Top 10 de mes héroïnes préférées

Lara croft chun li Lightning et Elie prennent la pose

Je ne sais pas vous mais moi je trouve que la femme n’est pas assez bien considérée dans le jeu vidéo (et dans la vie en général). Je vous avais déjà donné mon point de vue sur la question dans un article sur la place de la femme dans le média mais ici je ne vais pas repartir dans des débats. Là je vais simplement vous faire mon Top 10 de mes héroïnes préférées. Parce qu’il est temps je pense que tout le monde se rende compte à quel point les femmes sont importantes.

Top 10 de mes héroïnes préférées

N°10: Lara Croft (Tomb Raider)

Je commence ce Top 10 avec l’emblématique Lara Croft. Autant que je me souvienne il s’agit pour moi de la première vraie héroïne de jeu vidéo. Alors certes, au départ son look hypersexualisé (les publicités de l’époque en jouaient d’ailleurs grave pour attirer l’ado en rut) en faisait une icône par défaut. Mais depuis, l’image de la belle s’est écornée (à cause de très mauvais jeux notamment). Jusqu’en 2013 où elle est revenue sur le devant de la scène, plus forte que jamais grâce à la trilogie des reboot de la saga (ça me fait d’ailleurs penser que le dernier en date m’attend sur mon étagère depuis un bon moment…). En reprenant la recette d’Uncharted, lui-même un émule de Tomb Raider, la boucle est bouclée et Lara Croft redevient populaire non plus pour ses mensurations mais pour son caractère trempé et son côté humain complètement délaissé jusqu’ici.

Lara croft sous toutes ses formes
Lara à travers les âges…

N°9: Jade (Beyond Good and Evil)

Je vous l’avoue d’emblée, je n’ai jamais fini Beyond Good and Evil. J’ai joué pas mal d’heures non pas à sa sortie mais lors de son portage sur PlayStation 3, néanmoins je me suis retrouvé coincé à un moment et ma patience étant ce qu’elle est (à savoir inexistante) j’ai abandonné. Malgré tout j’ai trouvé le personnage de Jade excellent. Reporter, aventurière et photographe, elle démontre que même à l’époque des PlayStation 2 et autres Game Cube (sur lesquelles le jeu est sorti en premier) les mentalités commençaient déjà à évoluer et à montrer la femme non plus comme une simple potiche mais comme une héroïne avec du style. Et je dois l’avouer c’était extrêmement plaisant. Elle mérite donc à mon sens la neuvième place de ce Top 10.

Jade Beyond Good and evil
Jade avait un look atypique mais j’aime bien !

N°8: Tetra/Zelda (The Legend of Zelda)

Si longtemps la princesse Zelda a été, à l’instar de Peach pour Mario, la demoiselle en détresse, cela a évolué à un moment assez pour que le personnage devienne une véritable héroïne. Le fait de posséder quasiment dans chaque épisode la Triforce de la sagesse fait d’elle quelqu’un de très important dans l’histoire. Le meilleur exemple étant celui de Tetra dans l’excellentissime Wind Waker (dont je vous rabat les oreilles depuis des lustres) puisqu’elle est l’incarnation de Zelda, certes, mais surtout une vaillante pirate, chef de son propre équipage et possédant son navire. Rien que ça. Et elle a son caractère en plus. J’adore cette héroïne et il s’agit d’ailleurs d’un personnage que je prends régulièrement lorsque je joue à Hyrule Warriors tant elle est badass.

Tetra prend la pose et sourit
Tetra fait tout le sel de ce Wind Waker.

N°7: Bayonetta (Bayonetta)

Pour la septième position de ce Top consacré à mes héroïnes préférées, je choisis Bayonetta. Pourquoi ? Parce qu’en terme de badassitude elle se pose clairement là. Il faut le dire, même si elle abuse de poses plus ou moins suggestives qui ne servent principalement qu’à attirer le jeune mâle, ses techniques de combat et sa personnalité puissante font d’elle un personnage génial. Comme c’est une sorcière de l’Umbra elle maîtrise la magie et n’hésite pas à enfoncer ses talons aiguilles dans la tête d’anges ou de démons s’ils tentent de lui barrer la route. S’il y a bien une héroïne qui n’a besoin de personne c’est bien Bayonetta.

Bayonetta envoie un baiser
Bayonetta pète la classe quand même.

N°6: Jill Valentine (Resident Evil)

Jill Valentine est un soldat. Ce qui fait que ses capacités physiques sont donc supérieures à la moyenne et on le ressent en jeu. Alors bien sûr, elle n’est qu’une humaine classique donc les monstres peuvent la tuer sans problème mais si je la place si haut dans le classement c’est qu’à l’époque de la sortie de Resident Evil sur PlayStation, rares étaient les femmes qui avaient droit au même traitement qu’un homme et n’étaient pas là pour faire les potiches. Certes, dans le scénario de Jill, on reçoit régulièrement l’aide de Barry Burton, mais au final, je crois vraiment que même sans son aide, notre S.T.A.R.S. s’en serait clairement aussi bien sortie.

Jill Valentine braque son arme
Il s’agit là de Jill dans le remake de Resident Evil 3

N°5: Velvet Crowe (Tales of Berseria)

Une héroïne complètement badass dans un Tales of ? Presque un mirage étant donné que la série fait souvent en sorte que les personnages féminins soient en retrait ou tout du moins un peu cruches (coucou Colette de Symphonia). Alors je généralise mais s’il y en a bien une que je trouve stylée au possible c’est bien Velvet de l’excellent Tales of Berseria. Non seulement elle a une classe folle mais en plus elle est puissante et n’hésite pas à affronter quiconque se met en travers de son chemin pour l’empêcher d’accomplir son objectif. Un excellent personnage féminin, torturé, stylé et plaisant à jouer. Une cinquième place amplement méritée.

Velvet lance son Arte Mystique
Osez dire que Velvet est pas stylée !

N°4: Fang (Final Fantasy XIII)

Avant d’attaquer le très attendu (ou pas) Top 3, je décide de mettre à la quatrième place la géniale Fang de Final Fantasy XIII. L’épisode a été décrié par un grand nombre de joueurs pour ses défauts. J’ai personnellement beaucoup aimé ce titre et cela je le dois d’abord au système de combat parfaitement génial et calibré mais aussi à la présence de Fang. Clairement je l’adore. Belle brune, puissante et avec du caractère, elle se paie en plus le luxe d’être la meilleure attaquante du jeu. Quant à son invocation personnelle ? Bahamut s’il vous plait excusez du peu ! En clair c’est pour moi une des héroïnes les plus stylées que je connaisse. Et évidemment dès que j’ai pu c’est elle que j’ai contrôlé dans l’équipe…

Fang triste
Je trouve Fang tellement jolie par dessus le marché.

N°3: Aloy (Horizon Zero Dawn)

Haaa Aloy. L’héroïne d’Horizon Zero Dawn est tout simplement géniale. Indépendante, forte, intelligente et en plus elle a la classe. Elle manie l’arc à la perfection et tente de survivre dans un monde dévasté alors que la plupart des gens la rejettent. J’ai adoré diriger Aloy dans son aventure. Et cela ne tient pas tant à l’univers génial créé par Guerrilla Games qu’au personnage en lui-même car mine de rien, avec sa personnalité attachante et son look atypique, Aloy m’a énormément plu et mérite selon moi cette troisième place.

Aloy en gros plan
Notez la finesse du visage d’Aloy.

N°2: Kainé (NieR)

Avant de découvrir qui occupe la première place du podium, voici Kainé, de NieR. Dire que je kiffe ce personnage est une évidence. Déjà parce qu’en terme de badassitude elle explose les records grâce à ses deux sabres mais en plus de cela elle a un caractère bien trempé ! Elle passe son temps à jurer comme un charretier, ce qui contraste complètement avec son look presque angélique. J’adore Kainé, tout comme je suis un énorme fan de NieR et vraiment je ne me voyais pas ne pas la placer ici. Alors certes, sa tenue disons un peu trop « sexy » fait paraître le personnage un peu vulgaire mais vraiment je crois que c’est voulu de la part de Yoko Taro.

Kainé prend la pose avec Emil
Kainé a un look particulier mais le personnage est tellement parfait !

N°1: Aerith (Final Fantasy VII)

Et mon héroïne préférée est … Aerith de Final Fantasy VII. Pourquoi ? Pour plein de raisons en fait. D’abord j’aime beaucoup son look parce qu’elle dégage un certain charme malgré ses habits de vendeuse de fleurs. Aussi parce qu’elle est intelligente et sait ce qu’elle veut. Mais surtout c’est parce que sans elle, Final Fantasy VII ne pourrait pas exister tel quel. Elle fait partie intégrante de l’intrigue et

ATTENTION SPOIL
n’hésitera pas à sacrifier sa propre vie pour tenter de sauver le monde.
De plus, quand je pense à Aerith, automatiquement j’ai son thème en tête. Et je peux l’écouter 1000 fois, 1000 fois j’aurai des frissons. C’est bête sûrement mais c’est comme ça. Pour moi elle est numéro 1. Et c’est aussi parce qu’à l’époque de la sortie du jeu (en 1997 tout de même), les femmes au premier plan c’était assez peu courant il faut bien l’admettre.

Aerith en robe rouge à Wall Market
Aerith est sublime dans Final Fantasy VII Remake…

Voilà, ainsi se termine ce Top 10 consacré à mes héroïnes préférées. Bien sûr il y en avait des tas d’autres que j’aurai pu citer comme Kassandra (Assassin’s Creed Odyssey), 2b (NieR Automata), Samus (Metroid), Tali (Mass Effect), Lightning (Final Fantasy XIII), Blaze (Streets of Rage), Nariko (Heavenly Sword), Max (Life is Strange), Elie (The Last of Us) ou encore Tifa (Final Fantasy VII) mais il a fallu faire des choix. Dans tous les cas j’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à proposer votre propre Top en commentaires !

Romain Boutté
Suivez-moi !
Partagez nos articles ;) Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook

2 commentaires sur “Top 10 de mes héroïnes préférées”

  1. Avatar

    Très bonne sélection ! Je t’avoue qu’à l’exception d’Aerith et d’Aloy (laquelle j’aime beaucoup), je ne connaissais pas en profondeur toutes ces héroïnes, et j’aime la manière dont tu parles de l’évolution des personnages féminins. Au plaisir de te relire.

    1. Romain Boutté

      Content que mon Top t’ait plu en tout cas ! J’ai essayé oui de développer un peu pourquoi j’appréciai ces personnages plutôt que d’autres. Merci de me lire si régulièrement en tout cas !

Laisser un commentaire