TFM2A n°37 : Ces mangas trop longs

TFM2A saison 2 logo

Qui ne s’est jamais fait la réflexion suivante en lisant un manga « Pourquoi l’auteur ne s’est pas arrêté plus tôt ? On sent l’arc de trop… » ? Il faut bien avouer que certains titres sont très longs et le nombre de volumes qui remplissent nos étagères devient problématique. Attention il se peut qu’un manga ne comporte pas énormément de tomes mais soit « trop long » scénaristiquement. Et c’est de cela que je vais vous parler dans ce nouveau TFM2A. Piqûre de rappel, il s’agit du Top Five Mangas et Animés Addict, une rubrique dans laquelle je vous donne mon Top 5 selon un sujet défini par mes soins. Je vous invite d’ailleurs à proposer votre Top 5 personnel en commentaires sous l’article ou bien ailleurs si vous le désirez (Twitter, blog…).

TFM2A n° 37 : Ces mangas trop longs.

N°5 : Shaman King

Comme numéro 5 de ce TFM2A axé sur les mangas trop longs j’ai choisi Shaman King. Composé de 32 volumes à l’origine (33 dernièrement car la véritable fin réécrite après coup par l’auteur a fait l’objet d’un nouveau volume chez nous que je me suis empressé d’acheter pour finaliser ma collection), le manga est à mon sens trop long. En fait, passé un certain point de l’histoire, le scénario s’enlise dans une succession de combats pas forcément toujours intéressants et un manque cruel de consistance au niveau scénario. De plus, la possibilité de faire « ressusciter » les personnages casse à mon sens tout l’intérêt de l’histoire. Clairement, l’auteur aurait pu abréger la fin en allant à l’essentiel et ainsi proposer des combats plus intéressants. Dommage car malgré tout j’aime beaucoup l’univers de ce manga et ses personnages.

Kana a décidé de ressortir l’intégralité de la saga dans une nouvelle collection pour fêter la nouvelle fin. Jolie n’est-ce pas ?

N°4 : Get Backers

Comme pour le précédent, Get Backers voit ses derniers arcs narratifs trop longs. En fait, si le dernier arc est intéressant et amène une fin honnête à l’œuvre je dois bien avouer que certains passages avant lui ont probablement été écrits pour « rallonger » le manga. Et je trouve ça dommage étant donné que cela devient poussif et qu’on suit le récit avec moins d’envie. Comme pour Shaman King, il aurait fallu faire des choix différents et pourquoi pas raccourcir certains arcs voir les supprimer quand ils n’apportent rien de bien important. Mais sachez-le, même avec ce défaut, ce manga reste très prenant et je vous le conseille vivement !

Le dessin de Get Backers est juste incroyable.

N°3 : Naruto

Naruto est un cas d’école typique. A l’instar de Dragon Ball par exemple, on sent que c’est la popularité de l’œuvre qui a poussé l’auteur et l’éditeur à continuer une histoire qui aurait pu se conclure bien avant ! Sans vouloir trop spoiler je trouve que le tout dernier arc narratif fait vraiment tâche. Certes, on a des explications sur des choses importantes mais globalement je pense que la série aurait dû finir sur la fin de l’Akatasuki. Cela aurait eu plus de sens narrativement parlant. Bien sûr il aurait fallu faire des ajustements de la fin mais cela aurait été plus agréable à lire je trouve. On se retrouve donc au final avec au moins 20 tomes complètement superflus ce qui en fait un manga bien trop long inutilement. Il mérite donc sa troisième place dans ce TFM2A. Ceci dit malgré cette critique je suis un gros fan du manga et je vous encourage vraiment à le lire si vous en avez l’occasion ! La version animée est en dents de scie niveau qualité mais reste agréable à regarder… si on passe les épisodes fillers insupportables dans lesquels on peut admirer Naruto utiliser son Rasengan pour faire avancer un bateau ou faire des ramens…

L’arc Zabuza était haletant et ne traînait pas trop en longueur !

N°2 : Fairy Tail

Pour la deuxième place j’ai sélectionné Fairy Tale de Hiro Mashima. Si j’avais adoré Rave de bout en bout sans jamais le trouver barbant (hormis quelques passages un peu longs), je dois bien dire que Fairy Tale est pour moi trop long. J’ai lu l’histoire jusqu’au volume 42 et je n’ai jamais trouvé le courage de continuer. Pourquoi ? Parce que je trouve le scénario assez peu inspiré et qu’on a régulièrement des phases qui ne servent pas le récit pour prolonger l’histoire. Dommage car l’univers est sympa même si on sent un peu la redite de sa précédente œuvre. Peut être qu’un jour j’aurai le courage d’aller au bout…

J’aime bien le coup de crayon de Mashima mais vraiment ses personnages se ressemblent entre ses différentes oeuvres…

N°1 : One Piece

Et le grand gagnant est One Piece ! C’était couru d’avance. Il faut dire qu’avec pratiquement 100 tomes au compteur et une histoire clairement loin d’être terminée, je ne pouvais pas ne pas le placer en tête. J’adore One Piece, son univers, ses personnages et même son scénario. J’ai eu des frissons lors de plusieurs arcs (Marineford, CP9…) mais je dois bien l’avouer, depuis quelques volumes j’ai vraiment du mal. La profusion de personnages, les intrigues à rallonge et la longueur globale de chaque arc m’ont achevé. Et pourtant je voudrai l’aimer plus ce manga et il est fort probable que je continue d’acheter les tomes jusqu’à la fin, ne serait-ce que pour la connaître, mais vraiment, c’est beaucoup trop long pour moi. Et je ne vous parle même pas de la version animée…

Les arcs du début était beaucoup plus courts ! J’ai adoré celui d’Arlong.

Voilà, ainsi se termine ce nouveau TFM2A axé sur les mangas trop longs. J’espère que mon top vous a plu. Et vous, quels mangas ou animés trouvez-vous trop longs ?

Romain Boutté
Suivez-moi !
Partagez nos articles ;) Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook

2 commentaires sur “TFM2A n°37 : Ces mangas trop longs”

Laisser un commentaire