Pandemia livre et Franck Thilliez

Pour ce nouvel article de mes « Romans de Gaara » j’ai choisi un nouveau polar haletant signé Franck Thilliez. Intitulé Pandemia, ce roman nous permettra de suivre les aventures du policier Franck Sharko qui fait face à un mal sans précédent. Préparez-vous à vivre une aventure incroyable et prenante de bout en bout.

Pandemia : Au plus profond de la peur 

Sharko dans la place

J’ai déjà lu quelques-uns des romans de Franck Thilliez et je dois bien avouer que j’adore son style d’écriture mais également son personnage principal : Franck Sharko. Flic de la vieille école, il n’hésite pas à sa salir les mains quand il le doit et surtout il est parfois à la limite de la légalité dans ses interrogatoires surtout quand la colère le submerge. En bref, un personnage totalement humain et crédible avec son caractère, ses forces et ses faiblesses. L’histoire de Pandemia nous dévoile toutefois pour commencer un nouveau personnage : Amandine Guérin, microbiologiste à l’Institut Pasteur et qui passe ses journées à analyser différents types de virus. C’est d’abord le questionnement du personnage concernant une étrange grippe qui a frappé des oiseaux migrateurs et qui a l’air de se transmettre à l’homme. On apprend rapidement que ce virus a tout l’air d’avoir été intentionnellement transmis aux animaux pour frapper les populations. L’aspect criminel de l’acte va amener Sharko et ses acolytes du 36 quai des Orfèvres à enquêter. On sent d’office que ce ne sera pas une histoire comme on a l’habitude d’en lire et que cet aspect microbiologique sera prépondérant. Mais que les fans des « enquêtes à l’ancienne » se rassurent, Sharko et sa bande auront fort à faire avec des adversaires bien réels eux dont un étrange « Homme-Oiseau » et un mystérieux Homme en Noir qui va lui rappeler d’anciennes enquêtes.

Pandemia virus de la grippe
Le virus de la grippe cache tout un plan diabolique !

Les profondeurs de l’âme humaine

Suivre Sharko et Amandine à travers leurs différents déboires est réellement plaisant de bout en bout. Comme à chaque roman de Franck Thilliez je suis happé par le scénario dès les premières phrases. Question ambiance, notre romancier n’a rien à envier à un Harlan Coben par exemple. Et encore une fois les thèmes abordés sont très intéressants et on sent le travail de documentation de l’auteur derrière tout cela. Par exemple, les détails microbiologiques sur les virus sont stupéfiants de précision. De même, lorsque l’auteur aborde le thème du Darknet, on sent que des recherches sur le domaine ont été effectuées. Là où Pandemia tire son épingle du jeu c’est dans la dualité et l’évolution du scénario qui suit les aventures d’Amandine et de Sharko. On sent bien que la plupart du temps ce dernier est dépassé par les événements (la technologie et lui ça fait deux) mais dès lors qu’il est sur le terrain il est dans son élément. On est loin du héros invincible qui résout tout en un tour de main qu’il y a parfois dans ce type de romans. Le style de Franck Thilliez rend le tout très agréable à lire et on est pris dans l’histoire sans même s’en rendre compte. Et si les ramifications avec d’anciennes oeuvres pourront un peu perturber les nouveaux venus, rien ne les empêchera d’apprécier le scénario. Le pire quand on lit Pandemia c’est qu’on se rend compte que cela ne parait pas si irréaliste que ça et cela peut faire réfléchir ! Il est vrai que l’homme reste vulnérable aux virus. De même, si certains critiqueront l’aspect vraiment « maléfique » de l’antagoniste, je crois au contraire qu’il est également très plausible et je suis certain que beaucoup de personnes dans le monde possèdent le même état d’esprit que cet Homme en Noir.

Pandemia Darknet expliqué
Le Darknet, un point central de l’intrigue du livre !

Conclusion de Pandemia

Allons droit au but : Pandemia est un excellent roman. J’ai pris un plaisir incroyable à suivre les aventures de Sharko et encore une fois Franck Thilliez a su me convaincre avec son style. Le fait que l’histoire se déroule principalement en France rajoute une plus-value et renforce encore l’immersion du lecteur. Le livre est assez fourni niveau page et rien n’est laissé en suspens ce qui est agréable. Les habitués des enquêtes de Sharko pourront regretter que sa compagne Lucie n’ait qu’un rôle secondaire (probablement pour laisser plus de place à Amandine) mais ce n’est pas une raison pour bouder l’oeuvre. En clair, si vous aimez le genre du polar, que vous connaissiez ou non Franck Thilliez, vous pouvez foncer sans hésiter. Alors certes, vous pourriez commencer par un ancien roman pour comprendre toutes les ramifications secondaires de l’univers du romancier mais franchement celui-ci est tellement excellent que je ne vois pas comment ne pas vous le conseiller !

Scénario:
Style d'écriture:
Longueur:
Note finale:

Romain Boutté
Suivez-moi !

Romain Boutté

Fan de FFVII et de la série Zelda j'adore les jeux vidéo en général et les J-RPG en particulier. J'aime les mangas, les séries télé et tout ce qui touche à la "geekerie". N'hésitez pas à me contacter pour discuter j'aime parler de mes passions ! :)
Au plaisir !
Romain Boutté
Suivez-moi !

Les derniers articles par Romain Boutté (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *