MCU – Marvel Cinematic Universe Partie 4

Phase Two

Le MCU (Marvel Cinematic Universe), ou la mythologie moderne

A l’occasion de la sortie prochaine dans les salles de Avengers : Age of Ultron (le 22 Avril, rappelons-le), je vous propose une série d’articles pour rendre hommage à l’une des sagas cinématographiques les plus importantes d’Hollywood, le MCU ou Marvel Cinematic Universe. Mais qu’est-ce que donc que ça ? C’est bien simple, comme pour les comics dont il est issu, c’est un univers cohérent rassemblant une multitude de personnages dans des histoires où ils se retrouvent seuls, à deux ou en gang-bang de collants multiples. Pour mieux s’y retrouver, les créateurs de cette série de films l’ont découpée en différentes saisons, appelées « Phases ». Mais trêve de bavardage, rentrons dans le vif du sujet avec la genèse du projet…

Attention : le texte qui suit contient de jolis petits spoilers. Ceux qui n’ont jamais vu les films Marvel et qui veulent les découvrir sans savoir ce qu’il se passe avant, ne lisez pas cet article.

« You’ll never see me coming!»

MandarinQuoiqu’on en dise, j’ai beaucoup apprécié Iron Man 3. Certes, les gags Disney sont très présents, mais derrière, il reste Tony Stark. Beaucoup de Tony Stark. En fait, tellement, que finallement, on en oublie presque son armure. Mais remettons dans le contexte: Le film se passe quelques temps après les événements d’Avengers. Tony Stark est en proie à de fréquentes crises d’angoisse depuis qu’il a failli y rester en allant dans l’espace faire joujou avec une tête nucléaire. Il dort peu, se sent constamment menacé et se réfugie dès qu’il le peut dans son armure. Lorsque la vie de ses proches est menacée par un terroriste – le Mandarin (l’excellentissime Ben Kingsley) – il se jette tête baissée dans une vendetta aux conséquences inattendues…

Comme je le disais plus haut, j’ai beaucoup apprécié ce film, le fait que Stark soit en difficulté, sans moyen ni armure, à devoir composer avec trois bouts de fil de fer et des piles tel un McGuyver des temps modernes et même le twist de milieu de film avec les révélations sur le méchant (qui de toute façon, était vraiment lamentable dans les comics, à la limite des clichés racistes sur les asiat’…). La réalisation, passée dans les mains de Shane Black, est de très bonne facture, même si après Avengers, ça parait bien sage ( quoique la scène de baston où Tony ne dispose que de deux membres de l’armure reste vraiment bien branlée!).

Ce film conclut les histoires du milliardaire en solo, aucun nouveau film n’étant prévu à l’heure actuelle dans le MCU. Iron Man ne réapparaitra donc qu’en guest star dans les longs métrages des copains et dans les futurs Avengers.

Thor: The Dark World 

Bon, Alors… Hem… Il faut parler de ce film. Comment dire… Il s’agit, à mon humble avis du moins bon opus du MCU. Et de loin. Et vous savez comment je peux dire ça? Tout simplement car c’est le seul dont je ne me souviens quasiment de rien. VousLoki Jane pouvez même remarquer que c’est le seul qui n’a pas droit à sa quote en tête de paragraphe. Bon, l’histoire, je sais que ça traite d’un vieux méchant – un elfe noir (WTF?) – en quête d’une des pierre d’infinité (ces artefacts dont le Tesseract fait partie), l’aether, qu’il cherche à récupérer pour plonger les Neufs Royaumes dans les ténèbres.

Bien évidemment, Thor ne le laissera pas faire et, aidé de Loki, va remettre les choses en place. Voilà. Voilà voilà…. Bref, ce film ne vaut que pour la prestation de Tom Hiddleton, toujours au top, pour la révélations sur les Pierre d’infinité et pour sa scène cachée qui annonce l’arrivée imminente des Guardiens de la Galaxie dans le MCU.

« Before we get started, does anyone want to get out?»

Et nous repartons sur des choses plus réjouissantes! En effet, nous en sommes aux secondes aventures de Steve « Captain America » Rogers: The Winter Soldier. Et franchement, Marvel a bien fait les choses pour celui-ci. On retrouve donc le Cap’ partant régulièrement en mission pour le compte du SHIELD, accompagné de Black Widow et de l’agent Rumlow ( qui, pour ceux qui connaissent les comics, deviendra plus tard Crossbones).

Au cours de ces missions, le Cap’ s’aperçoit qu’une entité manipule le SHIELD dans l’ombre. C’est le retour d’Hydra, groupuscule obscur de la Seconde Guerre Mondiale, qui met en place de sombres desseins pour dominer le monde. Dirigé par le grand ponte du SHIELD ( joué à l’écran par Robert Redford), Hydra envoie régulièrement un mystérieux guerrier nommé le Soldat de l’Hiver pour régler son compte à des agents trop intègres. De fil en aiguille, le Cap’ s’aperçoit que ce mercenaire n’est autre que son ancien compagnon Bucky Barnes qui a subi un sérieux lavage de cerveau, ainsi que de grosses modifications corporelles faisant de lui un super soldat (bionique).

Ces révélations sont très importantes pour la suite du MCU. D’une part, la fin du film nous montre bien que le SHIELD en tant que tel a été démantelé. D’autre part, l’Hydra a été muselé mais, on suppose, pas entièrement détruit, ce qui laisse présager de jolis rebondissements pour le futur de la saga. Enfin, le retour de Bucky peut facilement laisser entrevoir le futur de Captain America aux fans des comics qui connaissent l’issue de Civil War, prochainement porté à l’écran…

Un petit mot sur la réalisation, tenue par les frères Russo, nouveaux venus dans la grande famille du MCU: pour une première, ils ont abattu un boulot monstrueux. Les Winter Soldierchorégraphies des combats sont géniales, la mise en scène de ce véritable thriller conspirationniste est au top, les scènes d’action à grands renforts d’effets spéciaux sont d’une lisibilité rare (croyez moi, je me suis farci le dernier Fast&Furious, je peux vous dire que beaucoup devraient arrêter de tenir une caméra…), bref! Chapeau bas, messieurs, je comprends mieux pourquoi vous avez été choisi pour succédé à Joss Whedon pour Avengers: Infinity War.

La scène de l’ascenceur, une de mes préférées…

On se retrouve dans peu de temps pour la dernière partie de cette rétrospective. Et j’ai gardé le meilleur pour la fin, avec les aventures de StarLord et sa clique… Pas le choix en même temps, c’est le dernier à être sorti!

Pour voir les autres parties du dossier MCU, voici les liens:

– Partie 1

– Partie 2

– Partie 3

-Partie 5

Avatar
Viendez!
Les derniers articles par Julien (tout voir)
Partagez nos articles ;) Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook

Laisser un commentaire