Journal Nostalgie saison 2 consoles et jeux présentés sur une table

Le dimanche vous le savez si vous êtes un lecteur assidu de ce blog, c’est le Journal Nostalgie. Pour ceux qui ne connaissent pas le concept, il s’agit, à la manière d’un journal de bord, de raconter mes aventures vidéoludiques rétro. Chaque mercredi je ne joue en effet qu’à des jeux rétro et je vous narre ensuite ce que j’ai fait. On est partis, installez-vous bien confortablement.

Journal Nostalgie n°25 : Mercredi 11 octobre 2017

Entrée 1 : Flacon et quêtes de Mercant’île

Wind Waker HD Link obtient un flacon
Le 4ème et dernier flacon est enfin à moi !

J’ai commencé cette session rétro du jour en relançant ma partie de Wind Waker HD sur Wii U. A chaque Journal Nostalgie j’avance un peu plus. Il faut dire que le jeu est riche mais dans l’ensemble plutôt linéaire. Je retrouve donc mon Link à Mercant’île. Il fait nuit et je vois une jeune fille (l’ancienne fille la plus riche de la ville devenue pauvre) qui prépare un mauvais coup. Je la suis donc en filature sans me faire repérer à la manière d’un Solid Snake et la voit arriver jusqu’au coffre-fort de Naglagla où elle essaie de se servir. Je dois recommencer la scène plusieurs fois parce que j’arrive dans son dos comme un bourrin. Au bout du troisième essai (après avoir utilisé le chant du soleil plusieurs fois) je l’attrape au bon moment. Elle me raconte sa vie et essaie de m’amadouer mais je lui dis que je suis un homme juste. Quand elle comprend que je ne cèderai pas elle m’offre le quatrième et dernier flacon en guise de reconnaissance pour l’avoir remise dans le droit chemin. Je décide ensuite, tant qu’il fait nuit, d’aller rallumer le phare. Je monte donc sur la grande roue, encoche une flèche de feu et la tire à travers le phare en arrivant à sa hauteur. Il est donc rallumé et fait apparaitre un coffre contenant un quart de cœur. Je vais ensuite voir (de jour) le nouveau riche et lui montre mes colliers macabres. Il me les échange contre une carte au trésor. Sa fille est amoureuse d’un Moblin de la Forteresse maudite et me confie une lettre à expédier ce que je fais juste en sortant. Je passe ensuite chez le marchand de potions et lui montre mes gelées Chuchu vertes pour qu’il invente une nouvelle potion. Je n’ai pas assez de bleues par contre. Je décide ensuite d’utiliser mes rubis pour embellir la ville. J’achète chez Naglagla différents articles (ceux que j’ai échangé avec les marchands en mer) que je pose un peu partout dans la ville. Un homme assis sur un banc est ravi et m’offre en échange un quart de cœur ! Je me décide ensuite à quitter l’île.

Entrée 2 : Trésors, marchands et temple du vent

Wind Waker HD Link obtient la statue du marchand
La statue du marchand est plutôt longue à obtenir mais ça en vaut la chandelle !

Je pars en quête de tous les trésors des cartes que je possède alors. Je trouve des rubis mais aussi des quarts de cœur. Parfait. Je termine avec la quête des marchands. Je récupère tout un tas d’objets que j’échange jusqu’à obtenir la convoitée statue du marchand que je ramène à celui sur l’île du Poisson. En échange un nouveau quart de cœur. Je commence à en avoir pas mal et je suis content. Je me dirige ensuite vers l’île aux Forêts et après avoir rempli mes flacons chez le pharmacien grâce aux graines de Bokobaba (pour obtenir une potion qui rend toute la vie et la magie) je retrouve le Korogu Dumoria qui s’entraine derrière une cascade. Je lui joue l’hymne du vent et il se rend ainsi compte qu’il est un sage. Je dois donc, avec lui, me rendre dans le temple du vent pour y rendre à Excalibur son pouvoir d’antan. Ce donjon est un de ceux que j’aime le moins. Il n’est pas dur mais j’avoue que le devoir jongler entre la feuille Mojo, le grappin, l’arc et les bottes de fer est assez fastidieux. Car oui j’ai trouvé le grappin dans ce donjon. Je traverse ainsi les épreuves en récoltant au passage deux nouvelles cartes au trésor. J’arrive à un moment dans une salle où m’attendent un paquet de monstres dont un magicien qui se téléporte et fait apparaître des ennemis. Je les défonce mais j’y passe un moment comme l’autre n’arrête pas de s’enfuir comme un lâche. J’en viens à bout grâce à mon arc et trouve la clé du Boss. Je m’y rends donc ensuite et l’affronte. Ce Boss est une sorte de gros serpent volant qui s’enfonce dans le sable. Il faut utiliser le grappin sur l’appendice qui sort de sa gueule quand il sort du sable. Après de multiples coups d’épée il rend l’âme et je récupère un nouveau cœur de vie. Grâce à la prière de Dumoria mon épée retrouve toute sa pleine puissance. En sortant du donjon, le Lion Rouge m’annonce que Ganon a disparu et qu’il se fait du souci pour Zelda. Il me faut donc trouver les derniers fragments de la Triforce et aller la retrouver. Mais ce sera pour la prochaine session…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Entrée 3 : Pickpocket et compagnon

Super Mario RPG Mario combat contre deux ennemisJe décide en effet de changer de jeu et branche ma Super Nintendo Mini. Cette semaine je l’ai crackée et ai ainsi rajouté un maximum de jeux mais surtout une version traduite en Français de Super Mario RPG. J’ai donc recommencé le jeu totalement pour en revenir au point où j’en étais lors de ma dernière session. Je sors de l’auberge et me rend dans le château du roi. Ce dernier, après avoir compris que la princesse était encore kidnappée, m’offre une carte du monde et quelques objets utiles pour ma quête. En sortant je croise Mallow, une grenouille incapable de sauter qui s’est fait voler sa pièce par un Croco et m’accompagne pour que je l’aide. Un Toad en a aussi été victime et a perdu son portefeuille. Le Croco s’enfuit dans les bois et je le suis. J’affronte donc tout un tas de nouveaux ennemis (des loups et des grenouilles géantes) qui me font monter de niveau, de même que mon nouveau compagnon Mallow. Arrivé au bout de la forêt le Croco joue à cache-cache avec nous pour tenter de nous échapper mais sans succès. Au final nous n’avons pas d’autre choix que de l’affronter. En utilisant mes magies et mon marteau j’arrive à le vaincre sans trop de dégâts et il finit par s’enfuir en laissant derrière lui la pièce de Mallow que lui avait donné son grand-père pour qu’il fasse des achats ainsi que le portefeuille du Toad. Je retourne donc en ville et c’est le chaos. Des Maskass attaquent la ville et s’en prennent aux habitants. J’affronte donc tous ceux que je rencontre et sauve ainsi plusieurs Toad. Je peux ainsi restituer le portefeuille à son propriétaire légitime. Et je suis à fond dedans, j’aimerai continuer l’aventure mais je suis épuisé et mes yeux se ferment tout seuls. Je décide donc d’arrêter là pour aujourd’hui après avoir sauvegardé dans l’auberge au préalable.

Cette nouvelle session rétro se clôture donc ainsi. Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour un nouveau Journal Nostalgie !

Romain Boutté
Suivez-moi !

Romain Boutté

Fan de FFVII et de la série Zelda j'adore les jeux vidéo en général et les J-RPG en particulier. J'aime les mangas, les séries télé et tout ce qui touche à la "geekerie". N'hésitez pas à me contacter pour discuter j'aime parler de mes passions ! :)
Au plaisir !
Romain Boutté
Suivez-moi !

Les derniers articles par Romain Boutté (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *