TFM2A n°39 : Ces brutes épaisses

Cela faisait un moment que je n’avais pas publié de TFM2A. Et pour cause, je n’avais pas d’inspiration particulière concernant un thème. Et un soir de vacances il est apparu d’un seul coup : « Les brutes épaisses » ! Dans tous les mangas/animes on a droit à ce genre de personnage complètement obsédé par la puissance brute et qui en général n’est pas adepte de la réflexion. Je vous propose donc mon Top 5 de ces brutes épaisses.

TFM2A n°39 : Ces brutes épaisses

N°5 : Hishiki Ryuudo (Get Backers)

Impossible quand on parle de brutes épaisses de ne pas mentionner Ryuudo Hishiki de Get Backers. Une sorte d’armoire à glace insensible à la douleur qui donne du fil à retordre à nos deux héros Ban et Ginji à chacune de ses apparitions. La seule chose qu’il fait parler ce sont ses muscles et rien d’autre. Une machine à tuer sans émotions qui illustre parfaitement la cinquième place de ce TFM2A. Sa place pas plus élevée étant simplement due au fait qu’on le voit finalement assez peu et qu’il n’est pas un personnage très développé.

Hishiki est une force de la nature.

N°4 : Bontenmaru (Samurai Deeper Kyo)

A la quatrième place de ce TFM2A je place le personnage de Bontenmaru dans Samurai Deeper Kyo. Membre des 4 sacrés du ciel ce dernier n’a malheureusement pas droit à un traitement équivalent à ses comparses et est souvent en retrait. S’il sait réfléchir, il reste une brute qui se bat avec ses poings et ses pieds. Quand il combat il n’y a d’ailleurs rien d’autre qui compte pour lui en cet instant. Et sa puissance de destruction est clairement incroyable. En bref une brute classique mais un personnage agréable.

Bonten prêt à rentrer dans l’action…

N°3 : Toguro (Yuyu Hakusho)

Quand je pense au terme brute épaisse, Toguro de Yuyu Hakusho débarque assez rapidement dans la liste. Il faut dire qu’en plus d’être un monstre de muscles, ce dernier ne vit que pour le combat. Premier véritable antagoniste à Yusuke, le héros, il fait forte impression. De base, il ne montre pas ses muscles et ne les sort que lorsqu’il engage un combat. J’aime beaucoup ce personnage que je trouve stylé au possible et je crois qu’il mérite amplement sa troisième place.

Les muscles de Toguro sont démesurés.

N°2 : Gao (Eyeshield 21)

En deuxième position de ce TFM2A axé sur les brutes épaisses j’étais obligé de mentionner Gao Rikiya d’Eyeshield 21. Une espèce de monstre (impossible de croire qu’il est lycéen vu sa carrure) qui ne vit que pour détruire ses adversaires. Il symbolise la force pure et le voir à l’œuvre a quelque chose de fou tant il représente vraiment ce qui fait le sel du Football Américain. Par contre il ne faut pas lui demander de réfléchir car la seule chose qui l’intéresse c’est la destruction. Mais j’aime beaucoup ce personnage malgré tout, pour cette puissance démesurée et unique.

Oui Gao détruit une table à mains nues. Tout est normal.

N°1 : Zaraki Kenpachi (Bleach)

Et notre grand gagnant n’est autre que Zaraki Kenpachi de Bleach. Je dois bien l’avouer, quand j’ai pensé au thème sur les brutes épaisses c’est à lui que j’ai pensé en premier. Musclé, grand et impressionnant, il ne vit que pour le combat et ne s’embarrasse pas de réflexions inutiles. Seule la force compte et je dois l’avouer j’adore ce personnage. Son look déjà (alors qu’à vrai dire les montagnes de muscles me laissent en général froid) mais également le fait qu’il soit capitaine alors qu’il ne maitrise même pas son zanpakuto (pour être capitaine il faut maîtriser le Bankai). En bref, un monstre de puissance brute qui ne pense que pour le combat se devait d’être premier de ce Top 5 !

La classe de Zaraki n’est plus à démontrer !

Et voilà, ainsi se termine ce TFM2A sur les brutes épaisses. J’aurai pu mentionner All Might (My Hero Academia), Fuji (Kenshin le vagabond) ou encore Louis Armstrong (Fullmetal Alchemist) mais il a fallu faire des choix. Et vous, quels sont vos personnages préférés dans cette catégorie ?

Romain Boutté
Les derniers articles par Romain Boutté (tout voir)
Partagez nos articles ;) Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook

Laisser un commentaire