TFGA n°18 : Vos plus grands accomplissements

TFGA Logo

Nous sommes le 20 du mois et encore une fois notre ami Alexandre nous a concocté un TFGA aux petits oignons avec un thème qui va nous propulser dans nos souvenirs : « Vos plus grands accomplissements » . J’avoue que si le thème m’a attiré j’ai tout de même bien galéré à trouver des choses qui étaient vraiment impressionnantes. Je ne remercie pas Alexandre qui m’a mis face à mes limites en temps que joueur. Sur ces bonnes paroles, on y va.

TFGA n°18 : Vos plus grands accomplissements

N°5 : Grandia II (Dreamcast) : Faire bugguer le jeu en étant trop puissant 

Pour ceux qui l’ignorent encore, j’adule la Dreamcast de SEGA que je considère comme une des meilleures consoles jamais sortie. Et pour cause, le nombre de titres qui valent le coup dessus se comptent par dizaines. Et Grandia II est de ceux-là. Un excellent JRPG que j’ai souvent envie de me refaire et qui possède une bande-son incroyable (j’écoute d’ailleurs régulièrement l’OST). Si le jeu n’est pas difficile en soi et ne propose pas un challenge de dingue, mon exploit personnel est d’avoir réussi à faire freezer le jeu en étant trop puissant. En effet, j’avais « tourné » dans une zone pour faire augmenter mes personnages et au passage récolté des objets faisant augmenter la défense. J’avais tout donné à Ryudo (le héros) et il possédait ainsi une défense de dingue. Problème, un combat contre un Boss du jeu vous oblige à perdre sauf que si les compagnons du héros ont succombé à ses attaques, pas lui. En gros, le Boss m’enlevait 3-4 points de vie par attaque alors que j’en possédais plus de 1500. Deuxième souci, je ne lui enlevais pas non plus de vie avec mes attaques, ce qui fait qu’au bout de 20 minutes de combat, la console a freezé. En fait la musique continuait pendant un moment mais le jeu était bloqué. J’ai donc dû recommencer le jeu… Une dernière place de ce TFGA pour un titre malgré tout exceptionnel.

Grandia II Melfice prépare son attaque
Le fameux Boss qui avait fait freezer le jeu.

N°4 : Goldeneye 007 (Nintendo 64) : Obtenir l’invincibilité

La quatrième place de ce TFGA ira à l’excellent Goldeneye 007 sur Nintendo 64. Pour la simple et bonne raison que si le mode multijoueur du titre m’a occupé des heures, son solo également. En effet, pour ceux qui l’ignoreraient, sachez que les missions du mode solo vous proposaient plusieurs niveaux de difficulté. Plus ce dernier était élevé et plus il y avait d’objectifs secondaires à remplir. En plus de ça, vous aviez la possibilité de débloquer des « cheats codes » en accomplissant certains niveaux dans une difficulté donnée et avec un temps défini. Si certains se faisaient tout seul (paint ball ou grosses têtes) ce n’était pas le cas de l’invincibilité ! Il fallait ainsi terminer le deuxième niveau en difficulté 00 (maximale donc) en moins de 2:05 minutes ! Je vous garantis que la tâche était plutôt ardue et que j’ai passé des heures à trouver le meilleur chemin et la meilleure façon d’y parvenir. Quel plaisir donc d’avoir réussi ce que je considère comme un exploit.

Goldeneye 007 Bond se fait tirer dessus par un soldat dans les toilettes de Facility
Le niveau Facility avec ses toilettes mythiques.

N°3 : The Legend of Zelda – Ocarina of Time (Nintendo 64) : 100%

Un autre jeu Nintendo 64 qui mérite sa place dans ce TFGA est bien évidemment l’excellent The Legend of Zelda – Ocarina of Time. Déjà il s’agit de l’un de mes jeux préférés, tous supports confondus (même si je lui préfère l’épisode Wind Waker). Ma plus grande prouesse a été de le finir plus d’une vingtaine de fois à 100%. C’est à dire bien évidemment trouver la totalité des quarts de coeur mais également tuer toutes les Skulltulas d’or et avoir l’épée de Biggoron. Et je connaissais tellement bien le jeu que j’arrivais à tout faire en même pas vingt heures. Et pourtant il fallait faire beaucoup d’aller-retours et certains quarts de coeur n’étaient pas faciles à obtenir. Je suis fier en tout cas d’avoir réussi cela même si pour la plupart des gens ce n’est pas un gros exploit.

The Legend of Zelda Ocarina of Time Link reçoit l'épée de Biggoron
La fameuse épée la plus puissante du jeu que vous obtenez après une quête de longue haleine.

N°2 : Final Fantasy VII – X et XIII (PlayStation 3 et PlayStation 4) : Obtenir les platines

J’adore la saga des Final Fantasy et s’il y a une chose dont je suis fier c’est d’avoir réussi à obtenir les platines de trois titres de la série : Le VII, le X et le XIII. La deuxième place de ce TFGA leur est donc consacrée. On commence par mon premier qui est celui de Final Fantasy XIII. Si le jeu n’est pas difficile en soi, le platine nécessite une patience de dingue puisqu’on ne gagne pas d’argent en tuant les ennemis et qu’il faut revendre des objets. J’ai donc farmé des Adamankhelones pour obtenir des lingots de platine me permettant d’obtenir le trophée pour lequel il faut avoir TOUTES les armes et accessoires du jeu. Une vraie purge croyez-moi ! Pour Final Fantasy VII je vous avais fait un article expliquant à quel point ce n’était pas simple je ne reviendrai donc pas dessus. Le dernier de la liste, Final Fantasy X m’a purement rendu fou. A la différence de beaucoup, esquiver les 200 éclairs n’était pas si difficile mais alors par contre réussir cette fuckin’ course de chocobos m’a fait péter un câble, j’étais même à deux doigts de renoncer. Pour ceux qui l’ignorent il faut réussir une course en récupérant des ballons (et en évitant des oiseaux qui vous foncent dessus aléatoirement) pour atteindre un temps de 0:00:00 (car chaque ballon retire du temps). Lorsque j’ai eut un temps de 0:00:02 j’ai cru finir interné mais j’ai finalement réussi. Ce n’était pas simple du tout et il mérite amplement cette place !

Final Fantasy X course chocobos
Ho la course de chocobos. Une vraie arnaque tant la rigidité du volatile vous empêche de faire ce que vous voulez…

N°1 : World of Warcraft (PC) : Obtenir une monture de Tigre à dents de sabre avec un Humain

Je vois venir la plupart d’entre vous qui connaissent le jeu « Mais lol c’est super simple d’en avoir une ! » . Sachez que je parle d’un temps désormais révolu, au début de World of Warcraft où atteindre le niveau 60 faisait de vous un joueur exceptionnel. Si vous l’ignorez, aujourd’hui les montures sont liées à votre compte donc tous vos personnages peuvent les utiliser dès que vous en débloquer une. Auparavant ce n’était pas comme ça. La monture que vous aviez n’était utilisable que par le personnage avec lequel vous la débloquiez. Je m’étais donc lancé le défi d’obtenir un Tigre à dents de sabre (qui est la monture officielle des Elfes de la Nuit) avec un Humain. Pour cela il fallait que je réussisse à être « Exalté » auprès de Darnassus. Et une fois toutes les quêtes des Elfes de la Nuit faites, il m’a fallu trouver un moyen de continuer à augmenter ma réputation. J’ai dû trouver des centaines d’étoffes de laine et de soie pour les donner à un intendant ce qui faisait monter ma réputation petit à petit. J’ai dépensé des pièces d’or à foison et tué un nombre considérable d’ennemis pour récupérer cette matière première. Si aujourd’hui mon exploit n’en est pas un, je vous garantis que gagner ne serait-ce que 20 pièces d’or à l’époque était très long. Cela reste donc pour moi ma plus grande prouesse puisque c’est pour une fois un défi que je me suis lancé à moi-même. Et rares étaient les Humains à posséder une telle monture à l’époque je n’en étais donc que plus fier ! La première place de ce TFGA est donc pour le MMORPG le plus populaire qui existe !

World of Warcraft Humain Paladin sur un Tigre à dents de sabre blanc tacheté
Lorsque j’ai réussi à me payer cette monture je me suis senti tellement stylé tant c’était rare de voir un Humain avec un Tigre à cette époque !

Voilà, ainsi se termine ce TFGA. Comme toujours je vous invite à en débattre ici et à donner votre propre top afin qu’Alexandre puisse vous répertorier parmi ses participants. Désolé de ne pas avoir proposé un top plus épique mais je me suis rendu compte que malgré mon amour du jeu je ne suis pas un joueur exceptionnel ! J’espère tout de même que ce top vous aura plu !

Suivez-moi !

Romain Boutté

Fan de FFVII et de la série Zelda j'adore les jeux vidéo en général et les J-RPG en particulier. J'aime les mangas, les séries télé et tout ce qui touche à la "geekerie". N'hésitez pas à me contacter pour discuter j'aime parler de mes passions ! :)
Au plaisir !
Romain Boutté
Suivez-moi !
Partagez nos articles ;) Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook

6 commentaires sur “TFGA n°18 : Vos plus grands accomplissements”

  1. Avatar

    Un top très agréable à lire !
    Tu n’est pas le premier à évoquer les montures de WOW !
    Je n’ai jamais joué sérieusement au jeu donc je ne peu pas évaluer la complexité de la tâche mais j’ai bien aimé le fait que ça montre à quel point les MMO évolue.

    Quand on y pense, le jeu n’a plus rien à voir avec ce qu’il était. Et c’est assez fou.

    Bref merci pour ce top ! :)

  2. Avatar

    Mais quel pied de te lire sur ce classement, tout particulièrement pour tes n°1, 2 et 5 ^^

    Sur WoW je dois t’avouer que je n’ai jamais eu ce soucis puisque ma raciale était … un fier Kodo ! Mais bon, la galère de farm l’Exalté on connait tous, surtout à l’époque de Vanilla où il n’y avait pas de tabards et Cie pour faciliter/simplifier la vie.

    Ah et FFX tu vois autant je suis un fan absolu, autant je ne l’ai jamais platiné nulle part … le centre d’entrainement, les éclairs et CES PUTAINS DE PAPILLONS DANS LA FORET étant un gros frein psychologique pour moi :x

    1. Romain Boutté

      Merci, en le rédigeant j’avais limite l’impression que ce serait rasoir à lire donc je suis content que ça n’ait pas été le cas.

      Sur WoW au début le jeu était tellement différent et tellement plus difficile. C’est clair que c’est plus simple aujourd’hui. ^^ Surtout pour faire des petites sessions, choses impossibles à l’époque.

      Tu m’étonnes. Les papillons encore ça va en 60Hz, sur PS2 je n’ai jamais réussi à cause du 50Hz de mes deux et en plus c’était pour la dernière arme de Khimari, le personnage que je déteste le plus et que je trouve inutile au possible. Le centre d’entrainement c’était long aussi j’avoue, de même que remplir INTEGRALEMENT le sphérier de TOUS les personnages. Une vraie torture…

Laisser un commentaire