Réflexion sur… La PlayStation 5

PlayStation 5 logo

Si comme moi vous suivez l’actualité des jeux vidéo alors vous n’êtes sans doute pas passés à côté de l’information : Sony a commencé à parler de la PlayStation 5. Il s’agissait évidemment d’un secret de Polichinelle puisque la PlayStation 4 a déjà duré plus de 5 ans mais on ne savait pas quand est-ce qu’on en entendrait parler. Je vous propose donc un petit « Réflexion sur… » pour vous donner mon point de vue sur ce qui a été annoncé et sur ce que moi j’attends de cette future machine.

PlayStation 5 : Un futur carton ?

On peut aimer ou non Sony mais il faut bien admettre qu’en matière de communication ils sont vraiment bons. Décider de dévoiler des premières informations sur la PlayStation 5 le jour où Microsoft annonçait une conférence est quand même futé. D’autant que le géant de Redmond a à mes yeux raté un peu le coche. Je reviendrai peut être dessus dans un autre article (je compte bien vous parler un jour de la Xbox One que j’apprécie vraiment beaucoup) mais sachez que pour moi le public n’est pas prêt pour le « tout dématérialisé » et si l’annonce de la Xbox One S All-Digital sans lecteur physique et à prix plus doux annonce le futur de la prochaine machine de Microsoft alors je passerai probablement mon tour. Enfin revenons à Sony et son annonce. En fait il s’agit de Mark Cerny qui a dévoilé les premières caractéristiques de la machine. A mon avis, même si effectivement ces choses-là sont plus ou moins définies c’est surtout un premier jet pour avoir le retour des joueurs et éventuellement se servir de cela pour proposer une machine qui se vendra comme des petits pains. Ce qui est loin d’être une mauvaise idée. Mais commençons par parler de ces caractéristiques.

PlayStation 5 protoype
Ceci est évidemment un prototype imaginé par un fan.

Tout d’abord la rétro-compatibilité. La PlayStation 5 lira les jeux PlayStation 4 et cela est vraiment une excellente chose qui peut motiver à un achat rapide. Je crois que Sony a retenu la leçon de la PlayStation 4 puisque cette fonctionnalité avait été réclamée par beaucoup de joueurs. Pour ma part il s’agit vraiment d’un argument qui peut me pousser à acheter une nouvelle console plus rapidement. Mais j’aurai souhaité que Sony pousse l’idée plus loin. Imaginez en effet si la PS5 pouvait lire tous vos jeux PlayStation. De la première à la dernière. J’ose même espérer un petit port cartouche pour lire les jeux PlayStation Vita et là on tiendrait simplement à mes yeux une des meilleures consoles du monde. Impossible d’espérer un lecteur UMD intégré pour les jeux PSP mais franchement avouez que ce serait juste monstrueux. Mais déjà simplement pouvoir relancer Legend of Dragoon, Dragon Quest VIII ou encore Heavenly Sword sur sa dernière console sans souci ce serait tellement bon. Mais bon, n’en demandons pas trop, c’est déjà bien que la PlayStation 4 soit compatible. Car vous vous en doutez, la prochaine console de Sony aura bien un lecteur optique. A mon avis il s’agira de la dernière génération à le proposer étant donné la direction dans laquelle part le jeu vidéo avec les services comme le PS Now ou encore le Game Pass. Mais wait and see.

Legend of Dragoon l'équipe devant un volcan
Relancer Legend of Dragoon sur PS5 ce serait franchement kiffant !

Autre point abordé, le disque dur. La console embarquerait un SSD pour une optimisation importante des temps de chargement. Si je trouve l’idée excellente (la démonstration montrait Spiderman qui passait d’un temps de chargement de 15 secondes à à peine 0.8 secondes !!) j’ai peur que le stockage soit malheureusement faiblard vu la place que prennent dorénavant les jeux. Pour ma part je possède 6To sur ma PlayStation 4 et même avec cette configuration j’ai dû faire des choix dans les jeux installés. J’ose donc espérer que Sony gardera l’idée d’ajouter la possibilité de brancher un disque dur externe. Même si au final opter pour du stockage externe risque d’être problématique vu les vitesses de lecture/écriture des disques non-SSD. A voir donc comment cela sera organisé. Niveau puissance de calcul évidemment on monte d’un cran avec des specs complètement ahurissantes et une promesse (comme toujours) de jeux de plus en plus beaux et techniquement impressionnants. Avant de s’extasier je vais surtout attendre de voir le résultat. D’autant que la console gérerait le 8k (!!). Ce que je trouve pour ma part démesuré dans le sens où la 4k peine déjà à investir tous les foyers (je n’ai moi-même craqué qu’il y a très peu de temps). Il devient évident en tout cas que nous allons de nouveau être bluffés par les graphismes de la prochaine génération même s’il est clair qu’on commence à atteindre une certaine limite vu la qualité graphique de certains derniers jeux AAA.

Comparatif SSD disque dur 7200 RPM
Un exemple de test de vitesse entre un SSD et un disque dur « classique ». Avouez que la différence est flagrante !

Voilà pour les premières informations officielles. Mais je me pose d’autres questions comme les manettes par exemple. Si les jeux PS4 fonctionnent, il parait envisageable que la Dualshock 5 soit similaire à sa grande sœur pour un souci de compatibilité. Mais pourra-t-on connecter nos Dualshock 4 sur PS5 ? Grande question à l’heure actuelle sans réponse. De même que l’autonomie des manettes, en baisse drastique quand on compare les modèles PS3 et PS4. L’interface générale de la machine risque également de changer par rapport à celle de la PlayStation 4 et je pense que malheureusement on ne verra pas le retour du XMB (Cross Media Bar) tant adulé sur PS3 et PSP. Espérons malgré tout un menu plus agréable à parcourir que celui de la dernière de chez Sony. Mais s’il y a un point sur lequel Sony doit se concentrer selon moi c’est le refroidissement de la machine. Alors que la Xbox One S est silencieuse au possible, la PS4 Pro fait un bruit infernal sur beaucoup de jeux avec une ventilation qui semble issue d’un A380. Et si je peux en partie comprendre cela lorsqu’elle est allumée depuis des heures et fait tourner un des derniers AAA en date, j’ai un peu plus de mal quand elle n’affiche que le menu. Ce sera là un des points principaux à voir lors de la conception de la machine en tout cas. Autre point important : son prix. Il est clair qu’elle devra être abordable pour séduire les joueurs. Tout le monde se souvient du fiasco de la PlayStation 3 à ses débuts avec ses 600€ affichés. La politique de Sony ayant été « Les joueurs achèteront peu importe le prix«  la désillusion avait été grande quelques mois après le lancement. Espérons donc que le constructeur ne refasse pas la même erreur.

XMB sur fond rouge PlayStation 3
Le légendaire XMB de la PlayStation 3. J’adorais ce système et j’aimerai le revoir !

Conclusion

Vous l’aurez compris, malgré les quelques déclarations officielles sur la future machine de Sony, les spéculations vont bon train et j’ai pour ma part de nombreuses attentes. Il ne suffit pas de proposer un monstre de puissance pour faire une bonne console. Comme toujours ce seront les jeux qui décideront, exclusivités maison en tête. Aucune date n’a encore été officialisée mais il est probable qu’elle fasse son apparition aux alentours de Noël 2020. D’ici là on en saura bien plus c’est certain. En attendant, n’hésitez pas à réagir en commentaires à mes propos en donnant votre avis sur ce qui a été annoncé ou ce que vous aimeriez voir dans cette future machine. Dans la « guerre » des consoles, rien n’est jamais joué d’avance et même si Sony a clairement gagné la bataille avec sa PlayStation 4, il ne faut pas se reposer sur ses lauriers car beaucoup de leaders se sont cassés les dents à des changements de génération

Suivez-moi !

Romain Boutté

Fan de FFVII et de la série Zelda j'adore les jeux vidéo en général et les J-RPG en particulier. J'aime les mangas, les séries télé et tout ce qui touche à la "geekerie". N'hésitez pas à me contacter pour discuter j'aime parler de mes passions ! :)
Au plaisir !
Romain Boutté
Suivez-moi !

Les derniers articles par Romain Boutté (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook

Laisser un commentaire