Samurai Deeper Kyo Kyoshiro et Yuya discutent avec Kyo en fond

Cela fait très longtemps que j’y pense et que je me dis « Je dois faire un article pour parler de Samurai Deeper Kyo tant j’adore ce manga » et enfin je me lance. Je vous en ai souvent parlé dans mes TFM2A (pour ceux qui l’ignorent le Top Five Mangas et Animés Addict est un article mensuel participatif qui vous invite, selon un thème choisi par mes soins, à donner votre Top 5 dans les univers des mangas et de l’animé) mais jamais plus que ça. Réparons donc cette erreur…

Samurai Deeper Kyo : Le pendant de Kenshin

La découverte

Samurai Deeper Kyo Tokito arrache un oeil de BontenmaruVous le savez sans doute si vous me lisez régulièrement mais j’adore les mangas de samouraïs. Je voue par exemple un véritable culte à Kenshin le Vagabond tant je trouve ce manga réussi sur tous les points (personnages, scénario, époque choisie, dessins…). Il était donc logique que je m’intéresse à ce Samurai Deeper Kyo. A l’époque je commençais juste à bosser l’été et avec une de mes premières payes je suis allé m’acheter la Game Cube mais avec le reste je suis allé faire un tour au Boulevard de la BD à Lyon (aujourd’hui malheureusement fermé) et qui était le lieu où j’achetais tous mes mangas. J’adorais discuter avec le vendeur d’ailleurs qui était en plus de très bon conseil vu qu’il connaissait mes goûts (si par le plus grand des hasards tu me lis, n’hésite surtout pas à me contacter ça me fera vraiment très plaisir!). Je me baladais donc dans les rayons à la recherche d’un nouveau titre et j’ai vu Samurai Deeper Kyo (SDK pour les intimes) réalisé par Akimine Kamijyo. J’ai parcouru vite fait le premier volume et comme ça avait l’air cool j’ai directement acheté les 10 tomes déjà disponibles. Oui je suis dingue je sais. Mais à l’époque je faisais souvent ce genre d’actions à bien y réfléchir. Les Kenshin je les connaissais mais j’ai acheté la collection totale en deux fois seulement. Pareil pour Monster (j’en ferai sûrement un article aussi à l’occasion tant ce manga est mythique), Naruto, Bleach ou encore Shaman King. Aujourd’hui je ne fais plus du tout cela, j’ai eut trop de déceptions et cela revient en plus vite cher car le prix des mangas n’est plus le même qu’à l’époque !

Samurai Deeper Kyo Kyo découpe Bikara
Kyo est violent mais puissant. Impossible de ne pas l’aimer !

Un sabre ça coupe…

Samurai Deeper Kyo Kyo menace son adversaireEn rentrant chez moi je les ai dévoré et j’ai découvert l’histoire de Yuya Shiina, chasseuse de primes qui cherche à gagner assez d’argent pour retrouver l’Homme à la blessure dans le dos qui a assassiné son frère sous ses yeux des années auparavant. Elle va donc se mettre en tête de capturer Kyo aux yeux de démon dont la prime s’élève à 1 000 000 de ryos, ce qui est une somme colossale. Elle a déjà capturé quelques bandits et voleurs mais rien de vraiment significatif. Toutefois elle va rencontrer Kyoshiro Mibu, un samouraï errant qui a scellé son katana et est désormais pharmacien. Ce dernier ressemble étrangement à la description de Kyo aux yeux de démons mais a des yeux bleus. Elle va faire équipe avec lui et se rendre rapidement compte que Kyo aux yeux de démon surgit dans le corps de Kyoshiro à certaines occasions. Ce dernier porte bien son surnom puisqu’il a déjà tué plus de 1000 personnes (crime pour lequel sa tête est mise à prix). Outre son extrême violence, Kyo est très puissant. Mais comme le corps de Kyoshiro n’est pas le sien, il ne peut que combattre 10 minutes maximum. Au début de l’aventure pas de problème car ses adversaires sont faibles en comparaison de lui mais plus le manga avance et plus les combats deviennent difficiles avec ce corps d’emprunt. Il faut dire que la légende de Kyo dans son propre corps fait trembler tout le monde. Mais pourquoi n’est-il plus dans son corps ? Pourquoi celui de Kyoshiro ? Qui a tué le frère de Yuya ? Quel est le passé de Kyo ? Qui sont tous ces gens qui ont un lien avec lui et qui sont tous plus forts les uns que les autres ? Tant de questions qui trouveront des réponses au fil des 38 volumes qui composent la saga.

Samurai Deeper Kyo découpe un ennemi avec le vent divin
Le vent divin est l’attaque de base de Kyo. Elle découpe son ennemi en tranches…

Violent et prenant

Samurai Deeper Kyo Kyo dans son vrai corps A la différence d’un Kenshin le vagabond par exemple, Samurai Deeper Kyo s’adresse à un public plus adulte de part son orientation. Les combats sont souvent sanglants et violents, on croise également de jolies jeunes femmes (Okuni <3) bien souvent (un peu trop) mises en valeur par des angles de vues assez suggestifs. De même, Kyo est totalement à l’opposé d’un Naruto ou d’un Luffy dans le sens où non seulement il n’hésite pas à tuer ses adversaires mais qu’en plus il aime ça. Autre différence, son âge bien plus élevé que dans les différents shonens dont je vous rabat les oreilles constamment. Et enfin dernier point, il ne parle pas pour rien dire. La plupart du temps il ne dit rien et tout ce qu’on apprendra sur lui et sur son passé sera pratiquement tout le temps raconté par une tierce personne. C’est à la fois rageant et génial. Un héros qui sait tout mais ne dit rien. Le scénario assez « réaliste » au début va vite partir dans des directions plus mystiques (avec de la magie, des coups spéciaux impossibles etc). La galerie de personnages est tout bonnement exceptionnelle avec tellement de variété et de charisme (côté héros ou non d’ailleurs) qu’il est tout simplement impossible de ne pas se trouver un petit chouchou (perso je suis un gros fan d’Akira). Les dessins ne sont d’ailleurs pas en reste puisque si les premiers tomes sont un peu brouillons, on arrive très vite à une qualité incroyable. Les détails sur les personnages et les décors sont vraiment nombreux et travaillés. J’ai souvent passé de longs moments sur certaines pages à admirer chaque détail. En clair c’est très réussi et on est tout de suite immergé dans le récit qui ne s’embarrasse en plus pas de (trop) de longueurs même si certains passages auraient mérité un traitement différent.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Conclusion

Alors même que je m’attendais à simplement passer un bon moment, Samurai Deeper Kyo a réussi le pari de me tenir en haleine pendant plusieurs années avec ses 38 tomes. J’attendais le suivant avec impatience et même si à leur sortie j’étais parfois déçu que l’histoire n’avance pas plus, jamais je n’ai regretté d’avoir investi dedans. Vous aimez les héros stylés, les samouraïs, l’hémoglobine et les univers qui mêlent habilement éléments réels (certains personnages comme Yukimura Sanada ont vraiment existé) et inventés (je vous défie de faire un Suzaku…) avec brio ? Alors croyez-moi, Samurai Deeper Kyo est fait pour vous. Bien sûr le manga n’est pas parfait avec notamment une fin un peu décevante mais dans l’ensemble on tape dans le haut du panier avec au final un de mes mangas favoris tous genres confondus. Essayez le vous comprendrez…

Romain Boutté
Suivez-moi !

Romain Boutté

Fan de FFVII et de la série Zelda j'adore les jeux vidéo en général et les J-RPG en particulier. J'aime les mangas, les séries télé et tout ce qui touche à la "geekerie". N'hésitez pas à me contacter pour discuter j'aime parler de mes passions ! :)
Au plaisir !
Romain Boutté
Suivez-moi !

Les derniers articles par Romain Boutté (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+

2 commentaires sur “[Manga] Samurai Deeper Kyo

    1. Content que mon article t’ait motivé à les relire ! Moi-même je les relis régulièrement et je m’éclate à chaque fois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *