Console Game Cube violette et sa manette

S’il y a bien une console Nintendo qui a su rassembler les foules c’est bien la (le ?) GameCube. Sortie pendant l’ère PlayStation 2, Xbox et Dreamcast, la console a su proposer une quantité d’excellents jeux et surtout, il s’agit de la dernière console de la firme de Kyoto a avoir participé à la « course à la puissance » et à faire jeu égal avec ses concurrentes. Retour sur une console d’exception qui n’a malheureusement pas réussi à se vendre autant qu’elle l’aurait dû.

Réflexion sur… La GameCube

Nintend-au-taquet

Luigi aspire les fantômes dans Luigi's Mansion avec son aspirateurA sa sortie, la GameCube proposait déjà des jeux novateurs. J’en veux pour preuve l’excellent Luigi’s Mansion qui vous faisait incarner le pleutre Luigi armé d’un aspirateur qui devait parcourir un manoir hanté et le débarrasser de ses fantômes. Acheté pour ma part en même temps que la console, le jeu m’a carrément plu et a su me proposer une aventure très plaisante ! Et si le titre innovait au niveau de son gameplay, il a aussi su proposer des graphismes sublimes. La console était en effet puissante et on a pu le voir avec la flopée de titres magnifiques qui ont suivi (mais j’y reviendrai). J’avais pour ma part acheté la console après ma première paie avec 4 manettes (oui direct je suis dingue), une carte mémoire et trois jeux. Luigi’s Mansion donc, ainsi que Virtua Striker 2 ver 2002 mais surtout l’excellentissime Super Smash Bros. Melee qui reste encore aujourd’hui à mes yeux un des meilleurs jeux de la GameCube. En effet, je ne compte plus les heures passés à se castagner dessus avec mes amis. Dans la même veine on peut citer le génial Naruto Gekito Ninja Taisen 3 sur lequel j’ai également passé des centaines d’heures en multijoueur à balancer des kunais et à croiser les doigts pour avoir Itachi en aléatoire. Pour l’anecdote, le jeu n’est jamais sorti sous nos contrées et j’avais commandé le titre sur Lik-sang (un site d’import de jeux japonais qui a depuis fermé ses portes) avec un Freeloader (qui permettait de lire les titres imports sur une console PAL) et je m’aidais d’une soluce pour me repérer dans les menus tout en japonais. Jouable à 4 simultanément, le jeu était nerveux et vraiment sympathique.

Ecran de sélection des personnages dans Naruto Gekito Ninja Taisen 3
Un roster moins fourni que sur les derniers jeux de la saga mais tant pis !

Licences phares au top

Mario arrose un poulpe avec J.E.T. dans Super Mario Sunshine Mais l’époque de la GameCube était celle de l’innovation pour Nintendo. En effet, encore dans la course à la puissance (contrairement à aujourd’hui avec la Wii U), la console se permettait le luxe de sortir des gros titres de la concurrence en multiplateforme mais également de proposer ses propres licences revisitées. On peut ainsi parler de Super Mario Sunshine qui reste à mes yeux un des meilleurs opus de la saga. On y dirige comme d’habitude notre plombier favori mais dans cet épisode il sera aidé par J.E.T. qui n’est autre qu’une pompe à eau que Mario portera sur son dos. Elle sert parfaitement le gameplay du jeu puisqu’elle pourra bien sûr jeter de l’eau sur les ennemis mais également faire courir Mario très vite ou encore le propulser en l’air avec la pression. Génial car on est ainsi loin d’une simple refonte d’un Super Mario 64. Mais notre plombier n’est pas le seul à avoir tenté des variantes puisque Fox a suivi le mouvement avec Starfox Adventures, un excellent titre dans la veine d’un Zelda avec un côté aventure très prononcé et agréable. Graphiquement, le dernier titre du studio Rare pour Nintendo flattait la rétine avec des effets de fourrure sublimes et un univers coloré et enchanteur. De même, The Legend of Zelda Wind Waker a été une révélation puisqu’il a su proposer une aventure totalement différente de ce que la série proposait jusque là avec un univers maritime et des graphismes chiadés tout en cel-shading. Quant à Mario Kart Double Dash!!, il osait révolutionner une formule qui fonctionnait en ne tombant pas dans le piège d’un simple Mario Kart 64 plus fourni et proposait ainsi au joueur d’incarner deux pilotes sur un même kart et voyait apparaître les bonus spéciaux attitrés aux personnages. Un des meilleurs épisodes de la saga.

Une course en écran splitté dans Mario Kart Double Dash
Jouer à 4 avec deux joueurs par kart était juste une excellente idée !

Editeurs tiers sur le devant de la scène

Vyse prend la pose devant le drapeau des Voleurs Bleus dans Skies of ArcadiaMais à l’époque de la GameCube il y avait autre chose de génial. Les éditeurs tiers soutenaient la console ! Car comme elle concurrençait la PlayStation 2 en terme de puissance les développeurs n’hésitaient pas à faire des jeux multiplateforme. Mais ils ne se contentaient pas que de ça et proposaient souvent des jeux inédits. Je pourrai par exemple mentionner le très bon Final Fantasy Crystal Chronicles qui, s’il proposait un univers et un style de jeu inhabituels pour la saga, avait le mérite d’être travaillé et jouable jusqu’à 4 simultanément (même si chacun devait posséder une Game Boy Advance et le câble pour la relier à la console). Ayant expérimenté la chose plusieurs fois je peux vous le garantir, le plaisir de jeu est bel et bien présent et les fous rires aussi ! SEGA a été très présent sur GameCube puisqu’il a réédité plein de hits issus de la Dreamcast comme Skies of Arcadia (un des meilleurs RPG de tous les temps), Sonic Adventures 2 ou encore l’excellent Phantasy Star Online qui se payait le luxe de proposer dans cette version la possibilité de jouer à 4 en écran splitté ! Autant vous dire qu’avec un de mes cousins on a chassé le Rag Rappy et qu’on adorait ça ! Capcom a également prouvé son savoir-faire en proposant le remake de Resident Evil avec des graphismes encore aujourd’hui sublimes. L’horreur renaissait ! Et dans la même veine on a eut droit à Resident Evil 0 et surtout à l’inoubliable Resident Evil 4 qui apportait plus d’action dans la série et un nouveau gameplay qui a bien servi depuis en révolutionnant l’univers du jeu de tir à la troisième personne.

4 joueurs avec chacun une classe différente dans Final fantasy Crystal Chronicles
Jouer à 4 à Final Fantasy Crystal Chronicles était compliqué mais ça valait le coup !

Conclusion sur la GameCube

Que dire d’autre ? Cette console a enflammé mon âme de gamer avec ses dizaines de hits. Je me souviendrai longtemps de toutes ces heures passées manette en main seul ou à plusieurs à vivre des aventures qui sont toujours gravées dans mon coeur une dizaine d’années après. Je regrette qu’aujourd’hui Nintendo se soit distancié de la concurrence et ne participe plus à cette « course à la puissance » puisque de nombreux éditeurs tiers ne développent ainsi rien pour eux. Si j’ai un peu peur pour leur avenir, je dois bien avouer que de repenser à cette époque bénie où les jeux étaient tous novateurs et travaillés me rend nostalgique. Je rêve d’un Nintendo qui nous ferait autant rêver qu’à cette époque en osant modifier ses licences phares. Dans tous les cas, si vous n’avez jamais connu la GameCube je ne peux que vous conseiller de l’essayer à l’occasion tant elle regorge de jeux qui méritent d’être connus. Longue vie à la GameCube et à sa flopée de hits intemporels…

Romain Boutté
Suivez-moi !

Romain Boutté

Fan de FFVII et de la série Zelda j'adore les jeux vidéo en général et les J-RPG en particulier. J'aime les mangas, les séries télé et tout ce qui touche à la "geekerie". N'hésitez pas à me contacter pour discuter j'aime parler de mes passions ! :)
Au plaisir !
Romain Boutté
Suivez-moi !

Les derniers articles par Romain Boutté (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+

8 commentaires sur “Réflexion sur… la GameCube

  1. L’article tombe à pique, je suis en plein revival GameCube.

    La liste des jeux cités est un sérieux sans faute.

    Luigi’s Mansion, c’est sûrement le jeu le plus simple et fun que j’ai fait récemment. C’est fan service, c’est pas fainéant, ça exploite bien son concept, ça traine pas en longueur, c’est beau, c’est drôle, sans déconner Snoop, qu’est ce qu’on attend ?

    Sunshine, c’est mon unique lien avec la licence Mario et ses épisode cannoniques. Comment jouer à Galaxy ou 64 quand on a goutté à Sunshine ? Son air de vacances, ses musique entetante, sa réalisation juste incroyable. Et ce plaisir simple de se déplacer avec Mario ! Juste ça, pousser le joystick, uutilier JET, mais quel plaisir !

    FFCC, rien que pour l’ambiance, je pense que ça vaut toujours le coup. Juste un gros doigt à Nintendo pour le multijoueur limité au niveau des manettes, quelle idée de crevard.

    On y a vu le seul épisode 3D de Pokémon potable, sans que ça devienne une légende.

    Dans le pathéon, il est dommage de ne pas citer Metroid Prime, qui reste à ce jour la meilleure adaptation d’une licence 2D en 3D. Retro studios a saisi l’essence même d’un Metroid, et l’a parfaitement retranscrit, sans tomber dans l’adaptation facile. On peut pas vraiment dire la même chose du deuxième, mais bon.

    Et dans tout ça, pourquoi Nintendo ne propose pas de jeux GC en console virtuelle sur sa WiiU, ça reste un mystère, mais bon quand on propose les jeux GBA sur la console de salon et les jeux SNES sur la console potable, on se pose plus trop de questions.

    1. Merci pour ce commentaire et d’avoir pris le temps de me lire ! Ca fait plaisir ! ;)

      Je suis entièrement d’accord pour FFCC et son multijoueur du diable. Le mieux aurait été de pouvoir choisir de jouer avec la GBA ou une manette, d’autant que la console possède 4 ports manettes…

      Pour Metroid ce n’est pas un oubli mais je n’ai toujours pas fait les jeux (honte à moi) j’ai donc craqué à défaut pour Metroid Prime Trilogy sur ma Wii U (pour 10€ j’allais pas me priver) mais je n’ai pas eut le temps de me lancer dedans et j’ai peur qu’en plus la Wiimote dénature le jeu. A voir.

      Sinon 100% d’accord pour les jeux GC sur Wii U. Je serai sans doute un des premiers à craquer ! xD

      1. J’ai justement acheté ma WiiU fin d’année dernière pour Metroid Prime Trilogy.
        La Wiimote ne dénature en rien le jeu ou ses mécaniques. Elle le rend juste beaucoup plus agréable à prendre en main que la frustrante maniabilité originale, à laquelle je ne me suis jamais fait.
        Hésite pas à le lancer, le jeu fera le reste…

        1. Merci du conseil ! Promis, dès que j’ai un moment entre mes 2000 jeux à faire je l’essaye ! Tu as fini de me convaincre. :p

  2. Nintendo l’a confirmé pour Le Gameboy ! Mais comme c’est UNE console on peut aussi dire LA Gameboy donc ça doit être pareille pour La Gamecube !

    1. Effectivement, je m’étais dit qu’on pouvait dire les deux donc ça restera « La » pour moi. ^^

  3. Punaise que tous les titres que tu cites et les images associées font rêver …

    FFCC était sacrément génial pour ma part et était le premier jeu que j’ai entièrement fait en coop avec un ami ! On y jouait avec un ami du collège et on souffrait ensemble pour aller jusqu’au bout, c’était vraiment passionnant :)

    Et que dire de Skies of Arcadia, le jeu qui m’a fait plonger dans l’univers de la piraterie, et adorer ça ! A quand le remake bordel ?! :D

    1. FFCC était vraiment sympa et parfois j’ai envie de le relancer même en solo tant j’en ai des bons souvenirs. ^^ Ce qui était horrible à deux c’était cette saleté de calice à trimballer ! xD En solo au moins t’as le mog pour ça. :p

      Skies of Arcadia est tellement excellent, même après toutes ces années ! Sans aller jusqu’au remake mais vu le prix du jeu en occasion (que ce soit sur Dreamcast ou Game Cube d’ailleurs) rien qu’un Skies of Arcadia HD (comme on a eut Sonic Adventures, Jet Set Radio ou Crazy Taxi) ça m’irait déjà nickel moi ! xD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *