Top 10 de mes jeux MegaDrive fétiches

Console MegaDrive

Des consoles il y en a des tas. On a toujours plus d’affinités avec certaines que d’autres. Dans mon cas, à l’aube des années 90, j’étais plutôt du côté SEGA que Nintendo. La raison est simple, mes parents m’avaient acheté une Master System pour mon anniversaire. Je suis donc logiquement resté du côté de la firme du hérisson bleu lors du passage à la génération 16-bits. Vous l’avez deviné, on va parler maintenant de la MegaDrive. Si sur le sol japonais elle a été pulvérisée par la Super Nintendo, il n’en fut pas de même ailleurs dans le monde où la machine de SEGA s’est permise de faire jeu égal avec la firme de Mario. Objectivement, la Super Nintendo a une meilleure ludothèque et est plus puissante. Malgré tout, je l’avoue, j’adore la MegaDrive. C’est pourquoi j’ai décidé de vous faire le Top 10 de mes jeux fétiches de la machine. Il sera différent de celui de mon ami Salami mais vous devriez y retrouver des titres que vous connaissez…

Top 10 de mes jeux MegaDrive préférés

10/ Mario Lemieux Hockey

jaquette Mario lemieux HockeyOn commence ce Top 10 avec un jeu de sport. Oui moi je nomme un jeu de sport dans mon Top 10 sur mes jeux MegaDrive préférés. Alors même que je déteste ça. Comme quoi. Mais bordel, ce Mario Lemieux Hockey était vraiment fun. J’ai passé des heures et des heures dessus à enchaîner les matchs. Même en solo ! Il faut dire que graphiquement le jeu était plutôt joli et fluide. De belles animations ponctuaient certaines phases comme le coup d’envoi et en plus on avait le droit à des phases de « baston » type Street Fighter lors de certains moments. Bref un excellent cru même si je n’ai jamais retouché un jeu de hockey par la suite.

Les graphismes étaient vraiment cools pour l’époque !

9/ Dragon Ball Z : L’appel du destin

A la neuvième place du Top je me sens obligé de parler de Dragon Ball Z – L’Appel du Destin. Clairement pas le meilleur jeu de la saga (même à l’époque) mais malgré tout et bien en pleine époque où j’attendais les épisodes de l’animé au Club Dorothée et bien ce titre faisait office de palliatif ! Et malgré ses défauts je dois bien le dire, j’ai kiffé le poncer avec mon frangin. On y a joué des heures et des heures à faire et refaire des combats de l’œuvre de Toriyama (ou pas d’ailleurs). Objectivement il a très très mal vieilli. C’est pourquoi quand j’ai envie de jouer à un bon jeu Dragon Ball je lui préfère l’excellent FighterZ sorti il y a de cela quelques années mais qui reste une référence du versus fighting à la sauce kaméhaméha.

Le roster est malheureusement plutôt limité. Notez au passage l’ignoble traduction de certains personnages…

8/ Aladdin

Impossible de ne pas citer LE jeu MegaDrive qui m’a mis une claque monumentaleAladdin est sans conteste un des jeux les plus aboutis graphiquement de la machine de SEGA. Et pour cause, avec Disney et David Perry aux commandes (à qui l’on doit d’ailleurs l’incroyable Earthworm Jim) le titre de Virgin ne pouvait pas être raté. Je ne rentrerai pas dans la polémique de quel Aladdin est le meilleur entre les versions Super Nintendo et MegaDrive parce que c’est une affaire de goût mais une chose est certaine, la version MegaDrive se devait d’être dans ce Top. Sublime, fun et avec des animations incroyables (encore aujourd’hui le jeu est très beau), il a su me conforter dans l’idée que j’avais bien fait d’acheter la 16-bits de SEGA. Une référence…

Les animation étaient tout bonnement incroyables !

7/ Ultimate Mortal Kombat 3

Mon premier vrai contact avec la violence dans le jeu vidéo est due à ma rencontre avec Robocop vs Terminator mais j’ai véritablement pris une claque à la découverte de Mortal Kombat. Un ami à moi avait le premier épisode sur MegaDrive et avec un cheat code on pouvait désactiver la censure et ainsi profiter réellement du jeu et de ses fatalities qui sont devenues cultes. Mais j’ai vraiment apprécié cette saga lorsqu’on m’a offert Ultimate Mortal Kombat 3 à un de mes anniversaires (merci à mon parrain). Le pied que j’ai pris dessus. J’avais noté absolument toutes les fatalities, babylities et autres finish sur une feuille et à force d’y jouer (seul ou entre amis) je les connaissais par cœur. Clairement le jeu n’est pas incroyable (alors que les derniers opus sont vraiment très bons) mais le fait qu’il repose sur son extrême violence, fait rare à l’époque, fait de lui un titre que je me devais de mentionner dans ce Top.

Un roster plutôt complet pour l’époque il faut bien l’avouer !

6/ Sonic 2

On change de registre pour la sixième place du Top avec un jeu connu par tous les joueurs du monde entier : Sonic 2. N’en choisir qu’un seul de la saga a été compliqué. Sonic premier du nom a été mon premier mais je me suis vraiment plus amusé sur le deuxième. Le troisième volet et celui avec Knuckles étaient clairement les plus aboutis mais le deuxième volet a marqué un tournant pour moi. Inutile de vous présenter le jeu, je ne veux pas vous insulter. Mais la possibilité de jouer à deux (grâce à l’arrivée de Tails), les graphismes incroyables, la sensation de vitesse ou encore l’OST excellente achèvent d’en faire une perle de la machine. Une place entièrement méritée donc…

Coloré, bleu et rapide, c’est Sonic !

5/ La Légende de Thor

Si à l’époque des 16-bits je n’étais pas encore un fan de JRPG ou même de jeux d’aventures, c’est parce que les genres étaient assez peu représentés chez SEGA. Avec le recul je trouve ça dommage mais parfois on avait droit à des pépites comme La légende de Thor. On y incarne un prince équipé d’un bracelet en or qui va se retrouver à sauver son royaume (et le monde) d’une menace terrible. Mais pour l’aider, il aura avec lui des entités magiques affiliées à un élément (feu, ombre, eau et terre). Il faudra évidemment les trouver pour les convaincre de vous suivre. Pour les appeler c’est simple, d’une pression sur un bouton, on envoie une boule magique sur un élément du décor (flaque d’eau, torche…) et on fait ainsi apparaître le soutien que l’on désire. Simple et efficace. Outre cet aspect là, le gameplay est vraiment agréable et orienté action. Un excellent jeu qui a connu une suite uniquement sur Saturn puis est malheureusement tombé dans l’oubli. Un must have de la machine assurément.

Notez la qualité des graphismes ! J’en étais resté pantois à l’époque.

4/ Teenage Mutant Hero Turtles : The HyperStone Heist

J’ai toujours adoré les beat’em up. Mais dans les années 90, en plus de ce genre, j’adorai aussi les Tortues Ninja. Alors imaginez un jeu qui mixe les deux. Et qui en plus se paie le luxe d’être beau, fun, jouable et avec une difficulté bien dosée. On obtient fatalement un des meilleurs jeux de la MegaDrive pour moi et il s’agit bien sûr de Teenage Mutant Hero Turtles : The HyperStone Heist. Pouvoir incarner une des quatre tortues qui possèdent chacune leur style de combat (à cause des armes qu’elles possèdent) dans des niveaux colorés et bigarrés franchement c’était le pied intégral. Je ne compte plus le nombre de fois où mon frère et moi l’avons terminé en coop. Très peu de jeux sur la machine peuvent se targuer de nous avoir accaparés autant que celui-ci. D’ailleurs, les animations étaient top pour l’époque et je pense que le titre a bien traversé les âges.

Plusieurs phases de gameplay permettaient de varier les plaisirs.

3/ Micro Machines 2 : Turbo Tournament

A la troisième place du Top, je nomme Micro Machines 2 : Turbo Tournament. Dire que j’ai passé un temps fou dessus est en dessous de la réalité. L’avantage du jeu c’était vraiment cette cartouche spéciale qui permettait de jouer jusqu’à 4 joueurs en même temps ! Du jamais vu à l’époque. Et bordel, entre les coups de fourbe, les rires, la rage et les cris, le temps passait à une vitesse folle. Un jeu au concept tout simple pourtant (une course de voitures miniatures dans des environnements communs tels le garage ou la cuisine) mais tellement fun. Même après toutes ces années il est toujours aussi drôle en multijoueur. Par contre clairement, en solo on s’emmerdait profondément.

Le summum du fun à 4 sur la 16-bits de SEGA.

2/ Soleil

La MegaDrive n’avait pas forcément des milliers de jeux d’aventure mais certains sortaient du lot. Et c’est clairement le cas de Soleil qui pour moi est une référence absolue. Même après tout ce temps écoulé, il n’a pas pris une ride et est toujours aussi agréable à parcourir. J’ai adoré l’univers et le concept. Il faut dire qu’utiliser des animaux en lieu et place d’objets avec chacun leur pouvoir est juste superbement amené et que le scénario finalement plutôt mature est également prenant. A chaque fois que je parle de Soleil j’ai envie de le relancer. Si ça ce n’est pas un signe de qualité… Si comme beaucoup vous ne l’avez jamais essayé, tentez de le trouver en émulation, vous ne le regretterez pas ! Une deuxième place de ce Top 10 amplement méritée.

Beau, Soleil l’est toujours !

 

1/ Streets of Rage II

Choisir le numéro 1 de ce Top 10 consacré aux jeux MegaDrive était une évidence. Streets of Rage II. Je crois sincèrement que de tous les jeux du support c’est celui sur lequel j’ai passé le plus de temps. Et puis c’est sur ce titre que j’ai consolidé une amitié indéfectible avec mon meilleur ami en le faisant des milliers de fois en coopération (même si on se battait à chaque fois pour prendre Axel). Un beat’em up aussi légendaire que ce Streets of Rage II méritait forcément d’être placé en tête de ce Top. Si vous ne l’avez jamais essayé (sacrilège) foncez. Ou au pire achetez l’épisode 4 qui est également excellent.

Streets of Rage II ne vieillit pas.

Voilà, ainsi se termine ce Top 10 consacré à mes jeux MegaDrive fétiches. Je ne vous le cache pas, le choix a été cornélien tant il y avait des possibilités. J’aurai clairement pu vous parler de la coop sur Bonanza Bros, de nos parties endiablées sur California Games, Dr Robotnik’s mean bean machine, Road Rash II, The Lost Vikings ou encore Global Gladiators ! La console de SEGA regorge(ait) de titres à jouer à deux qui sont à mon sens des références. Mais les jeux solos n’étaient pas en reste et je me dois de mentionner des titres comme Castle of Illusion, Chuck Rock, Comix Zone, Dynamite Headdy, Gynoug, Jurassic Park, Kid Chameleon, Lemmings, Michael Jackson’s Moonwalker, Quackshot, Le Roi Lion, Shadow Dancer ou encore Wonderboy in Monster World. Clairement, tous ces titres auraient eu leur place dans mon Top mais j’ai dû choisir.

Et vous, quels sont vos jeux préférés sur MegaDrive ?

Romain Boutté
Partagez nos articles ;) Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook

3 commentaires sur “Top 10 de mes jeux MegaDrive fétiches”

  1. Ping : [Retrogaming]Mes 10 jeux préférés de la Megadrive | D.A.T.A.

  2. Avatar

    Très joli top, tu m’as motivé à faire le mien, ce dimanche. Tu peux le retrouver ici : https://datafr.wordpress.com/2021/02/14/retrogamingmes-10-jeux-preferes-de-la-megadrive/

    Concernant MK3, j’avais la version « simple » du jeu. Qu’est ce qu’il était dur… Je me demande si le réglage de la difficulté dans les options servait vraiment à quelque chose. Avec le recul, je trouve que le jeu a mal vieilli, notamment par rapport aux deux premiers et construit sur un concept bancal ( courir avant de rentrer un combo…). D’autant qu’on ne retrouve plus l’ambiance particulière de ces opus…

    1. Romain Boutté

      Merci pour le commentaire ! Je suis content si ça t’a inspiré ! :) Je vais de ce pas lire le tien l’ami. ;)

      Concernant MK3 oui c’est sûr qu’il a très mal vieilli mais à l’époque c’était le feu quand même. Et je n’avais pas tant de points de comparaisons que ça parce que je n’ai jamais joué au deuxième volet et le premier je n’y ai joué qu’un peu chez un ami. Du coup ce que tu mentionnes concernant le gameplay ne m’a pas tant choqué que ça. :)

Laisser un commentaire