Uncharted 4 : Le dernier trésor de Naughty Dog

Uncharted-4-Nathan-Jungle-Band-of-Geeks
Nathan Drake est de retour !

Après quelques années d’attente, et un Uncharted 3 plutôt moyen, Naughty Dog revient à la charge ! Notre chasseur de trésor favori est enfin de retour dans un quatrième épisode nommé « A Thief’s End » (La fin d’un voleur). Cet épisode d’Uncharted a tout d’une conclusion, mais est-ce que le jeu saura nous combler ? Et sera-t-il à la hauteur des attentes ? Réponse dans cette critique garantie sans spoiler !

Uncharted 4 Titre Intro Band of Geeks

À la recherche du plus grand trésor Pirate

Dans Uncharted 4 : A Thief’s End, l’histoire se déroule quelques années après Uncharted 3 : Drake’s Deception (L’illusion de Drake). Nathan Drake a décider de raccrocher ses gros flingues et d’arrêter ses mésaventures pour de bon pour vivre une vie normale avec sa douce et bien aimée Elena Fisher.
Tout deux ont un métier plutôt normal, lui est un plongeur qui s’occupe de récupérer des matériaux perdus au fond de diverses rivières et océans tandis que sa femme a repris son métier de journaliste. Tout se passe pour le mieux pour les deux tourtereaux, mais on ressent quand même une certaine mélancolie de la part de Nate. On sent que passer à une vie « normale » après ce qu’il a vécu, c’est difficile pour lui. Sa vie d’Indiana Jones lui manque…

Uncharted 4 Nathan Pensif Band of Geeks
Des rêves de grandeur…

Malgré cela,  il s’en tient à la promesse qu’il a fait à sa femme : Arrêter pour de bon les chasses aux trésors.
Jusqu’au jour où quelque chose le fera changer d’avis, ou plutôt, quelque chose le poussera à retourner à son ancienne vie et à finir ce qu’il avait commencé des années auparavant : Retrouver le plus grand trésor Pirate de tout les temps, d’une valeur estimée à 400 millions de dollars, le trésor d’Henry Avery.
Ainsi commence de nouveau les mésaventures de notre cher Nathan Drake, en suivant les différents indices qu’il a à disposition il devra encore une fois faire preuve de courage pour arriver au bout de son périple !

Uncharted 4 Nathan Appuie Chaise Band of Geeks
« Bon on a du boulot pour trouver ce trésor… »

Des graphismes à couper le souffle

Qu’on ne se le cache pas, la première chose à nous faire lâcher un « Wow » c’est bien sûr la beauté graphique du jeu. Au point où l’on s’arrête plusieurs fois juste pour admirer les décors. Naughty Dog a même poussé le vice en rajoutant un compteur : « Temps passé sans bouger » dans les statistiques et un mode photo où l’on pourra s’amuser avec divers filtres et effets pour prendre les plus beaux clichés qui soit !
Tout est dans les détails : Un passant en train de se promener que l’ont voit à travers la vitre, une chaise qui bouge lorsque l’on passe à côté, … Nos amis de Naughty Dog ont vraiment pris le temps de soigner leur jeu dans les moindres détails et on s’en prend plein la vue à tout instant.

Très peu d’aliasing, peu de problème de chargement des décors, même si parfois on en voit certains se charger très rapidement pour combler le « vide ». Les seuls défauts qu’on pourrait trouver ici sont quelques petits soucis avec l’eau qui « traverse » parfois les rochers (pour chipoter), certains décors qui clignote au loin pour le peu qu’on zoom (pour vraiment chipoter) ou encore les 30 fps, certes très stable la plupart du temps mais il faudra quand même noter quelques ralentissement ci et là. Rien de bien dérangeant à l’expérience mais on aurait quand même, ici aussi, apprécié d’avoir le choix de réduire certains effets (comme ils l’avaient fait sur The Last of Us) pour atteindre les 60 fps. Pas d’inquiétude cependant, les 30 fps sont tellement bien tenu tout le long de l’aventure que l’ont s’y fait très vite et le plaisir de jeu n’est en rien entaché par les quelques ralentissements qu’on pourrait avoir. Concernant les 60 fps, peut-être qu’avec la future Ps4 « Neo » cette fameuse option fera son apparition ?

Un jeu aussi beau sur console en 30 fps constant… Chapeau Naughty Dog !

Des phases de plate-forme répétitives…

Uncharted 4 Nathan Saute Corde Band of GeeksUn des meilleurs points de ce Uncharted est la variété dans les niveaux, dès les premières heures de jeu on bascule entre diverses phases de gameplay : conduite d’un bateau, séance de plongée, dialogues avec différentes options, etc. La diversité des niveaux donne cette impression de ne jamais refaire la même chose et ça aide vraiment à l’immersion dans le jeu. On ressent aussi l’inspiration que The Last of Us a eu sur le titre, rien que la manière d’interagir avec les décors y ressemble. Ou encore la manière de s’infiltrer derrière les ennemis pour éviter les scènes de tir à gogo (même si on est un peu limité dans la manière de les attirer).
On aurait quand même apprécié que les dialogues avec des choix soient plus présents et influencent un petit peu l’histoire du titre. Avoir différents embranchements aurait vraiment été un plus pour le jeu.

Cependant le pari est raté sur les phases d’exploration/de plate-formes où l’on se retrouve à devoir faire toujours la même chose et  grimper de la même manière : « Tiens aide moi à atteindre la plate-forme » « Fais le tour pour trouver une caisse sur laquelle on peut grimper  » etc. La plate-forme dirigiste était déjà un défaut sur les anciens et le reste encore une fois ici. On notera tout de même l’apparition d’une corde (très sûrement inspirée de Tomb Raider), permettant certains sauts spectaculaire, et d’un crochet, même si celui-ci arrive assez tard dans le jeu et est très peu utilisé finalement. Ces nouveaux outils permettent de varier un peu le gameplay sur les séquences de plate-formes et change un peu notre manière d’escalader les différents décors. Mais au final on tourne quand même beaucoup trop en rond et on se lasse très vite de celles-ci. Dommage…

Uncharted 4 Nathan Grimpe Band of Geeks
« Aller, on grimpe, on grimpe ! »

Une mise en scène incroyable

On le sait, le point fort des Uncharted est leur mise en scène. Cet épisode ne déroge pas à la règle puisque encore fois, celle-ci est vraiment incroyable. Certains passages sont un peu « téléphonés » et ne nous surprennent pas, mais ça ne nous empêche pas de lâcher quand même un « Waouh » par-ci par-là. À noter que dans cet épisode, le jeu est beaucoup plus centré sur l’histoire. Ainsi, on en apprend bien plus ici sur la vie de Nathan que dans les 3 précédents titres. Encore une fois, on sent que The Last of Us a influencé ce point.
Cependant, malgré cette mise en avant du scénario, les séquences épiques ne manque pas à l’appel, une des séquences m’a tenu en haleine pendant 10 bonnes minutes, tellement la tension que l’on ressent est vraiment incroyable. Probablement « LA » séquence du titre et même la meilleure séquence de tout les Uncharted réunis. Même la simple phase d’introduction au début du jeu ne manquera pas de vous surprendre et vous prépare à du lourd pour le reste du jeu.

Aussi, comment parler de mise en scène sans parler de musique. Ici ce n’est plus Greg Edmonson, compositeur pour les trois précédents jeux, qui est en charge de la Bande-Originale mais Henry Jackman. Son premier travail sur un jeu vidéo mais pas son premier sur une BO, puisque il a également travaillé sur les récents Captain America (Civil War inclus) mais aussi Kingsman, Kick-ass et bien d’autres.
Peu de musiques vraiment marquantes mais l’ambiance musicale est quand même excellente. Pour les passages épiques comme pour les autres, la musique colle parfaitement. Henry a vraiment su nous transmettre le message que Naughty Dog a voulu faire passer : « C’est la fin, la dernière aventure de notre cher Nathan ». Ainsi le fameux thème de Drake a été superbement bien retravaillé et certains morceaux joués au piano ne manqueront pas de vous émouvoir.

Uncharted 4 Nathan Sourire Band of Geeks
« Les mecs ? J’adore cette bande-son »

Un mode multi-joueur anecdotique

Uncharted 4 Multijoueur Totem Cours Band of GeeksPassons rapidement sur le mode multi-joueur qui fait encore son retour ici. Préparez vous à de multiples parties endiablées : Match à mort, Capture de Totems ou autre, à vous de faire votre choix ! Par rapport à l’aventure solo, ici on est bien sur du 60 fps constant. Ce qui permet une action plus rapide et une meilleure précision dans le gameplay. Quelques améliorations, sensées rendre l’expérience plus fun, sont à noter. Notamment la présence de différentes capacités spéciales, permettant par exemple de faire appel à un PNJ lourd pour vous aider contre vos adversaires ou encore de pouvoir augmenter la puissance de ses grenades. Mais le plus intéressant est l’introduction d’une capacité mystique, unique à chaque « classe », certaines permettent de faire des petites téléportations pour s’échapper plus vite de ses adversaires, d’autres permettront de les ralentir ou encore de faire appel à « la malédiction d’El Dorado » qui est en fait le gros sarcophage dorée du premier jeu qui envoie des sortes de missiles à têtes chercheuses sur vos ennemis.

Uncharted 4 Multijoueur Malediction El Dorado Band of Geeks
La Malédiction d’El Dorado en action.

Hormis ces quelques petits changements on est ici face aux mêmes modes de jeux que dans Uncharted 2 ou 3. Rien de vraiment exceptionnel, divers skins, armes et autres à débloquer mais c’est tout.
Il faut aussi noter la présence d’un season pass qui vous permettra de débloquer des éléments bonus pour « enrichir » votre expérience multi-joueur toujours aussi déséquilibrée… Bref, rien de bien intéressant dans ce mode, les maps utilisent tout de même bien la corde et les divers modes sont garantis de vous amuser pendant quelques parties entre amis mais rien de vraiment transcendant.
À noter que dans ce season pass, Naughty Dog en profite pour vous caler une extension solo inédite pour mieux refourguer leurs DLCs multi. Pour ma part je vous conseillerais d’attendre de pouvoir prendre l’extension solo à prix réduit. Comme « Left Behind » de The Last of Us je ne doute pas que ça sera une extension vraiment intéressante et de qualité, mais au prix proposé par le season pass : Non merci Naughty Dog, c’est vraiment « vilain » de votre part.

Uncharted 4 Nathan Telephone Band of Geeks
« Il a osé faire cette blague ? »

Encore un chef-d’œuvre par Naughty Dog

Uncharted 4 Nathan Prison Porte Band of Geeks Ils ont encore frappé fort chez Naughty Dog. Uncharted 4 : A Thief’s End n’est pas parfait, clairement pas, les séquences de plate-forme répétitives à souhait, le scénario prévisible par moments et d’autres petits défauts n’en font pas un jeu parfait.
Cependant malgré ces quelques petits soucis, qui, je le répète, n’entachent en rien l’expérience finale du titre, nous avons ici le meilleur épisode de la série et une merveilleuse conclusion.
L’inspiration à The Last of Us fut vraiment un très bon choix ici de la part de Naughty Dog. Nous ne sommes plus un simple chasseur de trésor mais un chasseur de trésor plus humain et avec une vraie histoire. C’est un changement efficace et on espère vraiment que Naughty Dog n’arrête pas la série ici, mais plutôt en fasse un renouveau. En corrigeant les quelques petits défauts du jeu, on pourrait vraiment connaitre un Uncharted encore plus merveilleux que celui-ci.

Uncharted 4 Nathan Regard Loin Band of Geeks

Uncharted 4 : A Thief’s End est un excellent titre avec une durée de vie exemplaire puisque il vous faudra au moins 15h de jeu pour finir l’aventure une première fois ! Soit l’épisode le plus long épisode de la série !
On est face à un chef d’oeuvre de plus pour Naughty Dog, c’est un grand jeu et une grande aventure ! On vous attend au tournant pour The Last of Us 2 les amis ! (D’ailleurs teasé dans le jeu ?)
En attendant, si vous n’avez toujours pas sauté le pas, je vous encourage vivement à le faire, mais veillez à bien avoir joué aux épisodes précédents avant tout pour savourer pleinement l’expérience !

« Courons acheter le jeu ! »
Avatar
Les derniers articles par Alexandre "Macsh" (tout voir)
Partagez nos articles ;) Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook

6 commentaires sur “Uncharted 4 : Le dernier trésor de Naughty Dog”

  1. Romain Boutté

    Joli article qui me confirme que je le ferai un jour tant j’ai adoré la série. Par manque de temps (et d’argent) je vais par contre attendre quelques mois avant de me lancer dans l’aventure. ^^

    1. Avatar

      Limite je te conseillerais d’attendre la version GOTY avec le contenu solo bonus si t’es pas trop pressé de le faire :)
      Comme ça tu pourras tout faire d’un coup :)

  2. Avatar

    Polala le jeu a l’air tellement lourd, j’ai test les deux premières heures de jeu c’était un peu lent au début mais faut laisser le temps au jeu de s’installer après c’est que du bonheur !

    1. Avatar

      C’est clair que le jeu est une sacrée tuerie ! J’ai beaucoup aimé me balader à travers les différents décors et découvrir la nouvelle histoire. Une belle pépite par Naughty Dog encore une fois :)
      Merci à toi pour ton commentaire sinon, ça fait plaisir ! :D

Laisser un commentaire