A la découverte de la bêta de Nioh

NiOh ecran accueil démo bêta Band of Geeks

Ça tranche sec dans la bêta de NiOh !

En avril, les joueurs PlayStation 4 avaient pu mettre la main sur une version alpha de Nioh, le nouveau jeu de la Team Ninja qui s’inspire fortement du travail de From Software sur Demon’s Souls et ses suites spirituelles pour nous proposer un voyage dans un Japon féodal infesté par les yōkai.

Depuis mardi et jusqu’au 6 Septembre, il est possible d’essayer la démo bêta de Nioh, toujours sur PlayStation 4. Comme j’avais beaucoup apprécié le premier contact avec Nioh, je me suis lancé sans réfléchir sur cette démo bêta et je vous propose aujourd’hui de découvrir  mes impressions !

NiOh démo bêta champs de blé Band of GeeksNioh a subi de très gros changements entre son alpha et sa bêta, en tout cas en terme de gameplay et majoritairement en fonction des retours des joueurs lors des phases de test en Avril.

Ce qui saute directement aux yeux, c’est la disparition de l’usure des armes de William, le protagoniste de Nioh. Fini donc de vous balader avec un stock conséquent de pierre à aiguiser pour réparer katanas et masses au détour d’une ruelle sordide. Il faut dire que dans l’alpha de Nioh l’usure des armes et équipements était particulièrement rapide et obligeait les joueurs à modifier constamment leur matos.

Mais en plus de ne plus s’user, les armes possèdent maintenant un niveau de familiarité, qui augmente tant qu’elles sont équipées quand on tue des yōkai ou des bandits. Le niveau de familiarité d’une arme permet de gonfler ses statistiques et donc de l’améliorer sans avoir à en changer aussi rapidement que dans l’alpha de Nioh. Il faut aussi savoir que selon la rareté de l’arme, son niveau de familiarité avec William sera plus ou moins puissant sur le long terme !

Et je trouve ces modifications particulièrement dommageables au titre de la Team Ninja. Pourquoi ? Parce-qu’elles forcent les joueurs à ne changer que très rarement d’équipement, en se focalisant sur une arme unique puissante et en la rendant encore plus puissante en l’utilisant tout le temps. Quand on se rend compte qu’il est aussi très facile d’augmenter, entre deux missions, le niveau d’une arme chez le forgeron et qu’on peut même remplacer certains attributs en échange de monnaie sonnante et trébuchante, on ne peut qu’être déçu du nouveau système d’arme de Nioh.

Pourtant il suffisait simplement de rendre les armes moins cassantes et surtout de faire apparaître moins de butin au pieds des trop nombreux cadavres que sème William. J’aimais bien ce côté très aléatoire de la découverte d’arme dans l’alpha, où je trouvais toujours d’excellentes pièces d’équipement sur mes ennemis. Mais dans la bêta, j’ai sans mentir rempli les trois premières missions et presque terminé la première en mode difficile avec la MÊME arme.

NiOh démo bêta Mission terminée Band of Geeks
L’écran qui fait plaisir et annonce surtout la mort d’un boss !

NiOh démo bêta Sepia Band of GeeksLa démo bêta de Nioh a aussi été l’occasion de découvrir un nouveau boss dans le niveau des cavernes. Baptisé Hino-Enma, cet ennemi est d’une puissance assez colossale, surotut si vous n’avez pas pris le temps de monter correctement le niveau de William ou de l’équiper avec de bonnes pièces d’armure.

Cependant je dois avouer avoir été relativement déçu du combat contre Hino-Enma, puisqu’une fois ses quelques attaques en tête il devient très facile de la punir et donc de la tuer rapidement. Mais même avec quelques niveaux en trop, son attaque qui paralyse William à distance est redoutable et peut facilement vous faire voir l’écran de game-over.

En fait le plus intéressant dans Nioh ce n’est pas les combats contre les boss, dans l’alpha comme dans la bêta ils sont relativement simples à tuer après quelques essais, mais bien l’exploration des différents zones et la découverte des dangers qu’ils recèlent. Certains ennemis de base m’ont d’ailleurs donné plus de fil à retordre que les boss dans cette bêta, ou sont tout simplement plus marquants.

Et parlant de vous marquer, une des nouveautés de la version bêta de Nioh c’est de proposer un mode de difficulté supplémentaire aux missions : le crépuscule. En Twilight mode, les ennemis que vous croiserez dans les niveaux sont beaucoup plus forts, placés pour vous tuer de façon encore plus vicieuse et surtout ils ont tous changés : adieu les villageois inoffensifs et bonjour aux ordres d’Onis. Le crépuscule sera même l’occasion de croiser de tout nouveau ennemi comme la roue-moine, un yōkai qui va vous presser comme un citron, où le moine qui appelle des têtes de démons flottantes au combat tant qu’il n’est pas mort et enterré.

J’ai adoré parcourir les niveaux en mode crépuscule, on redécouvre completement les cartes de Nioh et cela m’a obligé à rester attentif constamment tout en testant mes capacités. Je suis par contre encore une fois très déçu du traitement réservé aux boss, puisqu’il sont juste plus longs à tuer et que la principale difficulté des combats contre eux vient du fait qu’ils appellent maintenant à l’aide d’autres yōkai comme des soldats squelette.

La difficulté d’ailleurs, parlons-en ! Je trouve l’équilibrage de Nioh assez douteux, les armes lourdes comme le marteau permettent littéralement de rouler sur tous les ennemis, boss y compris, sans aucun effort. Et surtout la principale difficulté du jeu vient non pas de vos capacités à anticiper les mouvements des ennemis ou à lire leurs attaques, mais de ce que porte William. En fait avec un mauvais équipement il est très difficile d’avancer dans Nioh, alors qu’une ou deux pièces un peu trop fortes vous permettront d’avancer une main dans le dos pendant quelques temps.

NiOh démo bêta Marque du guerrier Band of Geeks
La Marque du guerrier, le second DLC offerts aux braves ayant terminé la phase de bêta de Nioh.

En conclusion de mes impressions sur la démo bêta de Nioh

Même si je suis assez critique sur certains changements apportés à Nioh pour cette démo bêta, je trouve le jeu de la Team Ninja fantastique et très intéressant. Il s’inspire clairement de Demon’s Souls et des autres jeux de From Software mais arrive à avoir une ambiance unique et surtout un gameplay très différent et riche.

J’attends donc beaucoup de Nioh à sa sortie et je suis très fier d’avoir obtenu les deux DLC gratuits en réussissant à plier les deux versions de test du jeu à 100%  !

Plop ;3

Quentin Verwaerde

Passionné de Tokusatsu et accro à ma PSVita, je suis aussi chasseur de trophées à mes heures perdues : www.psnprofiles/aka-0
Avatar
Plop ;3
Partagez nos articles ;) Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook

Laisser un commentaire