Cross Ange mugshot Ange

L’ani-meh Cross Ange adapté sur Vita

Le magazine Dengeki PlayStation nous a fait l’immense plaisir d’officialiser la sortie prochaine d’un jeu basé sur l’anime Cross Ange, une série produite par le studio Sunrise et actuellement diffusée au Japon.

Cross Ange magical girlPrévu sur PlayStation Vita pour le printemps, le jeu Cross Ange nous plonge dans la vie quotidienne de Naomi, un personnage spécialement créé pour l’occasion.

Le gameplay de Cross Ange est divisé en trois parties distinctes : les séquences Drama sont là pour créer et approfondir vos liens avec les différentes héroïnes de la série, alors que les séquences Customization vous permettent… de customiser votre mecha. Enfin les séquences Battle vous lâchent contre des hordes de dragons, l’ennemi principal de la série Cross Ange.

J’en vois déjà quelques-uns se demander « mais Cross Ange c’est quoi ? ». Cross Ange est un animé diffusé depuis 2014, produit par le studio déjà responsable de Gundam Seed, Code Geass et Valvrave the Liberator. Rien qu’avec cette courte liste on peut préparer une excellente soupe de navets, mais Cross Ange est d’un tout autre niveau.

Cross Ange Coco
Impact dans 3…2…

Il est impossible de se décider sur ce qui est le plus navrant dans cette série tant le choix est vaste. Le scénario de Cross Ange est inconsistant et chaque épisode vient complexifier encore un peu plus une histoire déjà très brouillonne. Les retournements de situation sont nombreux sans pour autant avoir de sens : on sort d’un chapeau magique des personnages comme Dieu, pour ensuite le voir piloter un mecha et pousser la chansonnette. Juste « POURQUOI ». Et c’est loin d’être le twist le plus débile de la série ou même le moment le plus embarrassant qu’elle ait produite en si peu d’épisodes.

Mais un mauvais scénario n’est rien sans des personnages ratés, et de ce côté là Cross Ange fait les choses parfaitement. Plutôt que d’écrire une personnalité pour chaque personnage et de la faire évoluer au fil de la série, ce que tout scénariste avec peu de talent ferait, les personnages de cross ange donnent l’impression de faire un jet de dés au début d’un épisode pour savoir comment se comporter. Il n’est pas rare de voir une des héroïnes changer totalement de comportement entre deux diffusions de la série sans vraie raison, et Ange est tellement coutumière du fait qu’elle ferait passer un patient en hôpital psychiatrique pour quelqu’un de stable.

Ange est d’ailleurs une héroïne absolument insupportable. Princesse de son état au début de la série, elle chute rapidement au plus bas échelon de la société. Obligé de combattre des dragons géants pour survivre, elle se découvre évidemment des talents naturels pour le pilotage de mécha et de fil en aiguille récupère une machine surpuissante. Mecha qui devient encore plus puissante pour la seule raison qu’elle est de sang royal, sublimant un peu plus un travail d’écriture déjà excellent.

J’éviterais toute mention des scènes d’action, à moins d’avoir raté des séries comme GaoGaiGer ou Gundam G, il est difficile de prendre au sérieux ces moments dans Cross Ange (un peu comme le reste en fait, mais juste un peu).

La série n’a pas de sens, son histoire est débile et ses personnages insupportablement vides, et malgré tout ses défauts Cross Ange est un anime captivant. Une sorte de naufrage du Titanic en live avec l’orchestre qui joue pour vous du métal scandinave à la flûte traversière.

Plop ;3

Quentin Gourvennec-Verwaerde

Passionné de Tokusatsu et accro à ma PSVita, je suis aussi chasseur de trophées à mes heures perdues : www.psnprofiles/aka-0
Plop ;3

Les derniers articles par Quentin Gourvennec-Verwaerde (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Google+
Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *