Journal Nostalgie Logo plus consoles

Après une semaine sans la possibilité de faire une session rétro (soyons honnêtes j’avais surtout envie d’avancer dans Breath of the Wild) me voici de retour dans ce Journal Nostalgie avec la suite de mes aventures sur Wind Waker HD. Ce fut une session assez courte (et entrecoupée puisqu’entre mon fils à gérer plus une discussion Skype avec Quentin pour améliorer certaines choses sur le blog et la visite de mon beauf venu récupérer Horizon Zero Dawn j’ai dû utiliser le bouton pause de nombreuses fois !) mais le plaisir est toujours présent. Embarquez à bord du Lion Rouge et on y va !

Journal Nostalgie n°19 : Mercredi 10 mai 2017

Entrée 1 : Statues et Sac de bombes géant

Wind Waker HD Link affronte un calamar géant à bord du Lion RougeAprès lancement de ma partie sur Wii U je suis de retour sur l’île triangulaire du sud j’avais la dernière fois déposé mon premier joyau. Je m’embarque donc sur mon bateau et me dirige cette fois vers l’est pour aller sur la deuxième île. Sur le chemin je trouve un calamar géant qui m’attaque. Je le détruis donc de la même manière que le premier qui avait libéré une grande fée, grâce à mon boomerang. Je vise ainsi ses différents (et nombreux) yeux à plusieurs reprises jusqu’à son trépas. Ici pas de fée mais un coffre au trésor contenant 100 rubis. A peine vaincu que mon Gamepad n’a plus de batterie. Je sors donc ma manettre Pro et continue. Je passe devant une île qui sera plus tard ma propriété. Un poisson me déclare d’ailleurs qu’elle contient un fragment de la Triforce. Je continue donc ma route jusqu’à la deuxième île triangulaire sur laquelle je dépose mon deuxième joyau. Plus qu’un à déposer. En route sur la troisième île je me permets d’accoster sur une île abritant une fontaine des fées. L’entrée étant barrée par un gros rocher, je le fais exploser avec une bombe. Une fois à l’intérieur, la grande fée augmente la capacité de mon sac de bombes jusqu’à 99 ! Autant vous dire que cela va être très utile pour la suite. Arrivé sur la troisième et dernière île triangulaire, je dépose le dernier joyau sur la statue d’argile et une cinématique se déclenche. La statue émet un bruit fort et s’illumine, Link s’écarte donc rapidement. Mais la lumière s’éteint et le bruit s’arrête. Link remonte alors près de la statue et celle-ci explose en propulsant Link au loin. De la statue part un rayon lumineux qui rejoint la deuxième qui part ensuite vers la troisième pour revenir vers la première. Le symbole de la Triforce apparait dans les flots et fait émerger de l’eau la Tour des Dieux sur laquelle Link s’écrase. Le Lion Rouge rejoint notre héros et après avoir nourri le poisson du coin pour ma carte je rentre à l’intérieur…

Wind Waker HD Link obtient le sac de bombes maximum
99 bombes ! Le pied pour la suite de l’aventure !

Entrée 2 : Air, Arc et Statues

Wind Waker HD un coffre apparait devant Link car les deux torches sont alluméesJ’arrive dans une salle où le niveau de l’eau monte et descend tout seul à intervalles réguliers. Je dois ainsi en jouer dans la plupart des salles que je traverse. Par exemple je dois placer des caisses au sol afin de pouvoir sauter dessus quand le niveau est haut pour atteindre une autre partie de la salle. Les énigmes au début sont aisées et je récupère très facilement la carte du donjon et la boussole. Dans une salle je récupère même une carte au trésor. Le but du donjon est souvent de placer des statues à des endroits précis afin de déverrouiller des passages. Avec un peu d’ingéniosité et de timing je m’en sors sans problème. Dans les étages supérieurs j’arrive dans une salle qui fait office de centre et dans laquelle il faut rapporter des statues pour débloquer le chemin vers le sommet. Ces statues sont chacune dans une salle différente et le chemin pour les ramener est de plus en plus complexe. J’arrive vers la première et lui demande de me suivre en appuyant sur Zr. Elle me suit à la trace mais ne peut pas sauter et je dois donc la projeter de l’autre côté sans me planter (sinon il faut repartir du début) et après deux échecs j’y parviens. Arrivé dans la salle centrale la statue se place seule là où il faut et une stèle contenant un nouvel air pour ma baguette du vent apparait. Il s’agit de l’Air du marionnettiste. Il permet en fait, quand il est joué près d’une statue, de prendre le contrôle de cette dernière et de la diriger directement. Pratique, et surtout indispensable pour ramener les deux autres statues dans la salle centrale. Sur le chemin j’arrive dans une salle contenant un chevalier bien armé. Ce dernier est plutôt puissant et ses coups font mal. L’habitude de Breath of the Wild se fait malheureusement trop sentir et il épuise mes cœurs en me coinçant contre un pilier. Heureusement, la fée que j’avais récupéré la dernière fois me sauve la mise. Je le tue en abusant des contre-attaques. Ce qui me débloque l’Arc des Héros. Un objet indispensable encore une fois pour continuer d’avancer dans le donjon

Wind Waker HD Boss de la Tour des Dieux face à Link
Le Boss de la Tour des Dieux est impressionnant mais facile à battre.

Entrée 3 : Boss et Master Sword

Wind Waker HD Link obtient l'épée de légendeUne fois les trois statues ramenées dans la salle centrale, le passage vers le sommet s’ouvre. Le chemin est semé d’embûches avec des monstres mais aussi des statues qui attaquent (il faut alors les immobiliser avec une flèche dans l’œil puis attaquer le diamant dans leur dos) et d’autres qui tirent des lasers. Je tue ou esquive la plupart des ennemis car ayant récupéré la clé du Boss je sens que ce dernier n’est pas loin. Et en haut d’un escalier j’arrive devant son antre. Je casse les vases autour de l’entrée pour récupérer des munitions de flèches et de bombes mais également pour capturer de nouveau une fée dans un flacon. Le Boss est relativement simple à battre mais il faut être attentif. Composé d’une tête énorme et de deux mains, le tout flottant dans les airs, il faut ainsi tirer des flèches dans l’œil de chaque main pour les stopper puis dans ceux de la tête pour qu’elle tombe au sol, bouche ouverte. C’est le moment pour lui mettre une bombe à l’intérieur. Il faut réitérer l’opération trois fois avant qu’il ne s’avoue vaincu. Il reconnait Link comme l’Elu et lui permet de passer en lui offrant en plus un réceptacle de cœur bien mérité. Au sommet de la Tour des Dieux trône une cloche que je m’empresse de faire sonner grâce au grappin-griffe. Une cinématique se déclenche. Un halo lumineux apparait ainsi au pied de la tour et Link, accompagné du Lion Rouge s’y dirige automatiquement. Notre héros descend ainsi sous l’eau et arrive au Château d’Hyrule qui semble figé dans le temps. Link doit récupérer un « certain objet » à l’intérieur et je me balade donc dans le château ou de nombreux ennemis sont figés. Après une énigme simpliste qui consistait à recréer le symbole de la Triforce avec des pierres, j’arrive dans un sanctuaire où m’attends l’épée de légende. Je la retire de son socle et le château reprend vie. Les ennemis figés retrouvent leur mobilité et c’est ici que je décide de stopper ma session après avoir sauvegardé ma partie bien évidemment.

Wind Waker HD le chateau d'Hyrule est figé
Tout est figé avant de prendre la Master Sword…

Ainsi se ferme cette nouvelle page de mon Journal Nostalgie. Étant en vacances la semaine prochaine (et celle d’après) il est fort probable que mon avancée dans Wind Waker HD soit significative et il est même probable que j’attaque un autre jeu rétro en même temps ! Si vous avez des suggestions n’hésitez pas ! A la prochaine les amis !

Romain Boutté
Suivez-moi !

Romain Boutté

Fan de FFVII et de la série Zelda j'adore les jeux vidéo en général et les J-RPG en particulier. J'aime les mangas, les séries télé et tout ce qui touche à la "geekerie". N'hésitez pas à me contacter pour discuter j'aime parler de mes passions ! :)
Au plaisir !
Romain Boutté
Suivez-moi !

Les derniers articles par Romain Boutté (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *