Critique de Gravity Rush Remastered [PS4]

Gravity Rush Remastered Kat Pomme Critique Band of Geeks

Préparez vous à être renversé par Gravity Rush Remastered

Quatre ans après sa sortie sur PlayStation Vita, les aventures de Kat ont le droit à un retour fracassant sur PlayStation 4 avec Gravity Rush Remastered. Développé par le studio japonais de Sony, SCE Japan Studio, et adapté par Bluepoint à qui l’on doit aussi la Nathan Drake Collection, Gravity Rush Remastered est un jeu renversant au concept totalement unique !

Un gameplay charmant

Gravity Rush Remastered Kat Critique Band of Geeks

Comme son nom l’indique c’est bien la gravité qui est au centre des mécaniques de jeu de Gravity Rush Remastered, et à ce niveau là SCE Japan Studio a fait un travail plus qu’excellent. Sur la simple pression d’un bouton, Kat peut modifier librement sa gravité et ainsi s’envoler dans la direction de son choix. Il est aussi possible de s’arrêter net en plein vol pour recalculer sa trajectoire mais surtout Kat peut imiter Spider-Man en marchant au plafond et sur les murs, toujours grâce à sa faculté de modifier la gravité.

Mais notre héroïne est aussi une combattante née et va donc logiquement se servir de ses pouvoir gravitationnels pour affronter les Nevis, des monstres agressifs et aux formes étranges. J’aime tout particulièrement le Gravity Kick, un coup de pied propulsé par la gravité que n’aurait pas renié Kamen Rider 1 tellement il est puissant et classe !

Difficile à prendre en main au début, surtout à cause des mouvements de caméra, les mécaniques et différents pouvoirs liés au changement de gravité deviennent rapidement très amusants à utiliser. Et surtout on se plait à découvrir toutes leurs possibilités ! Le jeu vous encourage d’ailleurs à expérimenter les différents pouvoirs de Kat et à les maîtriser via différents challenges disséminés un peu partout dans Hekseville. Un moyen efficace de vous apprendre les rudiments de la glissade gravitationnelle ou du déplacement à coups de pieds gravitationnels, surtout que ces challenges sont aussi un moyen simple et rapide d’obtenir des cristaux pour améliorer les caractéristiques et compétences de Kat.

Du point de vue de son gameplay et surtout de l’exécution de son idée, à savoir la manipulation de la gravité, Gravity Rush Remastered est donc une franche réussite et un jeu particulièrement intéressant.

Gravity Rush Remastered Kat Dusty Critique Band of Geeks
« Tu me fais tourner la tête »

Mais histoire qui pourrait faire mieux !

Gravity Rush Remastered Critique Band of Geeks (1)Mais c’est bien beau de nous parler du jeu et de son gameplay, par contre ça raconte quoi Gravity Rush Remastered ? Et là j’ai envie de dire « pas grand chose », ou en tout cas pas grand chose de très intéressant. Dans la scène d’introduction du jeu on découvre Kat, une gravitéenne amnésique fraîchement arrivée à Hekseville. Elle va rapidement devoir combattre la menace Navi tout en essayant de retrouver la mémoire et de comprendre ce qu’elle fait dans cette ville.

L’histoire de Gravity Rush Remastered avance majoritairement à travers des dessins façon bande-dessinées européenne, et je dois bien dire que j’adore ce style de narration. Cependant j’aurais vraiment apprécié que SCE Japan Studio apporte un peu plus de soin à l’écriture du titre, qui fait très …rushé. Les scènes avancent trop vite, les personnages ne sont pas assez développés ou intéressant, et cet aspect brouillon donne au script un arrière gout de jeu pour smartphone assez déplaisant.

Clairement, j’ai joué à Gravity Rush Remastered pour en découvrir plus sur son gameplay et l’immense terrain de jeu mis à notre disposition, et pas pour espérer en apprendre plus sur son histoire. Je suis d’ailleurs certain de ne pas être le seul joueur dans ce cas là.

Niveau technique, on sent très nettement l’héritage portable de ce petit Gravity Rush Remastered.  C’est un peu comme quand on se lance dans une partie de Final Fantasy : Type 0 HD, on remarque immédiatement que c’est à l’origine un jeu issu d’une console portable sans pour autant que ça choque la rétine. Les graphismes sont propres, Bluepoint à (encore) fait un excellent travail de conversion où l’immense et complexe ville d’Hekseville est un véritable plaisir à parcourir avec une manette de PlayStation 4 en main.

Gravity Rush Remastered Gravity kick Critique Band of Geeks
Le Rider Kick, une valeur sûre contre les vilains de tous poils

En conclusion de ma critique de Gravity Rush Remastered

Gravity Rush Remastered est un jeu fort sympathique, porté par un gameplay nerveux et une idée à la fois originale et parfaitement exécutée. Si vous n’avez toujours pas de PlayStation Vita (c’est mal) ou que vous n’avez simplement pas pris le temps de toucher à Gravity Rush en format portable, c’est l’occasion rêvée de vous amuser une petite quinzaine d’heure avec Kat et son chat Dusty. Et en bonus sachez que le Blu-ray de Gravity Rush Remastered embarque avec lui les trois DLC originaux, une initiative bien venue et qui offre un boost à la durée de vie sans rajouter un centime !

Avatar
Plop ;3
Les derniers articles par Quentin Verwaerde (tout voir)
Partagez nos articles ;) Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook

2 commentaires sur “Critique de Gravity Rush Remastered [PS4]”

  1. Kara

    Paradoxalement, j’ai adoré le jeu original mais j’ai été incapable de le finir.
    C’est ce côté smartphone comme tu le dis qui m’a découragé.
    Tout est là, la ville, l’ambiance (visuelle et auditive), le gameplay sympa, mais on tourne quand même pas mal en rond.

    Maintenant la faute à quoi ? Un jeu portable pensé à l’origine pour console de salon ?
    Je ne pense pas que ce remastered fasse pencher la balance en faveur du projet « original » qu’était le jeu,
    Ne jouant qu’au joystick sur Vita, je sais pas si avoir une DS4 dans les mains va vraiment changer quelque chose.

    A voir avec le 2, si le jeu peut s’épaissir et gagner en profondeur…

    Et puis bon, dans tous les Kat, ça vaudra le coup d’oeil, on a Raven :)

    1. Avatar

      Je pourrais difficilement te répondre sur les différences entre la version Vita et celle sortie sur PS4, j’ai les deux mais je n’ai jamais trouvé le courage de lancer le jeu sur ma portable.

      J’espère aussi que le deux rajoutera un peu de diversité et de profondeur, et qu’ils feront un véritable effort sur l’écriture.

      « dans tous les Kat »

      En tout cas ça me fait plaisir de te voir passer ici :3

Laisser un commentaire