Naruto Logo

Je vous avais déjà dit il y a maintenant deux ans que le manga Naruto avait terminé sa publication hebdomadaire dans le Weekly Shonen Jump (qui publiait également Bleach par exemple). Et après deux ans d’attente le dernier tome édité par Kana est enfin disponible en français dans nos vertes contrées ! Si quelques-uns d’entre vous ont pu être spoilés sur l’histoire à cause du dernier jeu en date : Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm 4 sorti en début d’année, les autres attendaient sans doute fébrilement ce tome numéro 72 qui clôture l’aventure de notre ninja tout d’orange vêtu. Petit récapitulatif sur une œuvre qui a marqué ma vie…

Naruto ou la fin d’une ère

13 ans plus tôt…

J’ai découvert Naruto par hasard. En fait il y a 13 ans, j’attendais un ami qui finissait les cours à 17h et comme je n’avais rien à faire (j’avais arrêté une première année de BTS Microtechnique et j’attendais l’année d’après pour reprendre des études) je suis allé à Virgin Megastore et j’ai fouiné un peu ce qui sortait en mangas. Un de mes amis m’avait dit « Si t’as l’occasion de lire Naruto vas-y on m’a dit que c’était pas mal du tout » et j’ai donc cherché le premier tome. Ayant du temps devant moi je me suis assis avec le livre en mains et j’ai commencé ma lecture (je sais c’est mal de lire sans acheter !). Arrivé à la fin du premier tome je me suis dit « Je DOIS lire la suite ! J’adore cet univers ! » et je suis allé récupéré les 5 autres tomes déjà sortis à ce moment là. J’ai lu les 6 tomes à la suite en étant complètement pris dans l’histoire à tel point que s’il y avait eut le feu j’aurais sans doute péri au milieu des flammes mon tome de Naruto dans la main. Je suis allé cherché mon ami un peu après avoir fini le tome 6 et je me suis dit « Avec mon boulot de cet été je me les achète c’est certain !« . Et c’est ce que j’ai fait. Alors même que le tome 7 venait de sortir je les ai tous achetés et c’est là qu’a débuté mon amour pour ce manga de légende. J’ai même entraîné mon petit frère dans la folie puisqu’il a lu et relu avec moi ces premiers tomes. Il est par ailleurs devenu un grand fan de Sasuke alors que j’ai jeté mon dévolu sur Gaara (qui reste à ce jour un de mes personnages préférés tous mangas confondus). J’ai immédiatement adhéré à cet univers de ninjas tous différents avec leurs techniques héréditaires et j’ai toujours attendu les tomes suivants, jusqu’à ce que j’arrive au tome 15. Mon frère m’a dit « Tu devrais lire les scans » de nombreuses fois et je ne voulais pas craquer. Mais il a dit « Franchement en tant que fan de Gaara tu devrais les lire« . Et ce fut le début de ma descente aux enfers…

Naruto Gaara affronte Kimimaro aux côtés de Rock Lee
Ce passage m’a arraché des frissons de plaisir !

Scans et tomes français

Si je trouve que Kana a fait un excellent travail de traduction j’ai toujours trouvé dommage que les noms des techniques soient traduits. Si certaines attaques rendent bien en français comme le « multi-clonage » (kage bunshin) ou le « tombeau du désert« , d’autres m’ont laissé plus sceptique comme le « kaléidoscope hypnotique du sharingan » (sic) ou encore « les mille oiseaux » (chidori). Certes, je sais qu’il est difficile de contenter tout le monde et on attends de pouvoir comprendre ce qui se dit c’est pourquoi l’idée de garder le nom japonais de l’attaque à côté de sa traduction française m’avait plu (même si la plupart du temps nous n’avions droit qu’à la traduction française). En véritable fan je lisais les scans (et regardait également l’animé grâce aux différentes teams de fansub qui sévissaient alors) mais surtout j’achetais chaque tome dès sa sortie en France. Je fais partie des gens qui aiment savoir en « temps réel » ce qui se passe dans les mangas que je lis mais si j’aime une œuvre je l’achète, cela va de soi. Et lorsque j’ai commencé à lire les scans le manga en était au moment où Naruto et ses amis poursuivent Sasuke qui a été enlevé par les hommes d’Orochimaru. Et lorsque j’ai revu mon Gaara en action j’ai décidé de ne plus lâcher les scans. Et Naruto a vraiment marqué cette époque et je me souviens en avoir parlé longuement et émis des tas de théories toutes plus farfelues les unes que les autres. J’avais même créé un forum uniquement consacré au manga et commencé à écrire une fan-fiction (même si la conversion Word/forum laissait apparaître des milliers d’erreurs de syntaxe) ! Aujourd’hui je suis en tout cas fier d’avoir la totalité des tomes français de Naruto sur mon étagère ! Je sais déjà que prochainement je vais pouvoir les enchaîner de nouveau sans ressentir la frustration de devoir attendre un tome supplémentaire !

Naruto tomes français alignés sur une étagère
Ma collection complète de Naruto qui a droit à sa propre étagère !

Tout a une fin…

Après toutes ces années passées en compagnie de Naruto et ses amis l’aventure a malheureusement pris fin. En fait c’était logique puisque depuis la fin de l’arc Pain je m’étais fait la réflexion plusieurs fois que Masashi Kishimoto « poussait » son histoire. A priori la direction du Jump lui aurait demandé de continuer même s’il n’était pas forcément d’accord. C’est malheureusement le lot de beaucoup de mangas à succès. Si Dragon Ball et Saint Seiya ont marqué mon enfance, Naruto a su me tenir en haleine pendant 13 années et a su devenir à mes yeux une référence du genre. Je n’oublierai jamais tous ces personnages tous plus stylés les uns que les autres (Gaara, Minato, Jiraiya, Itachi, Pain ou encore Obito) ni même ces combats dantesques. Je revois encore mon plaisir quand Sasuke a enfin pu affronter Itachi ! Le défilé de techniques exceptionnelles m’avait laissé pantois. Le combat contre Pain également qui était époustouflant. Ce personnage qui seul parvient à acculer tout Konoha. Incroyable. Je n’ai pas réussi à retrouver vraiment cette intensité par la suite d’ailleurs, j’avais l’impression que l’auteur faisait simplement dans la surenchère (de personnages, de puissance…) et s’éloignant ainsi un peu trop de l’univers ninja du départ. C’est d’ailleurs mon gros regret quand je regarde l’œuvre dans son ensemble, il y a trop de personnages sous-exploités (je pense par exemple à Shino Aburame). Malgré ses défauts, le manga est véritablement excellent et son univers unique est un plaisir à suivre. Alors bien sûr c’est un « simple » shonen et le scénario n’a pas la profondeur de certains seinen mais on est tout de même pris par l’histoire et même si on peut être déçu de la manière dont la fin arrive, on ne peut pas regretter tout ce temps passé avec Naruto.

Naruto Itachi lance Amaterasu sur Sasuke
Amaterasu. Cette attaque me plaisait tellement ! 

Conclusion sur Naruto

Voilà, ainsi se termine mon laïus sur un des mangas qui m’a le plus marqué ces dernières années. Si vous ne le connaissez pas encore je vous invite vraiment à le lire, d’autant plus qu’avec 72 tomes vous avez de quoi faire ! Je me dois ainsi de remercier Masashi Kishimoto mais également Kana qui a traduit de la plus belle manière cet excellent manga. Dorénavant lorsque je contemplerai mon étagère « spéciale Naruto » je sais que j’aurai en tête toutes ces années de lecture qui m’ont enchanté. Longue vie à Naruto, puisse le manga marquer les esprits comme Dragon Ball et continuer de nous faire rêver avec des jeux excellents !

Romain Boutté
Suivez-moi !

Romain Boutté

Fan de FFVII et de la série Zelda j'adore les jeux vidéo en général et les J-RPG en particulier. J'aime les mangas, les séries télé et tout ce qui touche à la "geekerie". N'hésitez pas à me contacter pour discuter j'aime parler de mes passions ! :)
Au plaisir !
Romain Boutté
Suivez-moi !

Les derniers articles par Romain Boutté (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *