rendre compte qui fait que si je joue en facile ou moyen à certains jeux, je vais sûrement m’ennuyer. Du coup, je prendrai sûrement plus de plaisir à mettre une difficulté élevée sur certains jeux.

    De même, dans l’esport, le frisson et le stress de la victoire sont une manière de s’amuser (un peu comme le sport extrême, on recherche des sensations différentes). Malheureusement, la compétition fait sortir le plus mauvais des gens et on se fait insulter sans trop de raison.

    La guerre des consoles a toujours été drôle et j’ai toujours été pour le multi-gaming multi-plateforme. Récemment sur le discord de Black potion, je me rappelle avoir eu la discussion. Et même au boulot, en essayant d’expliquer que jouer sur PC, c’est mieux pour certains jeux mais ce n’est pas obligatoire, que les consoles, c’est le fun pour les exclus, jouer sur la télévision depuis le canap avec ses amis. À la fin du débat, j’ai eu le droit à un « ok ok, mais on est tous d’accord que l’on n’est pas gamer si l’on joue sur smartphone » et là j’ai explosé encore.

    Car pour moi, jouer sur smartphone, je considère que l’on est gamer, qu’il y a des jeux qui m’ont juste plus amusé sur téléphone certain AAA sur PS4. Et je me suis tapé la réponse du « Mais tu dis ça parce que tu dev des jeux mobiles »… A ce moment, c’est difficile de rester calme pour ne pas se décrédibiliser. D’autant plus que c’est faux, mais j’ai pu lui faire comprendre qu’il y a des MMO / MOBA et autres gros jeu sur mobile qui sont plus amusants que des jeux PC. C’est le même principe que joué directement sur notre navigateur web. Breeeeef, je raconte ma vie, en tout cas je rejoins ton point de vue et j’ai mis du temps à bien le comprendre. J’espère que ton article ouvrira les yeux à beaucoup de personnes.

    1. Merci d’avoir pris le temps de me lire et surtout de commenter cet article.

      Je n’ai pas grand chose à rajouter à ce que tu as dit car nous sommes complètement d’accord. Je suis dépité pour toi et ton expérience quand les gens ont pensé que « les jeux mobiles ne sont pas des vrais jeux ». Courage à toi en tout cas ! :)

  7. Article très intéressant et plaisant à lire (bien qu’un peu long pour moi, mais il y a tellement à dire que bon, tu as bien fait)
    Pour revenir au choix de Capucine. Alors perso, je n’aimais pas la personne dans Secret Story et après qd elle a fait les anges. Immature, vulgaire,.. bref.. Une fois passée sur TPMP (sans forcément apprécier l’émission) j’ai appris à la supporter et même à l’aimer. Elle est simple, attachante. Bref, un vrai coup de coeur pour ce qu’elle est devenue. (cf aussi les émissions avec Camille Cambal)
    Personnellement qu’elle présente une émission de jeux-vidéo, ça n’a rien de gênant. L’audience qu’elle avait faite lors de son prime avait été très correcte et bcp avaient salué sa performance.
    Donc non, en tant que présentatrice, elle est légitime.
    Si elle aime, pratique ou est légitime… j’en sais rien. Je n’ai pas lu sa fiche sur Wikipédia :p
    Qd on présente une émission, on arrive à rentrer dans n’importe quel costume. Les sujets sont préparés par des collaborateurs et le chef de rédaction.. Donc, rien à voir avec elle…
    L’émission est produite par Cyril Hanouna.. Jusqu’à preuve du contraire, rares sont les émissions qui ont échouées sur C8. Même the Cover qui était pourrie a eu des audiences correctes. Donc que C8 lui laisse le choix de la présentatrice de cette émission validée par les dirigeants et certainement Bolloré. Pour ceux qui ne savent pas, avant de lancer une émission, on crée un cahier des charges et on tourne des pilotes pour tester le format et les présentateurs choisis… Visiblement, tout a l’air de concorder. Donc oui, si Capucine a été choisi c’est que ce poste semble lui aller. Donc, on voit et après on critique.. Mais pas avant.. On n’est rien pour juger. On est des téléspectateurs lambda qui se plaignent de tout et pour bcp balancent des insultes à tout va sans fondement et réflexion.

    Pour répondre à Shayann, l’heure est correctement choisie en réalité.
    D’une ce genre d’émission n’intéresse pas les femmes ménagères de 40 ans (celles qui consomment et qui sont le plus intéressantes pour les parts de marché publicitaire). Le nerf de la guerre des chaines c’est ça. D’où chaque matin le traditionnel rituel des audiences médiamétries.
    Autre point : vers 00:00, souvent les joueurs déconnectent de leur pc ou console (fin de raids, fin de partie) Donc oui, c’est potentiellement intéressant pour eux de passer après sur C8. On passe en 3e partie de soirée, C8 a tout à y gagner.

    De manière global, j’ai également connu les consoles en voyant mon cousin de 2 ans de plus jouer. Master Système, Mega Drive, Game Boy, Playstation 1, 2 et 3 (j’ai stoppé là car les jeux devenaient pour moi trop lassants voire épuisants en réalité. On était en permanence assisté, trop linéaire cf Final Fantasy X, trop de changement sur des mécaniques qui me plaisaient bien.. cf Tomb Raider 2 où pour nager on appuyait sur carré et après c’est devenu, R2 + carré + triangle… pouah…. je ne parle pas de résident evil… bref… et puis les années passant, moins de motivation ou d’envie.. On grandit.
    J’ai véritablement repris gout au jeu vidéo avec Zelda Botw comme bcp de je pense qui est juste un bijou. Un monde ouvert où on peut faire tout ce qu’on veut et dans l’ordre que l’on veut… ça c’est du jeu pour moi. bref, on va pas revenir sur les détails de ce jeu :p

    Le jeu vidéo a changé, les manières de vivre ont changé, nos manières de percevoir les choses ont changé… Malheureusement, on ne retrouve dans les critiques que les autres nous ont poussé à devenir et c’est bien triste.
    Ton coup de gueule peut s’appliquer à tous les domaines.. je te garantis que tu trouveras partout la même chose..

    1. Merci à toi de m’avoir lu déjà.

      Pour Capucine Anav on ne va pas revenir sur le sujet car tu as absolument tout dit. Je suis entièrement d’accord avec toi. Même sur l’horaire de diffusion.

      On a tous un parcours différent dans le jeu vidéo, certains n’ont jamais arrêté, d’autres ont fait des pauses, d’autres encore découvrent le média aujourd’hui. Dans tous les cas on est bien d’accord il faut respecter les choix et les goûts des autres.

      Pour Zelda BotW je ne peux qu’être d’accord. :-P Et je sais pertinemment que dans d’autres domaines mes remarques sont valables. C’est encore plus triste…

      1. Bonnes remarques pour l’horaire, je n’y avais pas pensé sous cet angle. Bien évidemment il aurait été ridicule de lancer cette émission en prime et je pense que personne ne le demandait. Avec tes explications la plage horaire fait clairement sens, mais les gens n’ont pas dû le ressentir comme ça.
        Et quand bien même, admettons que la plage horaire soit en réalité un peu mal choisie, on ne peut pas en vouloir à une chaîne qui prend le risque de proposer un nouveau contenu, différente de ce dont il a l’habitude, de faire des « expérimentations ». C’est peut être une manière de tester l’audience avant de lui trouver un meilleur créneau.

  8. Je sais plus à qui je disais ça il n’y a pas très longtrmps, mais, plus une pratique est populaire et plus elle attire les crétins. Cet élitisme dont tu parles c’est justement ces crétins qui ce sont accaparés une pratique. Eux mêmes n’y connaissent rien. Moi je joue avec mes cousines et ma femme et j’me fais rossé à pes alors donc tu vois. Moi j’te suis dans ton coup d’gueule, mais si tu pouvais éviter de nous fourrer FFVII à toutes les sauces je t’en serais gré…. Je plaisante

    1. Merci d’avoir pris le temps de me lire et d’avoir rédigé un commentaire.

      C’est sûr, les gens s’accaparent un sujet et crois en être les maitres. C’est triste parce que je crois qu’au contraire partager ses expériences est bien plus enrichissant.

      Sinon pour FFVII je ne peux pas le garantir. J’aime trop ce jeu. :-P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *