Pendant ce temps, toujours dans Eden…

Keisuke est un ado comme les autres. Comme les autres, il possède un avatar à son image dans Eden, un lieu d’échange et de vie en ligne créé par Kamishiro Enterprise, devenu tellement populaire que son influence et son importance s’étendent bien au delà des frontières du monde réel. Mais pour Keisuke, tout changea du jour au lendemain. Impossible pour lui de se connecter. Son compte a vraisemblablement été hacké, ainsi que quantité d’autres, par l’un des hackers qui se cache dans Kowloon, l’ensemble de niveaux sous-terrain ayant servi de fondation à Eden, maintenant laissé à l’abandon.

Véritable reflet de l’identité de chacun, l’avatar que l’on incarne dans Eden est toujours à l’image de son possesseur. C’est une obligation. L’anonymat n’a pas court dans ce monde virtuel, et seuls y recourent les hackers, afin de changer d’identité après avoir commi leurs méfaits. Alors quand Keisuke obtient un avatar de remplacement, c’est tout son monde réel qui s’écroule. Le doute dévore son entourage, ses amis, ses professeurs, personne ne peut lui faire confiance, maintenant que « hacker » est écrit en gros sur son front virtuel. Désormais seul, malgré le soutient de son meilleur ami, Keisuke va alors se lancer à la poursuite du coupable, dans l’espoir de récupérer ce qui lui a été dérobé : son identité, sa vie, sa mémoire. A quel point nos actes virtuels affectent le réel ?

C’est ainsi que débute Digimon Story Cyber Sleuth : Hacker’s Memory, dont les évènements prennent place parallèlement au premier épisode, sorti chez nous en février 2016. Le temps pour Keisuke de mettre la main sur son avatar d’origine, il a promis de répondre à nos questions sur les aventures qu’il aura vécu pendant tout ce temps, en exclusivité sur Band of Geeks. Vous en avez de la chance. Le temps pour moi de prendre quelques notes, je remercie avant tout Bandai Namco de nous avoir donné cette possibilité, et je reviens vers vous dès que le coupable aura été châtié.

Damien Chaffurin

Damien Chaffurin

Touche à tout du jeu vidéo (enfin presque), j'ai la fâcheuse tendance à empiler les jeux sans avoir le temps d'y jouer. Mais je me soigne.
Damien Chaffurin

Les derniers articles par Damien Chaffurin (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Google+
Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *