Alice Mifune Yukata Operation Abyss New Tokyo Legacy

Un nouveau platine avec Operation Abyss : New Tokyo Legacy 

Je viens de me rendre compte que j’ai mis cette rubrique, où je parle de mes trophées platine et des difficultés que j’ai pu rencontrer pour les obtenir, de côté depuis un très long moment. En fait j’ai presque 25 jeux de retard et donc autant d’articles à rattraper.

Et quoi de mieux pour se remettre dans le bain qu’un trophée platine tout frais sur un jeu qui ne l’est plus vraiment ? C’est parti pour mon 179ème trophée Platine avec Operation Abyss : New Tokyo Legacy !

Operation Abyss : New Tokyo Legacy est un Dungeon RPG développé par Experience Inc. à qui l’on doit déjà le très sympathique et accueillant Demon Gaze. Operation Abyss est en fait un remake de deux jeux, Code Hazard et Code Breaker. Le troisième volet de la trilogie, Code Realize, est disponible lui aussi en remake sous le nom Operation Babel: New Tokyo Legacy.

Je ne suis pas un expert des Dungeon RPG, je connais le genre notamment grâce à Demon Gaze, qui était un très bon tutoriel bien qu’un peu trop gentil et facile, surtout quand on essaie ensuite de se lancer dans un titre comme Wizardry sur PlayStation 3 ou Stranger of Sword City. Et le plus gros souci que j’ai eu avec Operation Abyss vient justement de mon expérience de jeu dans Demon Gaze.

Là où Demon Gaze prenait le temps de tout vous expliquer, d’offrir au joueur une interface claire et surtout simple à prendre en main, Operation Abyss est un vrai calvaire.

Malgré son statut de remake, le titre reste fondamentalement « vieux » et de l’ancienne école, avec des menus austères, très compliqué à explorer et ne propose que peu d’aide aux joueurs. Il existe bien un manuel dans le jeu mais même comme ça certains points restent parfaitement obscurs.

Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui ce sont les trophées, et de ce côté là Operation Abyss est presque une balade de santé : aucun trophée lié à la difficulté du jeu, pas d’obligation de monter son équipe au niveau maximum et surtout aucune demande d’arsenal complet ne vous sera demandé.

Outer Space Operation Abyss New Tokyo Legacy

Wanted Variants Exterminated Operation Abyss New Tokyo Legacy trophée Bronze Band of Geeks Wanted Variants: Exterminated!

You’ve eliminated all Wanted Variants. One step closer to world peace.

Wanted Variants: Exterminated! vous demande simplement d’éliminer les variants recherchés par le CPA. Il en existe une petite dizaine et ils ne devraient pas vous poser beaucoup de soucis à l’exception du Wyvern Omega M.

On rencontre cette charmante bête dans les tréfonds de la Sphère de Babel et je ne peux que vous conseiller d’attendre d’avoir terminé le jeu ou d’être prêt à affronter les deux derniers boss avant de frotter à cette Wyvern.

J’ai fait l’erreur d’aller la chasser au niveau 30 avec un équipement dépassé, parce que je voulais absolument rajouter ce monstre à mon tableau de chasse et que j’étais vraiment trop flemmard pour farmer de nouvelles pièces d’équipement et je m’en suis mordu les doigts tellement le combat était difficile.

The King of Babyl Operation Abyss New Tokyo Legacy trophée Or Band of Geeks The King of Babyl

You made the King of Babyl, Mu’La, retreat. But the battle has only just begun…

Ce qui nous amène à The King of Babyl (qui sera ensuite traduit par Babel dans Operation …Babel mais vous connaissez déjà tous les capacités de traduction très limitées de NISA). Pour obtenir ce trophée, il faut se rendre au 24ème sous-sol de la Sphère de Babel et faire avaler ses dents à Mu’La.

Ce n’est pas franchement très difficile, le combat est même une formalité si vous avez des samurais dans votre équipe et vous devriez ABSOLUMENT en avoir au moins deux tant cette classe est surpuissante dans Operation Abyss.

Non le vrai souci c’est que pour arriver devant Mu’La, il faut déjà terrasser le duo de boss Soul Eater et Soul Rebirth. Le problème de ce combat de boss c’est qu’il vous oblige à vous réveiller d’une léthargie longue de 40h où la seule action nécessaire pour gagner un combat consistait à spammer les attaques Slash de vos samurais.

Sauf que cette fois vous avez en face de vous un couple d’ennemis capable de vous infliger un nombre hallucinant de statuts spéciaux ou de vous tuer en un coup avec des critiques, d’appeler des renforts, de se soigner à chaque tour, d’annuler tous vos buffs et surtout de changer la formation de votre groupe tout en kidnappant au hasard un membre de la force Xth.

En gros ce que je reproche surtout à ce combat c’est qu’il oblige les joueurs à jouer réellement au jeu avec toutes les ficelles disponibles mais seulement à deux combats de la fin de l’aventure. J’aurais largement préféré affronter des versions moins puissantes de ces boss un peu plus tôt dans l’histoire afin de diversifier mon expérience de jeu et mon ressenti par rapport au titre.

Alice Mifune Variant combat Operation Abyss New Tokyo Legacy

En tout cas c’est un vrai calvaire que d’affronter Soul Eater et Soul Rebirth sans beaucoup de préparation et ça je l’ai appris à mes dépens. J’ai passé plus d’une heure à tenter différentes stratégies avant de me résigner à arrêter les frais et de retourner les voir une fois que j’aurais fait quelques courses. Pour être certain de terminer ce combat, il faut donc penser à acheter un maximum de Riser Decoy pour éviter de se faire kidnapper. Il faut aussi penser à équiper correctement au moins un samurai pour qu’il ait un maximum d’évasion et surtout une arme capable de taper très loin avec les techniques Shura Style.

Dès le début du combat, je conseille de lancer le sort Anti-default et Regenerate avec la Physicienne et d’user et abuser de Range Break avec votre Académicienne. N’oubliez pas non plus de lancer de temps en temps un petit Default Target pour remettre à zéro les buff ennemis, ce qui couplé avec une utilisation intelligente des soins et du mana shield de la Physicienne devrait vous laisser respirer un peu et surtout vous donner l’occasion d’infliger de sérieux dégâts aux deux boss.

Je préfère quand même vous préciser que sans Default Target il est très compliqué d’enchainer les attaques avec le Shura Style d’un samurai, ce qui rend le combat plus long et donc de plus en plus difficile. Si jamais vous jouez sans Académicien, il existe un objet qui à la même capacité et peut-être facilement acheté dans le laboratoire.

Affix Aficionado Operation Abyss New Tokyo Legacy trophée Bronze Band of Geeks Affix Aficionado

You’ve used every Plug-in affix. Knowing your enemy is the key to victory.

Affix Aficionado est l’un des ces trophées qui parait simple et facile et qui se révèle être une plaie, un cauchemar et surtout une énorme épine dans le pied. J’avais presque terminé les trophées d’Operation Abyss : New Tokyo Legacy quand je me suis rendu compte qu’il me manquait six Plug-in rares et cela m’a demandé pas moins de 4h de jeu pour les obtenir et ainsi décrocher le précieux Platine !

Voilà déjà la liste complète des Plug-in disponible dans le jeu :

  • PL Fire I
  • PL Fire II
  • PL Water I
  • PL Water II
  • PL Wind I
  • PL Wind II
  • PL Earth I
  • PL Earth II
  • PL Dark I
  • PL Dark II
  • PL Light I
  • PL Light II
  • PL Eraser I
  • PL Eraser II
  • PL Sedative I
  • PL Sedative II
  • PL Toxin I
  • PL Toxin II
  • PL Energy I
  • PL Energy II
  • PL Decay I
  • PL Decay II
  • PL Nanites I
  • PL Nanites II
  • Fit Pass AVG
  • Fit Pass ELE
  • Fit Pass ACT
  • Fit Pass MUS
  • Fit Pass INT
  • Fit Pass FUN
  • Fit Pass SPI
  • Fit Pass UNL
  • Power Source
  • Wisdom Source
  • Mind Source
  • Vitality Source
  • Speed Source
  • Luck Source

A l’exception des Source, tous les Plug-in peuvent être achetés dans le laboratoire à la fin du jeu. Pour équiper un Plug-in de niveau I, il faut avoir une arme en dessous du niveau 25 et pour les niveau 2 il faudra bien évidemment une pièce d’équipement de niveau 25 ou plus.

Mais pour obtenir les fameuses Source, il n’existe que deux méthodes : les droper dans la Sphère de Babel au niveau C24 avec un taux d’obtention très bas ou faire un lancer de dès en utilisant un Code Gamble sur un objet de niveau 32 à 38.

On va pas se mentir, à moins d’avoir envie de jouer vingt heures de plus à Operation Abyss, la meilleure option pour obtenir les Source est de passer par les Code Gamble. La première étape est de trouver un lot d’équipement de niveau 32 à 38, ce qui peut déjà vous demander quelques heures de combats dans les profondeurs de Babel. Il est aussi possible de « tricher » en utilisant des Code Gamble sur des équipements plus faibles en espérant les voir monter en niveau.

C’est assez aléatoire mais cela fonctionne plutôt bien si on oublie pas de sauvegarder à chaque réussite et de recharger sa partie en cas d’échec. Et c’est d’ailleurs la même technique qu’il faut utiliser pour transformer vos armes, casques et options en Plug-in source sous peine de devoir farmer des centaines de pièce d’équipement et de Code Gamble.

Veteran Xth Member Operation Abyss New Tokyo Legacy trophée Bronze Band of Geeks Veteran Xth Member

You’ve survived 3000 battles. You’re an elite Xth member.

C’est quand je vois ce genre de trophées que je me demande sincèrement ce qui se passe dans la tête de certains développeurs. Veteran Xth Member est une purge, un trophée qui vous oblige à affronter à la chaine des ennemis faibles pour faire grimper un compteur de batailles que vous ne pouvez même pas consulter, le tout sans aucun intérêt ludique.

Avant de vous attaquer à ce trophée, je vous conseille très sincèrement d’aller faire les combats nécessaires à l’obtention des Code Source pour le trophée Affix Aficionado et de finir toutes les tâches possibles d’Operation Abyss : New Tokyo Legacy.

Une fois que c’est fait, rendez-vous dans les égouts de Gakuto pour une séance de farm intensive à base d’ouverture de portes et de combats terminés en quelques secondes. En fait plutôt que de compter sur des combats « traditionnels », qui apparaissent aléatoirement quand on marche dans un labyrinthe, ma méthode consiste à utiliser le sort Neo Chain de l’Académicienne pour déclencher un combat à chaque fois que votre équipe franchi une porte.

Et comme il existe dans les égouts une longue chaine de portes à franchir, c’est l’endroit idéal pour obtenir «  » »rapidement » » » le trophée Veteran Xth Member. Faites cependant bien attention, les combats à la chaîne, où une escouade de monstres supplémentaires débarquent après que le premier groupe soit réduit en poussière, ne compte pas pour plusieurs combats. Il faut cependant les terminer à chaque fois pour valider la bataille et donc ne pas s’enfuir.

Normalement après avoir terminé le jeu et farmer quelques Code Source, vous devriez être proche des 1500 batailles terminées. La tâche peut paraitre insurmontable mais dans les égouts de Gakuto les ennemis meurent en une volée de coups et une équipe composée de quelques samurais vous aidera a faire le ménage très rapidement à coups de Slash 2 et Slash 3 !

En conclusion

Le trophée Platine d’Operation Abyss : New Tokyo Legacy n’est vraiment pas difficile à décrocher. En dehors d’un combat vraiment difficile parce qu’il m’a obligé à réellement jouer plutôt que de lancer la même compétence encore et toujours, les différents boss du jeu se font exploser par la puissance indécente des samurais.

La seule vraie difficulté du titre est d’arriver à se faire à son interface vieillotte et surtout au grind nécessaire pour obtenir Veteran Xth Member

Je vais faire une petite pause avec un jeu beaucoup plus tranquille en terme de réceptivité, en me lançant peut-être dans une nouvelle visual-novel parmi les 148 que j’ai encore dans mes étagères et mes dossiers de téléchargements, et j’attaquerais ensuite Operation Babel : New Tokyo Legacy pour enfin terminer l’histoire de cette trilogie de D-RPG.

Plop ;3

Quentin Gourvennec-Verwaerde

Passionné de Tokusatsu et accro à ma PSVita, je suis aussi chasseur de trophées à mes heures perdues : www.psnprofiles/aka-0
Plop ;3
Partagez nos articles ;) Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Google+
Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *