Journal Nostalgie Logo plus consoles

Nous sommes dimanche c’est donc l’heure du Journal Nostalgie sur Band of Geeks. Pour ceux qui découvrent le concept, je vous fais un compte-rendu de mes aventures du mercredi précédent. En effet, je me suis instauré il y a de cela environ un an de ne jouer qu’à des jeux rétros le mercredi (dans la mesure du possible). Je vous fais ensuite un article publié le dimanche pour vous raconter ce que j’ai vécu. Et sans surprise encore aujourd’hui il va y avoir un peu de Wind Waker HD

Journal Nostalgie n°23 : Mercredi 27 septembre 2017

Entrée 1 : Super Nes Mini  et Super Mario Kart

Super Nes Mini écran de sélection du jeu
L’écran de sélection est quand même bien fichu.

Ce mercredi est un peu spécial parce qu’il était prévu que je reçoive ma Super Nes Mini. J’attendais donc fébrilement de rentrer chez moi voir si c’était le cas pour connaître le programme rétro du jour. Et surprise, elle était là ! J’étais comme un gosse et j’ai ouvert la boite les mains tremblantes en me disant « dire que je n’ai pas eut la chance d’avoir l’originale à sa sortie dans les années 90 ! ». Il est fort probable que j’en fasse un article complet quand j’aurai vraiment eut l’occasion d’y jouer mais sachez-le déjà, les premières impressions sont très bonnes. Bref, j’ai fait les branchements sur ma télé (brancher une Super Nes en HDMI c’est drôle) et j’ai lancé la bête. Après avoir configuré la machine en Français j’ai regardé la liste des jeux. Il y en avait tout un tas qui me faisaient de l’œil (Final Fantasy VI, Super Mario RPG ou encore Secret of Mana pour ne citer qu’eux) mais je souhaitais vraiment simplement l’essayer avant de me plonger dans la suite de Wind Waker HD et j’ai donc choisi l’excellent et indémodable Super Mario Kart. Et c’est fou mais les bons souvenirs ont la vie dure. Il s’agit d’un des jeux de la machine auxquels j’ai le plus joué enfant (chez un pote comme je n’avais pas la console) et j’avais encore en tête les bruitages et les musiques du jeu alors que je suis tout bonnement incapable de me rappeler de la moindre musique de Mass Effect 3 que j’ai terminé il y a moins de deux mois et que j’ai adoré. Bizarre. Toujours est-il que j’ai lancé un championnat en 50cc (j’y vais doucement) dans lequel j’ai pris Bowser et j’ai bien galéré en fait. Est-ce parce que j’ai passé trop de temps sur Mario Kart 8 Deluxe ? Je ne sais pas mais la conduite est vraiment différente, les dérapages notamment. Par contre le jeu était clairement une claque à sa sortie. Le fameux Mode 7 n’était pas juste une feature inutile. J’ai terminé premier du championnat avec 45 points (le maximum) et ait vu l’animation de fin classique avec le poisson qui explose et laisse tomber la coupe sur le podium. En appuyant sur Reset de la console on a la possibilité de sauvegarder sa progression et ce dans n’importe quel jeu. Cool, je le fais donc sur l’un des 4 emplacements (par jeu) et j’éteins la console.

Super Nes Mini la console et ses deux manettes
Voilà la bête. Elle est effectivement « mini » !

Entrée 2 : Sage de la Terre et Bouclier Miroir

Wind Waker HD Link dans le temple de la terre face à une boule remplie d'objetsJ’ai donc, les étoiles encore plein les yeux, allumé ma Wii U (et cette fois-ci la batterie du Gamepad était pleine) et chargé ma partie de Wind Waker HD. Je me retrouve donc devant le temple du Vent et décide d’avancer un peu dans l’histoire en faisant le temple de la Terre pour mettre la main sur le bouclier miroir. C’est l’un des avantages de connaître le jeu c’est qu’on sait ce qui nous attend ! Je me met donc en route pour l’île du Dragon. J’y retrouve la sympathique Mélodie en train de jouer de la harpe. Je lui sors donc ma baguette (non ce n’est pas sale) et lui joue le morceau de l’hymne de la Terre. Automatiquement les souvenirs enfouis ressurgissent et elle comprend sa destinée. Elle est le nouveau sage qui doit renforcer le pouvoir d’Excalibur. Elle me demande donc de la mener au temple de la Terre. Je m’y téléporte et nous y entrons. Et ce donjon (comme le suivant) est très sympathique puisque je vais devoir utiliser les différents pouvoirs de Mélodie pour venir à bout des énigmes. Cette dernière peut voler ou me porter en planant jusqu’à certaines plateformes éloignées. Mais avec sa harpe elle peut aussi réfléchir la lumière. Je peux prendre son contrôle en utilisant le chant du marionnettiste. Ce que je suis amené à faire régulièrement durant tout le donjon. De mémoire, ce donjon est beaucoup plus simple que celui du Vent (que je n’aime d’ailleurs pas des masses) et j’avance en récupérant tous les coffres sur le chemin sans problème.  Je ne galère pas vraiment car le coup de main est revenu depuis ma session précédente. Les énigmes utilisant la lumière à réfléchir sont également très simples (ou alors c’est parce que je m’en souviens inconsciemment je ne sais pas…) et j’avance avec facilité jusqu’au Boss qui n’est autre qu’un énorme fantôme fait de multiples petits comme j’en ai croisés dans le donjon. Pour le vaincre il faut d’abord le rendre tangible avec la lumière puis le soulever et l’éjecter sur des pics pour le faire « exploser » et ainsi séparer tous les petits fantômes. Une fois ces derniers apparents il faut les éliminer. Je crois que ce Boss est le plus facile de tous tant je l’ai éliminé facilement. A moi le nouveau cœur complet ! Mélodie renforce ensuite Excalibur avec son chant et me voilà libre de quitter le temple.

Wind Waker HD Link obtient le bouclier miroir
Le bouclier miroir va m’aider dans ma quête !

Entrée 3 : Quêtes annexes à continuer

Wind Waker HD Link fait face à Mélodie qui joue de la harpeUne fois cela fait j’ai deux options, continuer l’histoire en faisant le temple du Vent ou bien commencer à réduire un peu les à-côtés du jeu. Je décide donc de faire un peu du contenu annexe. Je commence tout d’abord par me rendre sur mon île puisque j’ai la masse. Dans la maison se trouve un passage secret dans la cheminée qui mène à un souterrain. J’avais commencé à le faire mais en l’absence de la masse j’avais dû renoncer. Je fais donc le tour de ce sous-sol en éliminant quelques rats par-ci par-là. Arrivé au bout du « labyrinthe », ma récompense m’attend : un fragment de Triforce. Plus que 4 à récupérer pour la reconstituer ! Au top ! Je me décide ensuite à commencer à récupérer les trésors des nombreuses cartes que j’ai récupéré tout au long de l’aventure. Je me décide à les faire dans l’ordre pour ne pas me prendre la tête. J’ai déjà en tête une quête pour un quart de cœur que je ferai probablement lors de ma prochaine session, qui consiste à redonner vie aux arbres morts des Korogus grâce à de l’eau de la forêt. Je le note dans un coin de ma tête et me dirige en bas à gauche de la carte pour trouver mon premier trésor. Des rubis, un peu déçu mais bon. L’île à côté du trésor n’avait pas été explorée et j’y vais donc. Un mini casse-tête à base de golf m’est proposé. Je dois envoyé des boules dans des trous éloignés en m’aidant de la feuille Mojo pour ouvrir la voie. Au bout, un coffre contenant une carte au trésor. Dans un trou un combat contre des mites volantes m’attend. Après les avoir réduit à l’impuissance je me retrouve avec une deuxième carte au trésor. Je continue donc ma lancée sur les quêtes annexes et me retrouve sur l’île du 5 pour récupérer le trésor enfoui. Je détruit au passage les canons qui m’embêtent et fait apparaître un coffre contenant également une carte au trésor. Les prochaines sessions de pêche vont être nombreuses je crois. Je me dirige ensuite vers l’île de l’Aurore pour sauvegarder ma progression et arrêter ma partie pour cette session.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voilà, ainsi se clôture ce Journal Nostalgie. Je vous l’avoue, à l’origine je comptais passer ma soirée sur ma Super Nes Mini et attaquer soit Final Fantasy VI soit Super Mario RPG mais j’étais vraiment fatigué et je me suis couché tôt. Ce n’est que partie remise croyez-moi ! Sur ce, à la semaine prochaine pour la suite de mes aventures !

Romain Boutté
Suivez-moi !

Romain Boutté

Fan de FFVII et de la série Zelda j'adore les jeux vidéo en général et les J-RPG en particulier. J'aime les mangas, les séries télé et tout ce qui touche à la "geekerie". N'hésitez pas à me contacter pour discuter j'aime parler de mes passions ! :)
Au plaisir !
Romain Boutté
Suivez-moi !

Les derniers articles par Romain Boutté (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *