Monster Hunter World

J’attendais Monster Hunter World avec la plus grande des impatiences. Forcement, un jeu de chasse où on peut traquer des dinosaures entre amis et le tout dans des environnements gigantesques et magnifiques, c’est un peu la recette du jeu parfait pour moi !

Et pourtant la récente beta proposée par Capcom à réussi à faire fondre mon envie de jouer à Monster Hunter World comme neige au soleil.

Je ne connaissais absolument pas le gameplay propre à la série des Monster Hunter, j’ai du jouer environ 10 minutes à un épisode sur 3DS avec Alexandre lors d’une conférence organisée par Nintendo et je n’ai jamais dépassé les trois premières missions dans Freedom Unite sur PSP.

Ce que j’ai découvert en lançant la beta de World m’a vraiment refroidi. Loin des vidéos de présentation très dynamiques, j’ai découvert un jeu où mon personnage s’apparente à un 33 tonnes paré pour le combat. Je ne m’attendais pas à retrouver le dynamisme d’un God Eater ou d’un Freedom Wars mais quand même, les combats sont atrocement lents et je n’ai eu aucun plaisir manette en main.

Je sais que ce n’est pas dans les canons de la série mais l’absence de saut est un énorme handicap dans un tel jeu. L’environnement de Monster Hunter World est plein de relief, de choses à escalader ou à explorer mais le chasseur est incapable de prendre les devants : hormis un saut automatique digne de Zelda, on évolue en 2D dans un environnement en 3D.

Et puis d’une manière plus générale je me suis vraiment ennuyé en y jouant. J’ai fait deux missions accompagné de Julien, un ami de PixelAdventurers, et c’était simplement laborieux. Déjà nous avons dû abandonner Tentacule en début de quête à cause d’une connectivité plus que limité. Le netcode de Monster Hunter World avait de grosses difficultés à se faire rencontrer les joueurs malgré un système de session privée qui est d’ailleurs géré par des mots de passe, un moyen archaïque et pas vraiment le bienvenue en 2017.

Je trouve aussi le gameplay affreusement complexe sans qu’on reçoive aucune aide ou formation. C’est certainement exclusif à la beta, et j’ose espérer que la version complète proposera des entrainements pour les joueurs novices, mais j’ai essayé plusieurs armes et je me suis très souvent senti perdu.

J’aurais vraiment apprécié une petite introduction même avec une vidéo, pour comprendre les spécificités de chaque armes et leurs fonctions. Les vétérans vous diront « mais c’est facile enfin », forcement une fois qu’on a passé plusieurs centaines d’heures sur une série, on « commence » à connaitre les mécaniques.

En conclusion 

Trop complexe à prendre en main sans aucune aide proposée aux joueurs hormis un terrain d’entrainement pas vraiment…entrainant, tout en proposant un netcode assez affreux et pas forcèment digne de ce que l’on pourrait attendre d’un des cadors du genre sortant sur une console nouvelle-génération en 2017, Monster Hunter World ne m’a absolument pas enchanté avec sa phase de beta. Je tenterais d’y rejouer avec une partie de l’équipe de Vitapéro lors de la phase de beta publique, entre le 22 et le 26 décembre prochain mais je pense annuler rapidement ma précommande et passer à autre chose en janvier 2017, comme Dragon Ball FighterZ par exemple !

 

Plop ;3

Quentin Gourvennec-Verwaerde

Passionné de Tokusatsu et accro à ma PSVita, je suis aussi chasseur de trophées à mes heures perdues : www.psnprofiles/aka-0
Plop ;3

Les derniers articles par Quentin Gourvennec-Verwaerde (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *