Deux nouveaux géants du jeu sur Band of Geeks

Logo Square Enix

Deux géants font confiance à Band of Geeks

Vous le savez, Band of Geeks collabore avec de grands noms de l’industrie du jeu vidéo et ne cesse d’avoir de nouveaux partenaires depuis sa création il y a déjà plus de deux ans. Les deux derniers éditeurs à nous faire confiance sont tout sauf des débutants puisqu’il s’agit de Square Enix et Electronic Arts ! Ces deux grands noms sont des sommités dans le domaine et on leur doit de très nombreux hits (dont certains ont d’ailleurs fait l’objet d’une critique sur notre site).

En tant que fan invétéré de JRPG je suis aux anges de savoir que nous allons désormais travailler avec Square Enix ! Quand à Electronic Arts, un si grand éditeur saura satisfaire toutes les envies sportives de l’équipe puisque vous n’êtes pas sans savoir que EA est le créateur des FifaNHL et autres simulations pointues.

Logo Electronic Arts

Un grand merci à ces éditeurs donc de la part de toute l’équipe de Band of Geeks pour la confiance que vous nous accordez et l’honneur que vous nous faites de nous avoir choisi en tant que partenaires.

En tant que lecteurs, attendez-vous donc à voir débarquer prochainement quelques tests des derniers hits en date de ces éditeurs.

Romain Boutté
Suivez-moi !
Les derniers articles par Romain Boutté (tout voir)
Partagez nos articles ;) Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook

4 commentaires sur “Deux nouveaux géants du jeu sur Band of Geeks”

  1. Avatar

    Je suis content que vous ayez ces nouveaux partenaires, mais la question importante qui me vient en tête directement (je suis vieux et suis peut être un peu parano) : quid de l’impartialité ? Serez-vous toujours capable de dire si un jeu Square est de la merde ? Pourrez-vous le faire sans perdre la relation avec Square ou EA ? De nombreux sites ont prouvé que c’était assez difficile de garder son impartialité journalistique quand une partie de ce qui paye les journalistes (que ça soit en monnaie sonnante et trébuchante ou en avant premières pour les vues générées par les articles) a besoin d’être critiquée.

    Mais encore une fois bravo, désolé si je plombe l’ambiance :)

    1. Avatar

      Ah non, c’est une très bonne question et c’est loin de plomber l’ambiance (qui l’est déjà quand tu t’essaies, difficilement, à l’humour).

      A titre personnel, je n’ai jamais eu de mal à dire quand je trouvais un jeu mauvais ou bourré de défauts et ça même quand l’éditeur ou le développeur nous l’offre pour le tester. J’ai énormément critiqué Killing Floor 2 dans mon dernier article, j’ai descendu quelques jeux en flèche parce qu’ils étaient, selon moi, simplement mauvais (de tête celui où j’ai été le plus cru doit être Nitroplus Blasterz).

      Pour le reste de l’équipe c’est assez simple, on a deux consignes pour la rédaction d’une critique : pas d’insultes/language ordurier et obligation d’argumenter plutôt que de dire « cay nul ». Après ça le ton est libre et si on aime pas un jeu il est obligatoire de le dire, mais de façon intelligente.

    2. Romain Boutté

      A mes yeux la seule véritable différence se situera dans la manière d’aborder un article. En effet, pour un jeu offert par l’éditeur en vue d’un test, un angle journalistique (et donc objectif au possible) sera utilisé. Donc les défauts d’un jeu seront évidemment mis en avant, de même que ses qualités.

      Alors que dans le cas où je me met en tête de faire une critique (et non un test) d’un jeu que j’ai acquis par mes propres moyens, le ton sera forcément plus personnel et intimiste (si tu veux un exemple compare par exemple ma critique de Dragon Age II et mon test de Dragon Ball Xenoverse 2).

Laisser un commentaire