Frame Frost Prime jonction uranus voyage Warframe Band of Geeks

A la découverte de Warframe !

Warframe est un jeu Free to play développé par le studio Digital Extremes. Disponible depuis plusieurs années sur PlayStation 4 et propose désormais énormément de contenu grâce à pas loin de 20 mises à jours majeures !

Poussé par Mickaël, qui a essayé le jeu sur PC, je me suis récemment lancé dans l’aventure Warframe histoire de passer quelques bonnes soirées entre amis autour d’une Party et de frags à la hache de guerre !

Hey mais c’est gratuit !

La première chose qui choque en jouant à Warframe c’est que le jeu est entièrement gratuit, du contenu présent dans le titre à la possibilité de rencontrer d’autres joueurs et de se lancer en mission avec eux. Cela rappellera sans doute à certains avec nostalgie l’époque où il ne fallait pas payer près de 70€ par an pour avoir le droit de jouer en ligne.

Passé le choc de pouvoir jouer sans dépenser un centime, j’ai découvert un jeu plein de contenu et de quêtes où tout est facilement accessible sans jamais obliger le joueur à dépenser son argent. C’est particulièrement appréciable de voir des développeurs consciencieux et capables de proposer des titres riches sans chercher à vous extorquer de votre salaire, surtout quand d’autres se sentent obligé de mettre des micro-transactions dans un jeu solo à 70€ !

Alors oui comme dans tous Free to Play qui se respecte le jeu impose d’attendre pour effectuer certaines actions mais c’est exclusivement réservé à la création d’équipements, de compagnons ou de ressources. Je n’ai jamais été bloqué une seule fois quand j’avais envie de me lancer dans une mission et c’est vraiment remarquable de la part de Digital Extremes.

Frame Excalibur objectif neant teleporteur Warframe Band of Geeks

Une histoire et un univers à découvrir

Visuellement Warframe propose des univers très stéréotypés pour du post-apocalyptique, avec sa terre ravagée où la nature a repris le dessus, la structure métallique et neigeuse ou encore les sous-terrains avec de la lave.

Cependant même s’il s’agit d’environnement déjà vu, ils sont particulièrement bien agencés. Les aires de jeux sont générés de façon procédurale mais le « level-design » propose des niveaux longs, tortueux et pleins de raccourcis ou de caches contenant des denrées plus ou moins rares. Couplé aux capacités digne d’un ninja de l’espace de notre personnage, les niveaux de Warframe sont un petit bonheur à parcourir en escouade !

Mais plus que les niveaux, c’est tout l’univers de Warframe qui est intéressante à découvrir. De nombreux personnages secondaires viennent se greffer à une intrigue assez intéressantes et il existe surtout de nombreuses quêtes scénarisées au cours de la progression dans le jeu qui vont rythmer vos différentes sorties dans l’espace !

dullahan masque Frame Frost Prime carte des planetes Warframe Band of Geeks

Une prise en main agréable

Mais le plus important, plus encore que le level-design ou l’histoire de Warframe, c’est son gameplay. Warframe mélange très habillement certains éléments de RPG, avec des équipements à niveaux et la possibilités de leur donner des capacités, et une grosse dose de TPS bien bourrin avec la possibilité d’utiliser des pouvoirs magiques et des armes blanches. On retrouve aussi un côté ninja de l’espace très agréable grâce à des déplacements vifs et des sauts très longs, en plus de certains figures de parkour comme les glissades ou le fait de courir sur les murs.

Il existe par ailleurs de très nombreux Warframe, que l’on peut débloquer en remplissant certaines missions et en trouvant les bons schémas de construction, qui ont chacune des capacités et un style de jeu différents.

Il est même parfois très utile de changer d’équipement, de le modifier ou de prendre un second Warframe pour affronter les différents types de missions que le jeu propose. D’ailleurs même en ayant joué plusieurs heures, je n’ai pas encore ressenti de sentiment de lassitude avec les missions. Elles s’enchainent facilement et leur nombre ainsi que les niveaux bien agencés permet de s’amuser sans s’ennuyer !

Frame Frost Prime Hurlement de Kubrow quete Warframe Band of Geeks

En conclusion

Pour l’instant Warframe me fait furieusement penser à une version gratuite et idéale, comprendre ce qu’aurait du proposer le jeu après sa dernière mise à jour, de Destiny. Le contenu est abondant, les options de personnalisation de notre avatar sont énormes et il y’a tellement d’armes différents qu’on s’ennuie difficilement.

J’ai aussi passé d’excellentes soirées avec Mickaël à parler de tout et de rien en explosant des aliens, des hordes de corrompus ou des membre du Corpus au quatre coins du système solaire et je vous recommande chaudement de laisser sa chance, entre amis, à Warframe !

Plop ;3

Quentin Gourvennec-Verwaerde

Passionné de Tokusatsu et accro à ma PSVita, je suis aussi chasseur de trophées à mes heures perdues : www.psnprofiles/aka-0
Plop ;3

Les derniers articles par Quentin Gourvennec-Verwaerde (tout voir)

Partagez nos articles ;) Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *