Journal Nostalgie Logo plus consoles

Alors que la semaine dernière j’avais pu passer pas mal de temps sur ma console, cette semaine m’a vu très occupé malheureusement. Car entre s’occuper de la maison pour que madame ne se fatigue pas et les achats de Noël à préparer j’avoue avoir eut une journée à la fois très longue et très courte. Mais si je n’ai eut qu’un tout petit moment de jeu c’est aussi à cause de ma fatigue qui commence à s’accumuler. Malgré tout je voulais vraiment continuer un peu les aventures d’Aya dans Parasite Eve II ! C’est parti pour un nouveau Journal Nostalgie.

Journal Nostalgie n°8 : Mercredi 7 décembre 2016

Entrée 1 : Mission dangereuse…

Je relance donc ma partie laissée en suspens depuis une semaine. J’avoue avoir eut envie de craquer plusieurs fois depuis ma dernière session mais fort heureusement grâce à Final Fantasy XV et Paper Mario Color Splash j’ai pu patienter ! La belle Aya est toujours devant son téléphone lui permettant de sauvegarder et j’essaie de me rappeler là où je dois aller. Je retourne donc dans les salles précédemment visitées et j’arrive dans une salle de contrôle. Grâce aux caméras de surveillance je peux jeter un oeil sur ce qui m’attend. Et si je vois mon collègue et ami Rupert qui marche tranquillement, je vois également un membre du SWAT occupé derrière une statue à manigancer je ne sais quoi. Toujours dans la même salle j’utilise la clé récupérée lors de ma dernière session pour remettre le courant dans la porte vitrée qui m’empêchait d’accéder à l’étage. Ceci fait j’emprunte l’escalator et j’arrive sur un étage avec deux gros monstres plutôt vindicatifs. Je les élimine assez facilement (comprendre « sans subir de dégât ») et trouve le cadavre d’un membre du SWAT déchiqueté sur un banc. En fouillant son cadavre je me rends compte que son gilet part-balles est intact et que je peux m’en équiper ! Ce qui augmente drastiquement mes caractéristiques de vie et de protection ! Un bien meilleur équipement que ma veste de base croyez-moi ! Rien d’autre ici je descend donc le deuxième escalator et me retrouve dans une sorte de couloir extérieur menant à une chapelle. Quelques monstres basiques tentent de me barrer la route mais mes balles ont raison d’eux en un temps record. Sur un autre membre du SWAT décédé je récupère une nouvelle arme : une mitraillette. Je décide toutefois de ne pas m’en équiper de suite pour conserver un maximum de munitions et j’entre dans la chapelle.

Journal Nostalgie Parasite Eve II un Swat est décédé sur un banc
La durée de vie chez les SWAT est plutôt réduite…

Entrée 2 : Mystérieux méchant

Une cinématique se déclenche dès mon entrée dans la chapelle. Je vois ainsi Rupert à terre avec un homme masqué sur lui prêt à le tuer. Aya le braque et ce dernier s’enfuit en sautant par la fenêtre au dessus de la porte d’entrée. Il s’agit donc là d’un athlète de premier ordre (ou probablement de quelqu’un de génétiquement modifié). Rupert me somme de le poursuivre immédiatement mais je préfère d’abord faire un tour de la chapelle. J’y lis quelques textes parlant de parasites mais je trouve surtout une clé probablement perdue par notre athlète. Il y a également une porte sur le côté et en m’approchant j’entends quelqu’un parler. Je passe donc la porte et me retrouve dans un jardin avec une statue et la cinématique me montre l’homme du SWAT que j’avais vu sur la caméra expliquer que nous ne sommes que deux et que le numéro 9 va faire diversion. Puis ce dernier s’en va en verrouillant la porte derrière lui. Je m’approche donc de la statue et découvre qu’il a laissé une bombe au sol ! Mais il a également perdu une carte d’accès noire. Je tente de retourner sur mes pas et me fait agresser par des sortes de larves grosses comme des rats. Après avoir fait le ménage je retourne dans la chapelle où Rupert a bien évidemment disparu. En sortant je vois qu’une grille qui bloquait un passage a été défoncée et je peux donc passer. Mais il y a beaucoup d’eau et à peine entrée dedans je suis empoisonnée et je me dis que la suite ne doit pas être là tout de suite. Surtout qu’à proximité il y a un tableau de commande avec une série de trois chiffres à saisir que je ne connais pas. Je retourne donc dans la salle de contrôle (en tuant des tas de monstres au passage) et utilise ma deuxième clé qui vide l’eau de la fontaine. Dedans je trouve un lance-grenade ! Idem que pour la mitraillette, je le garde en réserve. Puis je vais surtout faire le plein de munitions pour mon arme principale dans la caisse abandonnée par les SWAT dans la première salle du jeu et j’en profite pour sauvegarder et stopper ma partie.

Journal Nostalgie Parasite Eve II menu principal du jeu
J’ai également augmenté ma vie avec un objet récolté sur un monstre et débloqué la compétence « soin » grâce à l’expérience de tous mes combats…

Ainsi se termine cette courte session de Parasite Eve II sur PlayStation. Croyez moi quand je vous dis que ce n’est pas l’envie qui m’a manqué de continuer mais bel et bien ma forme physique et le temps qui malheureusement passe trop vite ! J’ai vraiment hâte d’être à la semaine prochaine pour continuer une aventure qui m’éclate toujours autant ! J’ai vraiment envie d’en savoir plus, on sent la patte de Squaresoft dans la manière d’amener le scénario (ce qui est pour moi un gage de qualité, surtout quand on voit par exemple la saga Final Fantasy) ! Voilà qui clôture ce Journal Nostalgie. Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour la suite de mes aventures !

Romain Boutté
Suivez-moi !

Romain Boutté

Fan de FFVII et de la série Zelda j'adore les jeux vidéo en général et les J-RPG en particulier. J'aime les mangas, les séries télé et tout ce qui touche à la "geekerie". N'hésitez pas à me contacter pour discuter j'aime parler de mes passions ! :)
Au plaisir !
Romain Boutté
Suivez-moi !

Les derniers articles par Romain Boutté (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Google+
Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *