Critique de Slaps and Beans [PS4]

Slaps and Beans Bud et Terence frappent du poing le titre

Haaa Bud Spencer et Terence Hill. Les vieux comme moi (les trentenaires/quarantenaires donc) les connaissent bien. Héros de multiples films d’action des années 70/80, leur improbable duo m’a fait rire aux éclats quand j’étais môme et encore aujourd’hui avec mon frère il nous arrive d’en regarder avec une bonne pizza et de se marrer comme des baleines. Ce n’est pas du grand cinéma mais force est de constater qu’à une époque où les beat’em up étaient rois (coucou Streets of Rage et Final Fight), nos deux compères étaient carrément dans le ton ! C’est pourquoi j’attendais Slaps and Beans, une adaptation des plus grands films de Bud Spencer et Terence Hill, avec une impatience folle. Pari réussi ?

Slaps and Beans : Gros coups de poings des fans

Adapter des films en jeu vidéo n’a jamais été simple. Les rares exceptions qui s’en sortent bien sont souvent estampillées Disney (Aladdin) ou tiennent du miracle comme Goldeneye 007 sur Nintendo 64. C’est pourquoi je ne savais pas comment Slaps and Beans allait s’en sortir avec cet exercice. Mais avec des fans de nos deux compères aux commandes j’avais bon espoir. Alors je vais être direct, si vous n’êtes pas vous-mêmes adeptes des deux acteurs et de leur filmographie commune alors vous pouvez passer tout net votre chemin. Même si vous aimez les beat’em up. Parce que le titre sent vraiment le fan-service à plein nez mais essaye de varier le gameplay avec des mini-jeux parfois peu réussis. Mais j’y reviendrai.

Slaps and Beans Bud et Terence au Far West
Le jeu commence dans des décors de Far West.

Graphiquement déjà le jeu n’est pas moche et propose une 2D plutôt détaillée et réussie dans un style très 16-bits mais avec de jolies animations. Mais soyons honnêtes, la technique du jeu n’est pas son point fort. On reconnait même les méchants les plus emblématiques des films et nos deux compères sont vraiment bien modélisés. Slaps and Beans est très respectueux des œuvres dont il s’inspire puisque les caractères de Bud Spencer et Terence Hill sont fidèles à ceux de leurs personnages. Bud ne pense qu’au pognon et à bouffer, quand à Terence, il est attiré par les jolies femmes et n’hésite pas à tromper Bud avec des mensonges grossiers pour arriver à ses fins. Car oui, contrairement aux apparences, le jeu propose un scénario. Alors certes, n’y cherchez pas la profondeur d’un NieR ou d’un Final Fantasy mais il a le mérite d’exister.

Slaps and Beans Bud et Terence dans une usine
Terence est plus agile et peut grimper à certains endroits.

En fait, le jeu démarre au Far-West et nos deux héros pourchassent un ennemi. Une fois celui-ci vaincu on se rend compte que c’était le tournage d’un film. Nos deux acteurs vont donc chercher leur chèque mais une fille se fait kidnapper et Terrence, en bon bourreau des cœurs, va vouloir aller la sauver. Bud n’y tient pas plus que ça mais l’idée de ne pas être payé le pousse à suivre notre ami. S’en suivent alors de multiples combats dans différents décors tirés des films les plus populaires des deux compères. Bien entendu pour combattre on utilise ses poings et quelques objets trouvés çà et là. C’est le fun qui prime, l’ambiance est clairement bon enfant.

Slaps and Beans course poursuite dans la cadillac
Le jeu de course est un peu frustrant mais tout de même fun.

Parce que ce qui caractérise les films de Bud Spencer et Terence Hill c’est ce second degré, cet humour constant qui annihile la violence qu’ils pourraient inspirer. Et c’est la même idée dans Slaps and Beans. Tout est fait pour que l’on rigole et non pas qu’on puisse penser que le titre est violent alors même qu’on passe son temps à tabasser des gens. Cela se ressent dans l’impact des coups portés et aussi dans les bruitages qui sont plus rigolos qu’autre chose. Les musiques cultes de la saga (Dune Buggy) sont également de la partie pour le plaisir de nos oreilles. Les entendre de nouveau fait ressurgir tellement de souvenirs que c’en est grisant pour tout fan qui se respecte.

Slaps and Beans Bud jette un caddie sur un ennemi au supermarché
Oui on peut lancer un caddie sur les ennemis…

Mais le point central du jeu c’est bien évidemment les combats. Et encore une fois le studio a bien réussi à retranscrire ce qui fait le sel des films. On peut incarner au choix Bud ou Terrence et chacun se joue différemment. Bud est une brute qui ne vacille même pas lorsqu’on lui porte un coup alors que Terrence est plus dans la finesse et l’esquive. Selon votre type de jeu favori vous saurez immédiatement qui choisir. J’ai personnellement fait le jeu entièrement avec Terrence alors que mon frère a choisi Bud. Et c’est une des forces du titre, la coopération. Jouer à deux est une évidence pour ce genre de jeux mais on pouvait craindre le pire. Il n’en est rien. Et si jamais vous aimez jouer seul, sachez que vous pouvez basculer d’un compère à l’autre à tout instant par simple pression d’une des gâchettes. Pratique. Surtout lors des phases où vous devez forcément diriger l’un des deux. Par exemple comme Bud ne saute pas ou ne peut pas grimper il faut parfois ouvrir un passage avec Terence en escaladant certains endroits. Cela permet de varier un peu le gameplay et si c’est une très bonne idée bien intégrée il n’en va pas de même des nombreux mini-jeux qui parsèment le titre et soufflent le chaud et le froid.

Slaps and Beans Bud et Terence explosent une voiture à mains nues
Comme un petit air de Street Fighter non ?

Toujours dans le ton des films, ces derniers ne sont malheureusement pas toujours amusants. Si la course de Buggy est plutôt rigolote et fait penser à Micro Machines, on s’amuse nettement moins lors des duels au pistolet où il faut appuyer au bon moment pour éliminer des adversaires. Le curseur bougeant tout seul on est tentés d’appuyer rapidement et on échoue pour ainsi dire plusieurs fois. Le concours de hot-dog est plutôt sympa mais ne restera pas dans les annales. En tout il existe une petite dizaines de mini-jeux alternatifs pour varier les plaisirs mais ce ne sont pas de franches réussites. En clair, si la vocation première de ces mini-jeux était d’amuser le joueur et bien c’est raté. C’est d’autant plus dommage que les phases de baston classique, elles, sont réussies.

Slaps and Beans Bud et Terence sont sur des caisses en pleine mer
La fin arrive trop vite. :(

Conclusion

Ce Slaps and Beans sent le travail de fans pour des fans. Si le titre a des défauts avec en plus quelques bugs un peu gênants par moments (problèmes sonores…) il n’en reste pas moins un bon beat’em up à l’ancienne et son mode deux joueurs est un vrai plus. Si je ne peux pas décemment le conseiller à tout le monde, je ne peux qu’inciter les fans des films de l’essayer. Ne serait-ce que par nostalgie et respect pour le travail effectué. Pas très long, pas forcément difficile (sauf quelques passages), Slaps and Beans saura malgré tout vous occuper et raviver en vous des souvenirs probablement agréables. A 20€ avouez que c’est presque donné…

Suivez-moi !

Romain Boutté

Fan de FFVII et de la série Zelda j'adore les jeux vidéo en général et les J-RPG en particulier. J'aime les mangas, les séries télé et tout ce qui touche à la "geekerie". N'hésitez pas à me contacter pour discuter j'aime parler de mes passions ! :)
Au plaisir !
Romain Boutté
Suivez-moi !
Partagez nos articles ;) Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook

4 commentaires sur “Critique de Slaps and Beans [PS4]”

  1. Avatar

    C’est vrai qu’on en a eu de franches rigolades en regardant les grosses baffes de Bud et les arnaques de Terrence à la TV étant gamins… Le jeu a l’air sympa, mais un poil cher, surtout pour du demat. A mettre dans la wishlist et voir en cas de promo ;)

    1. Avatar

      C’est vrai que le rapport « temps de jeu/prix » peut faire grincer des dents mais comme pour tous les beat’em up je pense qu’on y revient avec plaisir de temps en temps. Mais essaye de viser une promo oui !

  2. Avatar

    J’ai bien envie de le tester en coop !
    Incarner Bud pour mettre des grosses claques dans un jeu rétro 2D ça peut être sympa ! :)
    Comme le dit Hitman7701, je vais le mettre dans ma wishlist et attendre qu’il passe en promo.
    Merci pour cet article. :D

    1. Avatar

      Merci à toi pour ton commentaire ! Content de t’avoir donné envie de l’essayer ! :)
      Vise une promo si tu ne veux pas y mettre trop cher oui. Mais comme je l’ai dit à Hitman, c’est le genre de jeu qu’on relance de temps en temps. ;)

Laisser un commentaire