Ar Nosurge : Ode to An Unborn Star Platine

Ar Nosurge : Ode to An Unborn Star : enfin le platine !

Ar Nosurge : Ode to An Unborn Star est une visual novel avec des éléments de RPG, sortie sur PlayStation 3 cette année. Le titre est la suite directe de Ciel Nosurge, et les deux jeux  ont été développés par Gust et dirigés par Akira Tsuchiya. Il faut penser à Ciel Nosurge et Ar Nosurge comme à une continuation de ce que Akira Tsuchiya a créé avec la série Ar Tonelico, et on retrouve d’ailleurs de nombreuses références à l’univers de la trilogie Ar Tonelico dans Ar Nosurge.

Les trophées d’Ar Nosurge : Ode to An Unborn Star sont relativement simples mais il faut faire extrêmement attention à deux trophées qui sont ratables et peuvent vous obliger, dans le pire des cas, à recommencer une partie entièrement.

I refuse Trophy Ar Nosurge : Ode to An Unborn StarI Refuse.

A la première rencontre avec Ionasal , il faut absolument refuser de l’aider quand elle vous le proposera.

Reincarnation trophy Ar Nosurge : Ode to An Unborn StarReincarnation!

Succeeded in […]

Difficile de parler de ce trophée sans vous spoiler complètement la fin d’Ar Nosurge : Ode to An Unborn Star, mais pour l’obtenir il faut créer un objet nommé Réincarnation, dont on obtient la recette vers la fin de la phase 3. La création de Réincarnation nécessite pas mal de lecture de la part du joueur, puisqu’il faut créer absolument tous les objets proposés par les quatre magasins afin d’avoir les bons ingrédients. Une fois dans votre inventaire, le trophée Réincarnation! se débloquera automatiquement lors d’un scène après le combat contre le boss final.

Ar Nosurge : Ode to An Unborn Star arrivé sur Ra Ciela

Les autres trophées d’Ar Nosurge : Ode to An Unborn Star devraient tomber naturellement en jouant au jeu, en finissant les genometrics de Cass et Ionasal et en explorant le Soreil pour y dénicher des sujets de conversation. Les trophées liés aux combats peuvent quand même vous poser quelques soucis si vous jouez en normal ou avec un vanguard trop puissant. Le plus simple pour les obtenir reste de jouer au moins en difficile et d’enlever ses améliorations.

Même si le trophée Platine d’Ar Nosurge : Ode to An Unborn Star est très accessible en terme de difficulté, finir le jeu en faisant toutes les activités se révèle chronophage : j’ai passé presque 90h sur le jeu pour le compléter à 100%. Il est tout à fait possible de passer certains dialogues, et j’ai même vu certains chasseurs de trophées se vanter d’avoir obtenu le Platine d’Ar Nosurge : Ode to An Unborn Star rapidement, mais je trouve cela quand même relativement stupide de se priver d’une partie du scénario et de la construction des personnages pour avoir un trophée Platine plus rapidement, à plus forte raison sur une visual novel.

En tout cas Ar Nosurge : Ode to An Unborn Star  est une excellente surprise, et j’attends avec la plus grande impatience une version occidentale de Ciel Nosurge, et pourquoi pas Ar Nosurge Plus sur PlayStation Vita, pour me replonger dans un univers magique. Et si jamais vous voulez en apprendre plus sur Ar Nosurge : Ode to An Unborn Star j’ai écrit un test pour le jeu, disponible sur LightninGamer. 

Plop ;3

Quentin Gourvennec-Verwaerde

Passionné de Tokusatsu et accro à ma PSVita, je suis aussi chasseur de trophées à mes heures perdues : www.psnprofiles/aka-0
Plop ;3

Les derniers articles par Quentin Gourvennec-Verwaerde (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Google+
Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *