Atelier Sophie - The Alchemist of the Mysterious Book Logo du jeu sur fond ciel bleu

Après un très bon Atelier Shallie – Alchemists of the Dusk Sea sorti sur PlayStation 3 l’année dernière, voilà qu’arrive chez nous le premier opus de la saga Atelier à être développé sur PlayStation 4 : Atelier Sophie : The Alchemist of the Mysterious Book. Grâce à Koch Media nous avons pu mettre la main sur une copie du jeu. Le passage à la nouvelle génération est-il réussi malgré un jeu sortant également sur PlayStation Vita ? Réponse tout de suite dans ce test.

Atelier Sophie : The Alchemist of the Mysterious Book : la nouvelle génération

Sophie et le chaudron magique

Atelier Sophie : The Alchemist of the Mysterious Book Oskar discute avec SophieDans ce nouvel opus de la série le joueur incarnera la jolie et pétillante Sophie qui tentera de succéder à sa grand-mère décédée qui était l’alchimiste attitrée du village de Kirchen Bell. Malheureusement débutante dans le domaine elle va trouver chez elle un livre axé sur l’alchimie que lui lègue sa grand-mère qui se révélera être un ouvrage magique. En effet, le livre, nommé Plachta, est vivant, vieux de plus de 500 ans et malheureusement amnésique. Toutefois, ses connaissances en alchimie sont grandes et son désir d’aider Sophie va être le point de départ d’une longue aventure. Plachta va ainsi parler à notre héroïne du chaudron de la connaissance qui lui permettrait de devenir une excellente alchimiste mais sa mémoire lui faisant défaut, Plachta est incapable d’indiquer à Sophie où il se trouve. Comme dans tous les opus de la saga, Sophie sera entourée d’alliés qui l’aideront à aller collecter tous les matériaux dont elle aura besoin pour inventer de nouvelles recettes alchimiques et les inscrire dans Plachta pour lui rendre sa mémoire. Si le scénario est plutôt classique et met du temps à démarrer véritablement c’est surtout parce qu’Atelier Sophie : The Alchemist of the Mysterious Book mise beaucoup sur l’alchimie et en a fait le point central de son gameplay.

Atelier Sophie : The Alchemist of the Mysterious Book Plachta flotte devant Sophie
La rencontre entre Sophie et Plachta est sympathique.

Une réalisation en dent de scie

Atelier Sophie : The Alchemist of the Mysterious Book Julio sauve Sophie en découpant un monstre

L’univers d’Atelier Sophie : The Alchemist of the Mysterious Book est agréable à l’œil avec des personnages détaillés et hauts en couleurs. Il n’en va malheureusement pas de même pour les différents environnements qui sont relativement petits et ne croulent pas sous les détails. Certainement une des contraintes dues au fait que le titre soit également disponible sur PlayStation Vita (et également sur PlayStation 3 au Japon). Malgré tout, le village de Kirchen Bell est composé de plusieurs zones avec ses magasins, l’atelier de Sophie et également le café qui vous proposera de nombreuses quêtes annexes. Comme dans la plupart des Donjon-RPG, la ville sera en fait votre QG vous permettant de vous restaurer entre deux sorties pour aller à la cueillette aux matériaux. Forêts, fermes et grottes seront votre lot quotidien. Sachez que le temps qui passe est de retour, ce qui ravira sans doute les puristes. Même s’il n’y a pas de « date limite » (comme dans Atelier Meruru par exemple) entraînant un game over, chaque action (cueillette, alchimie, dormir, voyager…) fera passer le temps. Les semaines sont de 5 jours et les mois de 30 jours. Les week-end changent un peu la position des différents personnages en ville. Le cycle jour/nuit est bien évidemment présent et les monstres et matériaux sont différents dans les zones selon l’heure de la journée.

Atelier Sophie : The Alchemist of the Mysterious Book carte du monde Sophie s'y déplace
La carte du monde. Chaque zone est représentée par un point violet. Notez les parchemins indiquant que des quêtes sont réalisables dans une zone.

Fullmetal Sophie

Atelier Sophie : The Alchemist of the Mysterious Book Sophie en CG avec son chaudron et son niveau d'alchimie

Le temps va vite passer avec toutes vos sorties pour aller à la cueillette aux matériaux. En effet, pour progresser dans le scénario principal il vous faudra sans cesse découvrir de nouvelles recettes, chose possible uniquement récoltant des matériaux mais également en observant des objets ou en combattant des monstres. Ces derniers vont d’ailleurs vous donner du fil à retordre car même si vous aurez rapidement une équipe de 4 combattants, les combats au tour par tour sont plutôt difficiles. Une jauge de « Chain Link » est également présente et lorsqu’elle est remplit, selon si vous avez choisi un style de combat (support) « offensif » ou « défensif », les personnages agiront automatiquement. Par exemple, en support « offensif », les personnages attaqueront plus souvent. Malgré tout, les combats sont assez peu techniques même si les personnages possèdent bien évidemment des supers attaques. L’ordre d’attaque des combattants est affiché (un peu à la manière de Final Fantasy X) sur le côté de l’écran et vous permet de sélectionner vos actions en conséquence. Pour améliorer vos équipements il vous faudra (encore) utiliser l’alchimie pour fabriquer des composants à apporter au forgeron pour des nouvelles armes par exemple. Atelier Sophie : The Alchemist of the Mysterious Book réussit vraiment à intégrer l’alchimie au gameplay du jeu et ce dans tous les domaines puisque le scénario n’évolue qu’en remplissant Plachta de nouvelles recettes.

Atelier Sophie : The Alchemist of the Mysterious Book écran de combat Sophie doit choisir son action
La colonne à gauche indique l’ordre d’action des personnages. Notez le type de support « offensif » ou « défensif » par simple pression d’une touche.

Sophie-chan

Atelier Sophie : The Alchemist of the Mysterious Book une épée a été créée pour Julio

L’alchimie vous fera passer de nombreuses heures dans votre atelier. N’ayez crainte, le jeu est facile d’accès. En effet, les différents tutoriels vous expliqueront comment fabriquer de nouveaux objets et les recettes seront conservées dans votre grimoire Plachta. De même, lorsque vous décidez de l’objet à fabriquer, le jeu vous demande de choisir des éléments parmi les familles qui le composent. Simple comme bonjour. Ensuite, pour augmenter la qualité d’un objet il faut placer des derniers sur un damier (qui représente le chaudron) de la meilleure façon possible. Avec un peu de pratique on trouve vite les meilleures façons de fabriquer des objets. D’ailleurs, que les anglophobes se rassurent, même si le jeu ne propose que des sous-titres en anglais, ce dernier est très compréhensible. Dommage tout de même que les sous-titres français ne soient pas de la partie pour attirer de nouveaux joueurs. Les voix sont disponibles en anglais mais également en japonais pour les puristes ce qui rajoute du cachet aux différents personnages lors des phases de dialogue. Les musiques d’Atelier Sophie : The Alchemist of the Mysterious Book sont vraiment soignées et les thèmes sont très intéressants et risquent de vous rester en tête même après avoir éteint la console. Le concept du jeu est un peu répétitif mais les habitués seront aux anges puisque le cahier des charges de la saga est rempli.

Atelier Sophie : The Alchemist of the Mysterious Book tableau des quêtes et rumeurs
Le tableau des quêtes et rumeurs qui vous permettra de gagner de l’argent. Attention, certaines quêtes sont limitées dans le temps !

Conclusion d’Atelier Sophie : The Alchemist of the Mysterious Book

Avec son système de combat assez basique, ses graphismes d’une autre époque et un scénario plutôt convenu, difficile de dire qu’Atelier Sophie : The Alchemist of the Mysterious Book est un épisode majeur de la série. Toutefois, les personnages et leurs relations, l’alchimie très bien intégrée et l’univers plutôt intéressant en font un jeu qu’on ne peut que recommander chaudement aux fans purs et durs de la saga. Dommage d’avoir raté une occasion de faire briller la série sur la nouvelle génération mais le développement du titre ayant été multi-plateformes, difficile pour lui de réellement se démarquer. Dans tous les cas, avec sa durée de vie plus qu’honnête et son système de jeu fidèle à la saga, Atelier Sophie : The Alchemist of the Mysterious Book ne déçoit pas. On regrettera peut être une absence de traduction en français (mais c’est une habitude) ainsi qu’un scénario qui manque un peu d’originalité mais si vous aimez la série n’hésitez pas à sauter le pas car vous ne le regretterez pas !

Graphismes:3.5 Stars
Gameplay:3.5 Stars
Bande-son:4 Stars
Durée de vie:4 Stars
Note finale:3.5 Stars

Romain Boutté
Suivez-moi !

Romain Boutté

Fan de FFVII et de la série Zelda j'adore les jeux vidéo en général et les J-RPG en particulier. J'aime les mangas, les séries télé et tout ce qui touche à la "geekerie". N'hésitez pas à me contacter pour discuter j'aime parler de mes passions ! :)
Au plaisir !
Romain Boutté
Suivez-moi !

Les derniers articles par Romain Boutté (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *