J-Stars Victory VS+ héros

S’il est un jeu que j’attendais de plus en plus depuis quelques mois c’est bien J-Stars Victory VS+. Parce que oui j’aime les mangas et en particulier les shonens. Alors un jeu de baston où on réunit les plus connus pour qu’ils se tapent gentiment sur la tronche je trouve ça cool. Surtout que les Jump Ultimate Stars de l’époque sur Nintendo DS m’avaient bien plu même s’ils n’étaient pas traduits dans notre belle langue. Mais celui-ci sort chez nous en version officielle. Pétard mouillé ou jeu à faire fantasmer les fans ? Réponse tout de suite.

J-Stars Victory VS+ ou les shonens en action

Fourre-tout de shonens

J-Stars Victory VS+ Naruto Rasengan GokuJ-Stars Victory VS+ se revendique comme un titre regroupant tout un tas de héros du magazine Jump à qui l’on doit les shonens les plus populaires d’hier et d’aujourd’hui (Dragon Ball, Naruto, One Piece, Bleach, Kenshin le vagabond et j’en passe…). Pourtant dans les faits on sent que le jeu aurait pu aller plus loin. Certains personnages sont issus de mangas « secondaires » alors qu’on aurait pu en rajouter de mangas majeurs. C’est du détail mais c’est un peu dommage. Toutefois quel plaisir de pouvoir foutre des tannées à Naruto avec mon chouchou Aizen. On notera quand même que certains personnages sont vraiment puissants par rapport à d’autres comme Goku qui se détache bien quand même. Les combats sont ultra dynamiques avec des décors inspirés des mangas les plus connus (Soul Society de Bleach, Konoha de Naruto etc). Le top c’est que la majorité du décor est destructible ce qui rajoute aux joutes un coté « combat dantesque de shonen » et ce n’est vraiment pas un mal. A noter que les personnages disposent de leurs techniques de combat habituelles ainsi que d’une attaque ultime dévastatrice. Ce qui me plait dans ce J-Stars Victory VS+ c’est principalement le fait que les combats peuvent aller jusqu’à du 2 contre 2. Et du coup on se rend compte que les arènes sont vraiment grandes et que les combats sont vraiment cools.

J-Stars Victory VS+ foutoir
Avec 4 combattants (plus 2 soutiens !) les arènes deviennent parfois bordélique !

Gameplay furieux

J-Stars Victory VS+ mangaCe qui ressort après quelques combats de J-Stars Victory VS+ c’est vraiment l’aspect folie du jeu. Ca explose de partout, les attaques s’enchainent à une vitesse folle et les personnages sont tous vraiment bien intégrés. Dommage pour le lock et la caméra qui ont un peu de mal à suivre par moments. Mais le plus gros défaut des combats reste les 2 secondes d’invincibilité. En effet, après chaque combo reçu, le personnage tombe à terre. Il se relève et est invincible pendant deux bonnes secondes. Frustrant car on ne peut pas enchainer du coup et on perd l’avantage. On s’y fait ceci dit et on apprend à anticiper mais ça plombe un peu le rythme effréné des combats. Dommage. Pour les fans de jeux solos comme moi, le titre propose un mode aventure divisé en 4 sections avec chacune son héros (j’ai commencé avec Ichigo moi). On glanera des points-J au fur et à mesure des combats qui permettront d’acheter les personnages du roster pour les autres modes (j’ai bien sûr acheté Aizen en premier mais il n’est pas utilisable dans le mode aventure, dommage). Avec plus de 50 personnages à débloquer, le titre semble complet et va sans doute m’occuper un bon moment. De plus, le mode aventure est ponctué de dialogues assez drôles (et en français s’il vous plait) même s’il a l’air plutôt redondant.

J-Stars Victory VS+ Aizen
Une des techniques d’Aizen qui le protège des attaques ennemies.

Conclusion sur J-Stars Victory VS+

J-Stars Victory VS+ Kenshin LuffyPour finir, je dirai simplement que le titre tient pour le moment ses promesses de me divertir avec des personnages issus de mangas que j’adore. J-Stars Victory VS+ est clairement moins abouti qu’un Naruto Ultimate Ninja Storm mais n’a pas à rougir tant il a son propre style. Les graphismes sans cel-shading sont surprenants au premier abord mais en fait on s’y fait très rapidement puisque le titre est vraiment détaillé que ce soit sur les personnages ou les décors. Le titre ne fait peut être pas honneur aux capacités de la PlayStation 4 mais il reste plus qu’honnête techniquement. Je conseille ce J-Stars Victory VS+ à tous les fans de mangas car après quelques heures à y jouer je me rend bien compte qu’il va m’occuper un bon moment. D’autant plus que l’encyclopédie intégrée permet d’en apprendre plus sur la totalité des mangas présents dans le jeu…

Et si comme moi vous adorez les shonens, n’oubliez pas d’apporter vos contributions à mes TFM2A pour choisir vos héros, méchants et techniques préférées

Romain Boutté
Suivez-moi !

Romain Boutté

Fan de FFVII et de la série Zelda j'adore les jeux vidéo en général et les J-RPG en particulier. J'aime les mangas, les séries télé et tout ce qui touche à la "geekerie". N'hésitez pas à me contacter pour discuter j'aime parler de mes passions ! :)
Au plaisir !
Romain Boutté
Suivez-moi !

Les derniers articles par Romain Boutté (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+

Un commentaire sur “J-Stars Victory VS+ ou le foutoir du shonen

  1. J’ai pour le moment le même ressenti que toi sur le jeu : je kiffe, malgré la désagréable sensation de « pas assez » niveau casting …

    Par contre le gros point noir est de ne pas proposer les affrontements 2v2 … en ligne ! Ca aurait été tellement fun … mais bon le mode solo en duo-local rattrape, c’est cool :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *