Age of Ultron

Avengers Age of Ultron sort aujourd’hui en salle!

Ça y est, après trois années d’attente, le film que tous les fans de comics, de Joss Whedon et de super Héros boostés à grands renforts d’effets spéciaux est enfin là ! Avengers Age of Ultron sort aujourd’hui et j’ai eu la chance d’assister à une avant première à minuit tapante ! Malgré des conditions de visionnage assez foireuses (merci Gaumont…), le film tient – il toutes ses promesses ? Réponse dans ce qui suit.

Attention: Cet article est garanti sans spoiler, sauf si vous n’avez vraiment vu aucun trailer et que pour vous, même la révélation de la présence de certains personnages vous dérange.

 

Rock, paper, cisors, shield, Hulk!

SteveIl y a trois ans, Joss Whedon réalisait l’impensable : réunir à l’écran toute une bande de super Héros. Pour ce faire, il a bien pris le temps d’introduire chaque personnage afin que même un profane découvrant l’univers avec Avengers puisse prendre son pied. Le film montait en puissance et finissait dans un déluge d’effets spéciaux, de cadavres de Chitauris et de punchlines bien senties.

Avec Avengers Age of Ultron, c’est l’inverse : au diable les spectateurs non initiés. Ca commence direct par de l’action musclée, les références aux autres opus du Marvel Cinematic Universe s’enchainent et mieux vaut avoir retenu tous les tenants et aboutissants de ces derniers si l’on veut comprendre ce qu’il se passe durant les 20 premières minutes. Cela fait partie des (petits) écueils du film, à savoir que durant toute cette partie, on ne peut s’empêcher de penser que l’histoire a été bâclée. Même la création d’Ultron est super rapide, ce qui m’a un tant soit peu déçu… Tant que nous sommes dans les écueils, notons aussi les scènes qui sont là pour ralentir le rythme frénétique des événements et qui ne servent pas à grand-chose si ce n’est à nous faire chier.

Ma sorcière (rouge) bien-aimée…

Heureusement, Sieur Whedon en a sous la pédale, et ces soucis sont très largement compensés par un tas de points positifs tout au long d’ Avengers Age of Ultron. Tout d’abord, le casting est juste MONSTRUEUX. Entre Les bad guys ( le Baron Strucker mais surtout Ultron, campé par un James Spader au top) et l’équipe des Avengers qui s’étoffe (avec l’arrivée de la fratrie Maximoff, et de la Vision) et les agents du SHIELD (rejoints par War Machine), il y a de quoi avoir des étoiles dans les yeux. Le truc top c’est que tous les personnages sont bien représentés, ils ont tous leur moment de gloire, leur tirade remplie de punchlines et leur lot de vannes potaches. Il en ressort une alchimie rare, on ressent à travers les moments de rire, de tension ou de complicité au couMaximoffrs des batailles que les acteurs et le réalisateur se sont éclatés sur le tournage. Il n’y a qu’à voir les discussions entre Stark, Rogers et Thor pour s’en convaincre.

Thor prend d’ailleurs une épaisseur que même ses propres films ne lui donnaient pas. En revanche, le clou du spectacle de ce Avengers Age of Ultron vient des nouveaux arrivants. Pietro « Quicksilver » Maximoff (magistralement interprété par l’espiègle Aaron Taylor-Johnson) et sa sœur Wanda « Scarlet Witch » Maximoff sont bien amenés et l’évolution future de la Sorcière promet d’ores et déjà de belles choses. Mais la cerise sur le gâteau, c’est le duo Ultron/Vision. Tous deux oeuvrent pour la paix, l’un en partant sur la voie du Mal, l’autre étant infiniment bon. Ces deux personnages ont vraiment été peaufinés dans les moindres détails, chacune de leurs tirades, chacune de leurs apparitions font mouche dans mon petit cœur de Marvel Fan.

Dessine-moi un Ultron

Pour conclure, un petit mot sur la technique : comme d’habitude, elle est fantastique avec Marvel. Les effets spéciaux repoussent encore les limites, Hulk, Ultron et la Vision sont tellement bien faits qu’on en oublie presque que ce ne sont que des tas de pixels. La réalisation n’est pas en reste, avec des scènes d’action lisibles, dynamiques, et des ralentis Age of Ultron - Thor Capvraiment bien utilisés qui subliment les chorégraphies des personnages ( et les pitreries de QuickSilver !).

Malgré des premières minutes difficiles à digérer et quelques petites longueurs en milieu de film, ce Avengers Age of Ultron tient donc presque toutes ses promesses. Un casting de rêve, de l’action à tout va, et un déluge d’effets spéciaux au service de dialogues savoureux et de punchlines mémorables. Que demander de plus ?

Viendez!

Julien

Joueur passionné, profitant du maximum de plateformes, des consoles de salon aux portables, en passant par le pc et les smartphones.
Viendez!

Les derniers articles par Julien (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Google+
Google+

Un commentaire sur “[Critique cinéma] Avengers Age of Ultron

  1. Bonsoir,
    J’avais aussi beaucoup aimé ce Film.
    Ce que je regrette c’est que les scènes, qui sont, créées pour ralentir le film sont vraiment des « privates Fan service ».
    Lors de la scène de tentative du levé de Mjolnir, la veuve noir refuse d’essayer en disant je sais déjà, en effet dans les comics elle arrive à le soulever.
    Le seul regret difficile pour les non initiés. (j’ai du faire beaucoup d’explication à ma compagne.
    A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *