Chaos Child Miyashiro Serika Band of Geeks

Chaos;Child

Cela va bientôt faire deux mois que j’ai commencé Choas;Child et si je n’ai toujours pas écrit un seul article sur cette Visual-Novel c’est surtout à cause d’un grand manque de motivation.

Chaos Child cover PS4 Band of GeeksA vrai dire c’est souvent ce qu’il m’arrive en lisant une Visual-Novel, j’ai toujours beaucoup de mal à me lancer et après quelques heures de lecture, parfois un peu plus comme ça a été le cas sur Steins;Gate 0, l’histoire se lance réellement et je me retrouve scotché devant mon écran.

Seulement la gros souci de Chaos;Child, c’est que j’attends toujours que l’histoire décolle. J’en suis actuellement au sixième chapitre et même si le début de l’histoire m’a intrigué, je me retrouve déboussolé et surtout un peu lassé par ce qui arrive actuellement dans le jeu.

En fait l’histoire de Chaos;Child commence par un meurtre sordide, vraiment horrible et très bien raconté. On est mal à l’aise en lisant la scène et surtout on a rapidement envie d’en savoir plus. Puis on découvre le tremblement de terre qui a ravagé Shibuya 6 ans auparavant, une séries d’anciens meurtres très étranges en lien avec une nouvelle vague de meurtres et surtout un protagoniste absolument insupportable (ce qui est voulu d’ailleurs).

Mais le temps que tout cela s’installe, il ne se passe au final pas grande chose d’autre. Le rythme est très lent, les personnages se développent en prenant touuuuut leur temps et surtout avant le cinquième chapitre il faut vraiment s’accrocher pour voir des rebondissements digne de votre temps de jeu.

Chaos Child ootani mort Band of Geeks

Et c’est franchement dommage que ça soit aussi mou parce que l’histoire de Chaos;Child est vraiment intrigante et « sympathique », enfin aussi sympathique qu’une série de meurtres glauques puisse l’être.

Je vais quand même continuer à lire Chaos;Child en essayant de m’y mettre un peu plus sérieusement, après tout j’avais eu le même souci avec Steins;Gate 0. Le début du jeu était extrêmement poussif et il m’aura fallu plusieurs chapitres pour ne plus savoir lâcher ma PlayStation Vita.

Plop ;3

Quentin Gourvennec-Verwaerde

Passionné de Tokusatsu et accro à ma PSVita, je suis aussi chasseur de trophées à mes heures perdues : www.psnprofiles/aka-0
Plop ;3

Les derniers articles par Quentin Gourvennec-Verwaerde (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *