Autre Monde Genèse Maxime Chattam

Septième et dernier tome de la saga Autre Monde écrite par l’excellent Maxime Chattam, Genèse nous raconte la fin tant attendue de la lutte de l’Alliance des Trois contre Entropia et son chef numérique Ggl. Retrouver Matt, Tobias et Ambre fait toujours plaisir mais la fin de l’aventure est-elle à la hauteur des autres volets de la série ? Réponse tout de suite dans ce nouveau « Roman de Gaara » !

Génèse – la fin d’une ère  

Fuite en avant  

On retrouve nos trois amis avec leurs compagnons en pleine fuite d’Entropia qui se rapproche inexorablement. Ggl sur leurs talons, nos amis vont devoir se hâter de trouver le dernier cœur de la Terre. Ambre doit l’absorber pour que les Pans aient une chance de vaincre Ggl. Mais une question reste en suspens : « Ambre sera-t-elle capable de l’assimiler alors qu’un seul cœur de la Terre avait épuisé son corps au maximum ? » Pour le savoir ils doivent avancer et le trouver au plus tôt avant leur ennemi juré. C’est le leitmotiv des Pans mais rien ne se passe évidemment comme ils le souhaiteraient. Usant de leur altération à outrance, ces derniers veulent atteindre leur but le plus vite possible. Comme à chaque fois, nos amis vont ainsi devoir traverser des lieux plus ou moins hospitaliers avec de nouvelles rencontres et son lot de surprise. L’Alliance des Trois aura enfin les réponses tant espérées sur comment et pourquoi le monde a ainsi été modifié ainsi que l’identité de Ggl. L’histoire tournera bien évidemment autour de notre trio et de leurs amis mais nous aurons également la chance d’avoir quelques chapitres à travers les yeux d’autres personnages comme le traître Colin, le Buveur d’Innocence ou encore le dernier Pan qui n’a pas fui Neverland. Des bouffées d’air frais qui expliquent souvent des choses laissées en suspens. Matt et ses amis arrivent  donc bien au bout de leur voyage avec Genèse.

Pyramides en Egypte avec gens sur un chameau au premier plan
L’Egypte et ses pyramides seront un des lieux visités par nos héros.

Redondance

À titre personnel je dois dire que j’ai été assez déçu par ce tome final de la série. En effet, le schéma de construction est le même que pour les autres tomes. Les Pans arrivent dans un nouveau lieu, doivent fuir, y arrivent in extremis et le cycle recommence. Sauf sur la dernière partie du roman qui est différente grâce à l’apogée de la guerre opposant Ggl au reste de l’humanité. Et cette partie est d’ailleurs la plus intéressante malgré un combat final un peu expédié à mon goût. Le style d’écriture de Maxime Chattam est toujours excellent et on se surprend à enchaîner les pages rapidement mais il est dommage que la redondance du schéma gâche un peu ce plaisir. Pour ma part l’explication concernant les changements intervenus sur la planète m’a déçu. J’avoue que de toutes façons depuis la fin du premier arc narratif avec le Raupéroden j’avais un peu de mal à adhérer à Ggl et ses sbires. Comme si la série avait été rallongée sans que cela ait été voulu à l’origine même si tout reste très cohérent. Il s’agit vraiment d’un ressenti. Malgré toutes ces critiques, j’ai pris plaisir à lire Genèse car voir Ambre (enfin) utiliser ses pouvoirs a fond avec le Cœur de la Terre mais aussi découvrir l’évolution logique de nos héros et de leurs sentiments ou encore l’identité du traître de leur petit groupe a été vraiment passionnant. Il est toutefois dommage que certains points restent dans l’ombre notamment comment Gaspar s’en sort avec Luganoff (Maxime Chattam a dit avoir matière à écrire deux romans juste avec cette histoire donc attendons de voir).

Golems de terre, glace et feu
Les Golems et autres Élémentaires seront importants dans ce dernier volume…

Conclusion sur Genèse

Maxime Chattam arrive avec Genèse à clôturer d’une bien belle façon son histoire qui dure depuis maintenant plusieurs années. Retrouver Matt et ses amis une dernière fois à été un plaisir même si le récit a quelques lacunes (notamment une redondance scénaristique). Si comme moi vous aviez apprécié la saga dès le début vous serez content d’en voir enfin le bout, surtout que la dernière partie est très bien écrite et représente l’apothéose de la saga. S’il n’est pas mon arc narratif préféré, notamment à cause de l’ennemi Ggl que je trouve finalement assez quelconque, je dois bien admettre m’être plongé dans l’histoire de la première à la dernière page. En clair, peu de prise de risque de la part de l’auteur avec ce Genèse mais une bien belle conclusion à une saga qui commençait légèrement à s’essouffler. La patte Maxime Chattam fait par contre toujours son effet et le roman se dévore très rapidement. A lire pour les fans de la saga !

Scénario:
Style d'écriture:
Longueur:
Note finale:

Romain Boutté
Suivez-moi !

Romain Boutté

Fan de FFVII et de la série Zelda j'adore les jeux vidéo en général et les J-RPG en particulier. J'aime les mangas, les séries télé et tout ce qui touche à la "geekerie". N'hésitez pas à me contacter pour discuter j'aime parler de mes passions ! :)
Au plaisir !
Romain Boutté
Suivez-moi !

Les derniers articles par Romain Boutté (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *